Récents articles
Accueil / A U T E U R S / COLLABORATEURS DE CENT PAPIERS / Un chef d?oeuvre : ? L?effondrement de la civilisation occidentale ?

Un chef d?oeuvre : ? L?effondrement de la civilisation occidentale ?

Effondrement_de_la_civilisation_occidentale.jpg

Naomi Oreskes est historienne des sciences et professeur ? l?universit? de Harvard.

Erik M. Conway est historien ? la Nasa. Il y ?tudie les interactions entre les politiques nationales, la recherche scientifique et les mutations technologiques.

? la rentr?e 2013, les deux auteurs publient un article dans le prestigieux journal du?MIT?(Massachusetts_Institute_of_Technology), Daedalus. Devant le retentissement provoqu? par la th?se qu?ils d?fendent et l?angle choisi pour l?exposer, ils ?toffent leur texte pour commettre ce qui s?av?re ?tre un essai vif et brillant, qui se veut coup de semonce et livre d?alerte sur l?avenir m?me de notre civilisation.

?L?effondrement de la civilisation occidentale?, publi? en langue fran?aise le 30 avril 2014, ?dition LLL (Les Liens qui Lib?rent), 13,90 euros.

Deux des plus grands intellectuels aux U.S.A. se posent dans cet essai de prospective la question suivante?: pourquoi restons-nous inactifs, alors que nous disposons d?informations scientifiques robustes sur le changement climatique et que nous savons quels terribles ?v?nements vont suivre??

L??ge de la P?nombre

Nous sommes en 2093, av?nement de l????ge de la P?nombre??, et les deux historiens futurs se retournent sur leur pass? ? qui est notre pr?sent et notre avenir (possible). Tout avait pourtant bien commenc? avec la cr?ation du GIEC en 1988. Mais rapidement le ?d?ni? se r?pand en faisant valoir l?incertitude des donn?es scientifiques. Les effets du changement climatique s?intensifient, et en 2023, l?ann?e de l???t? perp?tuel?, il y a 500?000 morts et 500 milliards de dollars de perte.

La fr?n?sie pour les ?nergies fossiles am?ne les dirigeants ? saisir les notes scientifiques sur la fuite de p?trole BP en 2011. Puis la loi dite de ?n?gation de la hausse du niveau de la mer? est adopt?e par certains ?tats. Mais rien n?y fait. La nature se d?cha?ne sans que les mesures n?cessaires ne soient prises.

Pendant l??t? 2041, des vagues de chaleur sans pr?c?dent d?truisent les r?coltes. Panique, ?meutes, migration de masse, hausse explosive des populations d?insectes, ?pid?mies. L?ordre social s?effondre dans les ann?es 1950 et les gouvernants, acquis ? l?id?ologie n?olib?rale, se retrouvent d?sarm?s devant la n?cessit? d?une intervention massive de l??tat?

En imaginant la situation vers laquelle l?humanit? s?oriente si rien n?est fait, les auteurs d?montrent magistralement le double pi?ge dans lesquels la civilisation occidentale est en train de tomber. Deux id?ologies inhibantes dominent?: le positivisme et le fondamentalisme de march?. Quand les effets du Grand Effondrement se sont fait sentir, les d?mocraties n?ont d?abord pas voulu, puis pas pu faire face ? la crise. Se trouvant d?nu?es de l?infrastructure et de la capacit? organisationnelle pour lutter.

Foisonnant d??rudition, fruit d?un travail de prospective scientifique rigoureux, cet essai veut tenter de lutter contre les obscurantismes int?ress?s afin d??viter ? l?humanit? ce que les auteurs nomment???l??ge de la p?nombre??.

LE YETI

 

A propos de

avatar

Check Also

L’Ekranoplan d’Alekseïev, une formule d’avenir ? (1)

L’industrie aéronautique innove constamment, comme la spatiale. Mais parfois des projets très innovants restent en ...