Accueil / L O C A L I S A T I O N / ASIE / asie centrale / afghanistan / Quand on est G?n?ral, on ferme sa gueule et on cr?ve

Quand on est G?n?ral, on ferme sa gueule et on cr?ve

Voil? le choix que Nicolas Sarkozy a laiss? ? tous les militaires fran?ais impliqu?s dans le bourbier afghan.

C?est ce qu?a appris ? ses d?pens, le G?n?ral de division, Vincent Desportes, commandant du Coll?ge interarm?es de D?fense, lorsqu?il a os? quelques critiques, tout ? fait justifi?es, sur la strat?gie men?e par les Etats-Unis en Afghanistan, dans une interview au?Monde, le vendredi 2 juillet. L?interview aussit?t publi?e, il a ?t? trait? ??d?irresponsable?? par le Chef d?Etat Major des Arm?es, Edouard Guillaud, qui l?a accus? au passage de ??faute?? alors qu?au m?me moment, Herv? Morin, ministre de la D?fense, annon?ait qu?une sanction tomberait.

Depuis, le?Canard Encha?n? de cette semaine nous a appris qu?en s?exprimant dans?Le Monde, le G?n?ral Desportes avait enfreint les ordres de Nicolas Sarkozy qui, depuis trois mois, avait ??exig? le silence dans les rangs??, les rangs ?tant l?Etat major des arm?es, le Minist?re de la D?fense et le Quai d?Orsay. Et ce silence devait aller jusqu?en 2012 et ?tre observ? tout ? fait m?ticuleusement durant la campagne pr?sidentielle?!

Mais pourquoi cette inqui?tude partag?e des deux c?t?s de l?Atlantique?? Apr?s le limogeage brutal du G?n?ral McChrystal par Obama aux Etats-Unis, qui avait os? aussi quelques critiques, le couperet va-t-il tomber sur Vincent Desportes en France?? La r?alit? est que si l?on peut mentir longtemps aux populations sur un certain nombre de questions, on ne peut plus cacher le fait que la pr?tendue strat?gie de contre-insurrection pouss?e par Obama et qui avait ?t? ?labor?e pourtant par le General McChrystal et ce grand sp?cialiste de David Gallula qu?est David Petraeus, ne rime ? rien et qu?elle est particuli?rement co?teuse en hommes.

Pr?tendre faire ? la fois de la contre-insurrection, ce qui exige assez d?hommes pour quadriller le territoire, tout en d?ployant peu d?hommes, et s?engager dans une guerre courte, alors que ce type de guerre met de longues ann?es ? se mettre en place et exigerait m?me la colonisation du pays en question, voil? qui rel?ve de l?incomp?tence pure et simple. Et voici qu?au fur et ? mesure que le conflit devient plus meurtrier, les militaires commencent ? dire partout que c?est ??une guerre qui va peut-?tre durer encore dix ans?? ? Et c?est bien ce que les Narcisses des deux c?t?s de l?Atlantique, Obama et Sarkozy, ne peuvent tol?rer. En France, Vincent Desportes aurait le soutien de nombreux officiers et g?n?raux, notamment au Centre de planification et de conduite des op?rations, ? l?IHEDN et au groupe Surcouf qui regroupe des hauts grad?s d?active ou ? la retraite.

Qu?a dit au juste Desportes?? Que ??la situation n?a jamais ?t? pire??, le mois de juin ayant ?t? de loin le plus meurtrier. Le g?n?ral ?voque des probl?mes de strat?gie?: ??La doctrine de contre-insurrection traditionnelle, telle que l?a engag?e McChrystal depuis un an, avec un usage restreint de l?ouverture du feu (?) pour r?duire les dommages collat?raux, ne semble pas fonctionner. (?) Chez les militaires, un courant remettant en cause le mode d?action [nomm?] ??gagner les c?urs et les esprits?? suscite une adh?sion grandissante. Cette remise en cause renforce l??cart entre la troupe et la strat?gie g?n?rale. Or, on ne peut pas faire la guerre contre le moral des soldats??.

Le G?n?ral Desportes exprime des doutes sur la comp?tence de Barack Obama. ??L?affaire McChrystal r?v?le une faiblesse??, a-t-il dit. ??Tout se passe comme si le Pr?sident n??tait pas tr?s s?r de ses choix. Il a limog? deux g?n?raux en l?espace d?un an, David McKiernan, qui pr?nait la tactique am?ricaine traditionnelle de la force, et McChrystal, qui avait l?option inverse. Il a choisi une voie moyenne qui peine ? fonctionner. A l?issue des d?bats sur les renforts n?cessaires, il y a un an, il a opt? pour 30 000 soldats de plus. Tout le monde savait que ce devait ?tre z?ro ou 100 000 de plus. On ne fait pas des demi-guerres.

Il abonde ensuite dans le sens des gens les plus r?alistes de l?administration am?ricaine. ??Si la doctrine McChrystal ne fonctionne pas ou n?est plus accept?e, il faudra bien revoir la strat?gie. Et il n?y a plus qu?une option?: celle du vice-pr?sident Joseph Biden, qui dit que l?Am?rique a d?autres int?r?ts strat?giques que l?Afghanistan, qu?elle est pi?g?e l? par une guerre sans fin, et qu?il faut en sortir, en r?duisant les troupes ? une capacit? de frappes ponctuelles contre Al Qaeda. Des trois lignes d?op?rations, la s?curit?, la gouvernance, le d?veloppement, Joseph Biden dit que seule la premi?re marche -relativement. Le probl?me sera de r?concilier la strat?gie avec ceux qui la mettent en ?uvre. Il faudra aussi, probablement, repousser la date du retrait d?Afghanistan.??

Enfin, sur le poids de la France dans cette guerre que Nicolas Sarkozy avait gonfl? au moment de l?entr?e de la France dans l?OTAN, Desportes dit que ??c?est une guerre am?ricaine. Quant vous ?tes actionnaire ? 1%, vous n?avez pas droit ? la parole??.

Pour Lyndon LaRouche et Jacques Cheminade, la chose est vue?: les troupes de l?OTAN n?ont rien ? y faire et doivent ?tre retir?es au plus vite.

https://s048.panelboxmanager.com:2096/3rdparty/roundcube/program/js/tiny_mce/themes/advanced/langs/fr.js?s=1240817786?>

> Notre politique :

>

> Pas un Fran?ais de plus ne doit tomber en Afghanistan

>??Christine Bierre

www.solidariteetprogres.org.

A propos de

avatar

Check Also

Le LR en surchauffe ? c’est l’effet Peltier (4 )

L’arrivée de Guillaume Peltier à l’UMP se fait en passant sous l’aile de J-F Copé, ...