Accueil / T Y P E S / Articles / Surqualification et surdiplomation

Surqualification et surdiplomation

Surqualification et surdiplomation

David Gendron posait une question :

Sur-qualification et sur-diplomation des sans-emplois au Qu?bec: des suggestions pour des causes?

Ma r?ponse :

Le probl?me, je crois, c?est que l?augmentation des chances de succ?s dans le march? du travail avec la diplomation de haut niveau est sur?valu?e.

Il y a peut-?tre aussi beaucoup le hasard des choix d??tudes qui joue. Et l?id?e que l?on doit absolument ?tudier dans un domaine qui nous int?resse et non dans un domaine avec des perspectives d?emploi.

Donc, un gros probl?me qui prend sa source dans l?individualit?, dans le sens o? il n?est pas question de satisfaire un besoin de soci?t?, mais bien un d?sir d?accomplissement personnel.

En ?crivant ?a, je ne juge pas, mais je constate seulement que la surdiplomation et surqualification sont les contrecoups de l??volution soci?tale d?mocratique.

Et je rajouterais, concernant l?id?e d? ? ?volution soci?tale d?mocratique ?, qu?il n?est surtout pas question de la d?mocratie comme hypoth?tique syst?me politique que nous nous affublons, mais bien de la d?mocratisation : l?illusion de la libert? que l?offre et la demande du march? du travail ne permet que bien partiellement. Il n?y aura alors que les gens avec des qualit?s d?entrepreneur et les moyens requis pour y arriver pour bien go?ter ? la perspective du choix.

(Photo : totalaldo)




Cat?gorie(s): soci?t? ? Mots-cl?s: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,


A propos de

avatar

Check Also

L’entropie

  Je pense avoir déjà mentionné que l’entropie n’est pas une « chute » vers le désordre, ...