Accueil / Général-(EN-RECLASSEMENT) / analyses / Rien ne se perd, rien ne se cr?e, tout se transforme

Rien ne se perd, rien ne se cr?e, tout se transforme

L?appr?ciation quasi ininterrompue des bourses am?ricaines et europ?ennes?depuis plusieurs semaines?ne constitue en rien un gage de bonne sant???conomique mondiale. Pour qui veut bien regarder hors des Etats-Unis?(o? les indicateurs semblent s?am?liorer), un certain nombre d?indices d?montrent au contraire que des vents contraires sont en train de se mettre en place en ce d?but d?ann?e 2011.

Notre monde, nos march?s financiers et nos activit?s ?conomiques ?tant int?gr?s, il devient aujourd?hui impossible?d?ignorer ou de n?gliger des ?v?nements qui se d?rouleraient?au Br?sil ou en Inde??Alors que les progressions de nos bourses Occidentales sont quotidiennement analys?es, quelqu?un se penche-t-il sur le cas de la bourse de New Delhi qui a perdu 12% depuis le d?but de cette ann?e et 17% depuis son pic?de d?but Novembre 2010? Et pourquoi les baisses des bourses au Chili, au P?rou, en Colombie ou en Indon?sie qui ont toutes recul? de?10 ? 20% n?attirent-elles pas plus les attentions?et ce pendant que la bourse br?silienne, elle, stagne -au mieux- depuis Octobre? Le Br?sil qui tente de s?allier ? d?autres ?conomies en d?veloppement afin de contrer la flamb?e de leur monnaie nationale respective. Le Chili qui, pour sa part, intervient sur les march?s ? hauteur de 12 milliards de dollars pour freiner l?appr?ciation de son Peso? Ces nations sont ballott?es par des courants contraires ? parfois d?une violence extr?me ? et ne parviennent pas ? stabiliser leurs march?s financiers qui, d?s lors, deviennent tout ? la fois volatils et irrationnels avec, ? la cl?, des formations de bulles sp?culatives et?des implications n?fastes sur leurs ?conomies.

La politique de la R?serve F?d?rale US fait ainsi des ravages car ses ondes de choc se ressentent sur les coins les plus recul?s de la plan?te. L?inconscience am?ricaine consistant ? imprimer des dollars en quantit?s industrielles?se traduit par des pouss?es inflationnistes dans les pays ?mergents. En essayant de maintenir sous contr?le leur propre devise, les pays ?mergents en sont donc r?duits ? importer de l?inflation depuis les Etats-Unis. Pour en ?tre convaincu, il suffit d?observer la flamb?e des cours de l?or, des mati?res premi?res et des denr?es alimentaires?vis-?-vis du billet vert. Comme d?habitude, les Etats-Unis r?glent leurs conflits hors de leur pays?et mettent ces pays neufs?devant des choix impossibles.

Le nouveau Congr?s US parviendra-t-il ? corriger ? en accord avec le Pr?sident Obama ? cette situation? Car si elle est le?produit de la politique mon?taire am?ricaine (c?est-?-dire des manipulations abusives de leurs taux d?int?r?ts), les menaces inflationnistes mondiales peuvent ?tre?efficacement jugul?es par la politique fiscale et budg?taire?US.?Une r?forme de la fiscalit? US accompagn?e d?une volont? s?rieuse de r?duire les d?ficits?f?d?raux modifieront incontestablement la dynamique de l?offre et de la demande sur les Changes?en se soldant par une demande accrue de dollars qui soulagera?notablement les pays ?mergents et leurs propres devises artificiellement gonfl?es ? bloc.?Une appr?ciation du billet vert contribuerait donc ? gommer les pressions inflationnistes s?vissant dans ces pays m?me si l?inflation n?est ? de loin ? pas la seule ?p?e de Damocl?s suspendue sur les ?conomies d?un certain nombres de nations et de blocs.

En effet, qui ach?tera la dette japonaise ? dans une situation aussi p?rilleuse que celle de l?Europe p?riph?rique ? alors m?me que le?Japon se met ? acqu?rir la dette des pays Europ?ens en difficult?s? Par ailleurs, je suis loin d??tre persuad? que la solution optimale pour ces nations fragilis?es de l?Union soit de combler leurs d?ficits et de rembourser leurs dettes en contractant d?autres pr?ts?

Reconnaissons-le: les hausses boursi?res aux USA agissent ? la mani?re?d?un anesth?siant en entretenant un sentiment de quasi euphorie chez les investisseurs tout en convaincant les autorit?s am?ricaines du bien fond? de leurs options.?Le jeu de massacre sera?pourtant prochainement officiellement lanc? ? la faveur de la remont?e des taux d?int?r?ts.

A propos de

avatar

Check Also

Le coup d’état de Trump du 6 janvier : les preuves s’accumulent (16)

Le Parti républicain, papillon prenant Donald Trump pour lumière s’est grillé en route depuis, rattrapé ...