Accueil / A C T U A L I T É / Syrie : L’arnaque au grand jour

Syrie : L’arnaque au grand jour

?

Ch?rif Abdeda?m

Chaque jour qui passe nous apporte son lot de v?rit?s. Le cas irakien n’a pas servi d’exemple en mati?re de mensonges pour terrasser un pays et assassiner plus d’un million de civils. Les armes de destruction massive avaient servi comme pr?texte, et puis, une fois le crime commis et le pays d?vast?, on n’en parle plus.

Les auteurs du crime qui devraient ?tre jug?s se la coulent douce avec la complicit? de la CPI qui ne jette son d?volu que sur les pauvres Africains r?calcitrants au nouveau d?sordre mondial.

Cela dit, apr?s l’assassinat de Saddam Hussein, Kadhafi ?tait ?galement sur la liste du plan B des chacals de la CIA. Cette fois-ci, c’?tait au tueur ? gages Sarkozy d’accomplir la sale besogne. A l’?poque on avait anesth?si? les foules ? coup de propagande en pr?textant que Kadhafi bombardait son peuple. Malheureusement, et malgr? les appels r?p?t?s des altermondialistes, consid?r?s comme des complotistes, l’on s’aper?oit, une fois encore, que l’opinion a ?t? manipul?e et que la situation est irr?versible.

Dans un r?cent article, le journaliste italien Tony Cartalucci revient sur la supercherie de l’Observatoire syrien pour les droits de l’homme (OSDH) qui est devenu une r?f?rence pour la ??prestitu?e?? occidentale afin de d?truire la Syrie. ??La seule source d’information pour le torrent sans fin de propagande ?manant des m?dias occidentaux. Peut-?tre le pire de tout est que l’ONU utilise cette source biais?e et compromise de propagande comme base de ses multiples rapports. Du moins c’est ce que le?New York Times?affirme dans son article r?cent?: ??A Very Busy Man Behind the Syrian Civil War’s Casualty Count??, fait remarquer Cartalucci.

Dans cet article, le?New York Times?r?v?le ?galement que Rami Abdul Rahman, 42 ans, qui a fui la Syrie il y a 13 ans, g?re l’observatoire depuis une petite maison de briques juymel?e d’une rue ordinaire de la ville industrielle de Coventry en Angleterre, et que l’op?ration de propagande de ce dernier est financ?e par l’Union europ?enne et ??un pays europ?en??, qu’il refuse d’identifier. Dans cette m?l?e propagandiste, faut-il ?galement citer les deux notoires tra?tres irakien et libyen qui ont aliment? les campagnes irakienne et libyenne. Le premier, Rafid al-Janabi, nom de code ??Curveball??, qui se targue d’avoir invent? les accusations sur les armes de destruction massive irakiennes, et le second, le Dr Sliman Bouchuiguir, de Libye, qui a form? la fondation, le racket des droits de l’homme pro-occidental ? Benghazi et qui clame maintenant haut et fort que les histoires de Kadhafi massacrant son peuple ?taient tout aussi invent?es afin de donner ? l’OTAN son pr?texte d’intervention militaire.

Cela dit, ce ne sont pas ces r?v?lations qui vont discr?diter les vrais criminels qui ont massacr? des milliers d’innocents en Irak, en Libye et maintenant en Syrie. Quant aux tra?tres arabes, ils ne sont que des marionnettes manipul?es. C’est toute la diff?rence.

Ch?rif Abdeda?m

lnr-dz.com

legrandsoir.info

A propos de

avatar

Check Also

Le LR en surchauffe ? c’est l’effet Peltier (2) !

En 2012, Guillaume Peltier, le poulain de Sarkozy, a déjà réalisé le « hold-up parfait », en ...