Accueil / T Y P E S / Chroniques / Wifi sur le Boulevard Saint-Laurent

Wifi sur le Boulevard Saint-Laurent

Dans mon jeune temps (il y a 4 ans mettons), alors que je terminais mon baccalaur?at en urbanisme, nous devions pr?parer sur toute la derni?re ann?e, un « projet terminal ». Notre mandat avait ?t? de pr?senter un plan pour revitaliser l’avenue des Pins ? la suite du d?mant?lement de l’?changeur du m?me nom. Mon cheval de bataille avait ?t? l’implantation de l’internet sans fil afin d’attirer les gens sur des Pins et contribuer ? « l’?conomie » locale. Il s’agissait ?videmment d’un support pour plusieurs autres suggestions.

Il me semblait, ? l’?poque et encore maintenant, que les municipalit?s se devaient de prendre les devants dans le dossier de l’internet municipal, en regard de la situation ?tats-unienne o? plusieurs municipalit?s se faisaient poursuivre par les fournisseurs d’acc?s pour comp?tition d?loyale. Ma proposition de l’?poque impliquait que la Ville de Montr?al s’associe ? ?le sans fil pour implanter le wifi. L’association allait de mise, puisqu’?le sans fil avait d?j? d?montr? sa capacit? de bien faire, et qu’il s’agit d’un organisme sans but lucratif.

Voil? donc pourquoi, tout comme Patrick Tanguay, je trouve extr?mement d?cevant que la Soci?t? de d?veloppement du boulevard Saint-Laurent (SDBSL) ait plut?t d?cid? de s’associer ? une compagnie ?trang?re (ILITOO NA) pour installer son r?seau sur le boulevard Saint-Laurent :

« La SDBSL avoue avoir pens? ? ?le sans fil au moment de choisir qui allait installer le r?seau sans fil sur le boulevard. L’organisme ? but non lucratif a d?j? des bornes install?es dans plusieurs commerces de cette art?re et offre aussi un service gratuit.

« ?le sans fil fait un excellent travail, mais qui repose beaucoup sur le b?n?volat. Nous voulions quelque chose qui soit install? de fa?on tr?s ponctuelle », explique Andr? Beaus?jour, directeur g?n?ral de la SDBSL. »

Il me semble que les sommes qui seront vers?es ? ILITOO NA auraient pu servir ? ?le sans fil pour, justement, aller au-del? du b?n?volat.

Dans tous les cas, il faut bien s?r se r?jouir du fait que Montr?al s’investisse enfin dans le sans fil, mais le fait de ne pas encourager les initiatives locales et de se tourner vers le priv? d?montre un certain manque de vision de la part de nos administrateurs.

Vous pouvez aussi lire mon plaidoyer pour l’internet sans fil comme service public ici.

MISE ? JOUR :

Un responsable de Ilitoo NA me fait part de certaines choses ? pr?ciser quant ? mon texte :

« 1. la SDBSL va donner aucun montant ? Ilitoo NA car c’est Ilitoo NA qui
prend le risque financier dans le dossier soir 150 000$.
2-IlitooNA est une entreprise Canadienne et non ?trang?re.

Est ce que Ile Sans fils que nous respectons aurait investi comme OSBL le
montant avec les risques qui vont avec !

Le projet initial vient de la soci?t? Ilitoo NA et nous sommes d?j?
install? sur le rue Crescent. Si d’autres soci?t?s non pas eu de vision,
il faut plus t?t s’adresser ? eux. »

Commentaires

commentaires

A propos de admin

avatar

Check Also

Paris : Un bistrot de la « Bastoche » au printemps 1992

Ce café-restaurant n’a jamais existé. Ni son patron, ni l’épouse de celui-ci, ni les garçons ...

One comment

  1. avatar

    D’autres sociétés n’ont « pas eu de vision »!? Il voulait dire « pas eu notre arrogance »!