Accueil / A U T E U R S / COLLABORATEURS DE CENT PAPIERS / Syrie : le miroir irako-afghan

Syrie : le miroir irako-afghan

carte Syrie

Les grandes man?uvres des arm?es am?ricaines ne laissent gu?re de doute sur une prochaine intervention dans la guerre civile en Syrie. 

Pourtant, la s?curit? des principaux pays occidentaux, celle de la France en particulier, n’est nullement menac?e et la pr?cipitation de Fran?ois Hollande ? vouloir engager nos forces militaires est largement incompr?hensible? 

La
d?cision d’intervenir en Syrie semble en fait avoir ?t? prise depuis plusieurs
mois par les Etats-Unis et les m?dias occidentaux jouent malheureusement comme
en 2003 un r?le d’accompagnement.


Les
Am?ricains se donnent aujourd’hui encore moins de mal que Colin Powell et sa
fiole d’anthrax ? l’ONU en 2003… C’est dire le brouillard qui entoure ces
pr?tendues preuves d’usage d’armes chimiques par le r?gime de Bachar el-Assad. 

Quant au jeu de r?le entre Am?ricains et Anglais, il a ?t? minutieusement ?tabli. Les Am?ricains m?nent les pr?paratifs militaires les plus importants tandis que le Royaume-Uni occupe le terrain diplomatique en proposant une nouvelle r?solution ? l?ONU dont on sait par avance qu’elle sera rejet?e.

Et que fait la France ? Elle court derri?re les ?tats-Unis sans analyser de mani?re ind?pendante et raisonn?e la situation. Avec les ?l?ments connus ? l’heure actuelle, la
participation des forces fran?aises, aux c?t?s des Etats-Unis, appara?t totalement ill?gitime.

Pourquoi vouloir porter au pouvoir en Syrie les m?mes forces qui ont ?t? combattues au Mali ? Est-ce un renvoi d’ascenseur ? certaines p?tromonarchies du Golfe favorables ? une intervention en Syrie ? Comment esp?re-t-on pacifier la Syrie alors que les Am?ricains n’ont m?me pas r?ussi ? le faire en Irak ou en Afghanistan avec des centaines de milliers d’hommes ?

Et si l?attaque m?diatique ? l?encontre de la Syrie ?tait directement li?e ? la comp?tition mondiale pour l??nergie et au fait que les rebelles, arm?s depuis des mois par les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne, n?arrivent pas ? prendre le dessus sur Bachar el-Assad ? 
Le gaz naturel syrien
Quand Isra?l a entrepris l?extraction de p?trole et de gaz offshore ? partir de 2009, il ?tait d?j? clair que le bassin M?diterran?en allait devenir un enjeu tr?s important et que soit la Syrie serait attaqu?e, soit toute la r?gion pourrait b?n?ficier de la paix, puisque le 21?me si?cle est suppos? ?tre celui de l??nergie propre.
Selon le Washington Institute for Near East Policy (WINEP), le think tank de l?AIPAC (American Israel Public Affairs Committee, un lobby pro-isra?lien am?ricain dont le but est de maintenir intacte l’alliance strat?gique qui lie, depuis 1948, l’?tat h?breu aux Etats-Unis), le bassin m?diterran?en renferme les plus grandes r?serves de gaz et c?est en Syrie qu?il y aurait les plus importantes?
Ce m?me institut a aussi ?mis l?hypoth?se que la bataille entre la Turquie et Chypre allait s?intensifier du fait de l?incapacit? Turque ? assumer la perte du projet Nabucco (le projet de gazoduc Nabucco-ouest devait relier la Turquie ? l’Autriche, en passant par la Bulgarie, la Roumanie et la Hongrie).
La r?v?lation du secret du gaz syrien fait prendre conscience de l??normit? de l?enjeu. Qui contr?le la Syrie pourrait contr?ler le Proche-Orient. Et ? partir de la Syrie, la porte de l?Asie ainsi que celle de la Chine, via la Route de la soie. Ce pays ou cette coalition de pays serait alors en capacit? de dominer le monde, car ce si?cle est le si?cle du gaz.
C?est pour cette raison que les signataires de l?accord de Damas, permettant au gaz iranien de passer ? travers l?Irak et d?acc?der ? la M?diterran?e via la Syrie, ouvrant ainsi un nouvel espace g?opolitique, avaient d?clar? ? La Syrie est la cl? de la nouvelle ?re ?.
? un moment o? la zone euro menace de s?effondrer, o? une crise ?conomique aigu? a conduit les ?tats-Unis ? s?endetter ? hauteur de 14 940 milliards de dollars, et o? leur influence s?amenuise face aux puissances ?mergentes du BRICS (Br?sil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud), il devient clair que la cl? de la r?ussite ?conomique et de la domination politique r?side principalement dans le contr?le de l??nergie du XXIe si?cle : le gaz. 
Et c?est parce qu?elle se trouve au c?ur de la plus colossale r?serve de gaz naturel de la plan?te que la Syrie est prise pour cible?

 
Lire la suite du blog : 
> Les 25 derniers articles : http://feeds.feedburner.com/blogspot/GKAl

A propos de

avatar

Check Also

La voiture électrique, une arnaque ?

Sous prétexte de vouloir en finir avec le diesel, assurant que c’est pour prouver son ...