Accueil / SERVICES-PUBLICS / justice / crime / Sans-abri et noir: un cocktail social à éviter

Sans-abri et noir: un cocktail social à éviter


Une vidéo amateur montrant des policiers abattant un sans-abri à Los Angeles dimanche dernier avait suscité une vive émotion sur les réseaux sociaux. L’homme tué serait un citoyen français qui aurait eu un passé criminel aux Etats-Unis, selon le Los Angeles Times paru mardi.

Selon le journal américain, l’homme abattu s’appelait Charley Saturmin Robinet et était âgé de 39 ans. Il a été tué dans le quartier sinistrement appelé « Skid Row » (« les bas fonds »), où vivent de nombreux sans domicile fixe. D’après un officiel américain cité par AP, l’homme était également un immigré clandestin.

Condamné à une peine de 15 ans de prison pour un braquage

Son ancien avocat, Steven Cron, a de son côté précisé à l’AFP que Charley Robinet avait été condamné à 15 ans de réclusion pour un braquage à main armée commis en 2000.

Je me rappelle assez bien de son affaire, c’était assez clair: plusieurs gars ont braqué une banque et sont sortis avec un paquet d’argent. Ils ont été suivis par les forces de l’ordre, il y a eu une course-poursuite et ils ont lancé des clous sur l’autoroute.

Finalement la police a attrapé les braqueurs et Charley Robinet leur a fourni un enregistrement de ses aveux. « Si je me souviens bien il disait avoir besoin d’argent pour se payer des cours de théâtre », a ajouté l’avocat.

Le consulat de France et le bureau du médecin légiste n’ont pas encore répondu aux demandes de l’AFP pour confirmer les informations du Los Angeles Times.

Posture défensive de la police de Los Angeles

La police de Los Angeles avait adopté lundi une posture très défensive après la mort de ce sans-abri, une vidéo de la scène diffusée sur internet 

Lire la suite

 

A propos de CP

avatar
Média citoyen

Check Also

Le coup d’état de Trump du 6 janvier : les preuves s’accumulent (25)

Aujourd’hui, je vous propose de commencer à nous intéresser à une personne qui à ce ...