Accueil / A C T U A L I T É / Welcome to New York, entre les jambes du Festival de Cannes

Welcome to New York, entre les jambes du Festival de Cannes

depardieu-DSK-film-Welcome-to-New-York

« Je ne l’ai pas fait, j’ai juste ?jacul? dans sa bouche », voil? pour l’exemple un court extrait d’une tirade prononc?e par Depardieu dans la fiction d’Abel Ferrara. Pour la r?alit?, le DSK d’apr?s n’a plus de responsabilit?s politiques, mais gagne toujours bien sa vie. Si le coeur vous en dit et pour 7 euros vous pourrez d?couvrir sur internet un film diversement appr?ci? par la presse et qui pour un temps sera pass? entre les jambes du Festival de Cannes. Quant ? l’adaptation libre de cette fiction parfois proche des faits r?els qui n’a pas ?t? pr?sent?e ? Cannes car trop pol?mique, ou sous la pression des avocats de l’ex couple Sinclair-Kahn, elle serait un « navet » selon leNouvel Observateur?ou un tr?s long m?trage qui alternerait le bon et le grossier selon?Le Monde.

Mais apr?s la projection le dernier mot reviendra aux spectateurs, car c’est tout de m?me ce que pensera ou d?pensera le public qui comptera en fin de compte. Pour information, certaines sc?nes suggestives, comme?ici,?voire torrides du film interdit aux moins de 12 ans et ? Christine Boutin, m?me si elle pr?tend aimer ?tre nue, ne devraient pas laisser indiff?rents les amateurs de vid?os pornographiques et certains cin?philes fans de l’exil? fiscal, que la journaliste du Monde auteur de l’article?d?crit comme un « corps d?bordant de chair » qui?offre « son corps de mastodonte ? la cam?ra » sans oublier son « ventre immense » et ses « orgasmes ogresques ». Avec un tel talent, nul doute qu’une belle carri?re de sc?nariste ou d’?crivaine l’attend. Mais tellement de choses ont d?j? ?t? dites et ?crites sur l’affaire de la suite 2806 du Sofitel, qu’un jour cette chambre pourrait bien devenir un mus?e des horreurs. Ou de l’erreur selon l’avis de certaines personnes, pas seulement de gauche, qui ce jour l? avaient l’oeil coll? au trou de serrure de la maudite chambre, o? ?taient plus certainement devant la t?l?vision pour ne rien manquer de l’aventure sordide. Et qui pr?tendront toujours que c’?tait un complot pour disqualifier d?finitivement le probable futur Pr?sident de la R?publique Fran?aise. Alors que d’autres pas tous de droite, consid?reront que l’ex du FMI s’?tait une fois encore laiss? d?pass? et d?bord? par sa libido maladive de pervers narcissique.

Ailleurs ? l’?tranger, les conseils ?conomiques de Dominique Strauss-Kahn et son carnet d’adresse sont tr?s appr?ci?s. DSK, a cr?? en mars le fond d’investissement « DSK Global Investment Fund » qu’il g?rera avec l’aide de sa fille. Mais il est ?galement co-fondateur avec le banquier Thierry Leyne de la banque d’affaires LSK & Partner. L’alliance « Leyne, Strauss-Kahn & Partner » cot?e en Bourse p?se 81 millions de dollars. Les investisseurs pas tr?s regardant sur la moralit? du personnage se bousculeraient dit-on, pour b?n?ficier de l’?clairage cens? ?tre lumineux de l’homme que son pays traite en paria infr?quentable. Mais essayez pour voir de placer la valeur morale en Bourse, le jour m?me elle s’?croulerait et ne vaudrait plus un clou.

 

A propos de

avatar

Check Also

7 pistes de réflexion sur la peine de mort, abolie il y a 40 ans en France

« Notre responsabilité de protéger et de défendre la vie humaine à chaque étape de son ...