Accueil / A C T U A L I T É / Putsch militaire aux Etats-unis ? Obama offre l’ex?cutif au Pentagone

Putsch militaire aux Etats-unis ? Obama offre l’ex?cutif au Pentagone

Obama, un des plus serviles pr?sidents des Etats-Unis (? moins que ce ne soit le plus servile), ne cesse de renvoyer l’ascenseur ? ses ma?tres du complexe militaro-industriel, au m?pris des promesses ?lectorales et des beaux discours humanistes ? destination de citoyen-nes US, qui y ont cru apr?s huit ans de d?sespoir bushien.

Il s’agit ici d’une d?cision capitale?: le renoncement explicite ? toute notion de d?mocratie et d’?galit? des citoyens devant la justice. En effet, il vient d’approuver une loi livrant les pouvoirs au Pentagone en ce qui concerne ceux dont celui-ci aura d?cr?t? arbitrairement qu’il s’agit de « terroristes » ou de « combattants ennemis « .

Les auteurs de ce billet se demandent pourquoi une d?cision aussi radicale alors que rien ne la justifie actuellement.

Traduction de: « [Why the NDAA Now? »]/ Par Marti Hiken and Luke Hiken / January 7th, 2012/ Dissident Voice

Des armes toujours plus perfectionn?es pour abattre des populations civiles transform?es en « terroristes »

Pourquoi cette loi sur la D?fense Nationale aujourd’hui?

Barack Obama vient de ratifier le texte de loi le plus r?pressif et le plus d’extr?me-droite qu’on ait connu dans ce pays, appel? ??National Defense Authorization Act?? (NDAA) de 2012. Cette loi permet ? l’arm?e, ?galement connue sous le nom de ??Pentagone??, de d?terminer qui est un « terroriste » et de le d?tenir ind?finiment, sans proc?s, que ce soit un citoyen US ou un « combattant ennemi » ?tranger.

La loi ?vince la justice civile quand il s’agit de « combattant » ou de « terroriste », en les pla?ant sous l’autorit? militaire, que ce soit ? l’int?rieur ou ? l’ext?rieur des Etats-Unis. En d?finissant tout le territoire des Etats-Unis comme ?tant un champ de bataille, il suffit au Pentagone, pour exercer son pouvoir, d’obtenir l’aval du pr?sident en exercice.

Aux Etats-Unis, les questions de criminalit? ont toujours ?t? d?termin?es par les tribunaux civils. Le pays a d?sormais c?d? le principe des arrestations, de la d?tention, de la sanction et de l’incarc?ration au « privil?ge de l’ex?cutif » (= privil?ge du pr?sident de ne pas communiquer certaines informations). Cette jurisprudence ram?ne les Etats-Unis au r?gne de George III d’Angleterre.

Bien que de nombreuses personnalit?s progressistes aient affirm? que « c’est un pas en avant important vers l’?tat policier/militaire, mais nous n’en sommes pas encore l?« , la r?alit? est que cette mesure n’est rien moins qu’un putsch militaire, et une de celles qui transforment l’autorit? du pr?sident en dictature militaire (…).

Alors qu’il n’est pas ?tonnant qu’un poltron mou du genou comme Obama acc?de aux exigences de l’arm?e, on peut se poser la question de savoir pourquoi le Pentagone exige, aujourd’hui, du pouvoir qu’il s’attaque ? la Constitution US et ?tablisse un ?tat policier/militaire.

Apr?s tout, il n’y a pas de menace int?rieure contre la paix et la s?curit?. Il n’y a d’ailleurs aucun pays au monde qui envisagerait, m?me dans ses r?ves les plus fous, de d?clarer la guerre ? notre Etat belliqueux. Pourquoi le Pentagone n’a-t-il pas attendu qu’il y ait une menace v?ritable, ou s?rieuse, contre les Etats-Unis pour se d?barrasser de 300 ans de jurisprudence en Am?rique?? La r?ponse est claire: avec l’adoption de cette loi et sa ratification, c’est un coup d’?tat militaire qui a eu lieu, et l’individu install? ? la Maison Blanche et les ?lus achet?s du Congr?s n’ont plus de pouvoir d?cisionnel, que ce soit au niveau international ou national.

Il est clair que les groupes qui font des profits gr?ce aux drones et aux attaques incessantes contre les populations du monde sont du genre ? insister pour qu’on leur confie un pouvoir d?r?gul? et illimit?, mais ce qui est ?tonnant, c’est que la population laisse se produire ce coup d’?tat sans m?me protester. Nous sommes devenus un peuple si frileux, si peu instruit et si assomm? de propagande que nous laissons la Police, le Pentagone et les « sous-traitants » priv?s r?genter notre vie.

Qu’implique le fait que le Pentagone et ses alli?s les grands groupes priv?s d?cident de d?manteler la Constitution en ce moment?:

1. il nous signifie que le complexe militaro-financier est aux commandes et que la politique ?lectorale est sans int?r?t;

2. Il avertit ceux qui critiqueraient nos politiques ?trang?re et nationale que les critiques excessives pourraient les envoyer en prison ? perp?tuit?, voire leur ?tre fatales;

3. il nous signifie que notre syst?me judiciaire civil est maintenant soumis au contr?le et ? la domination de l’arm?e;

4. Il signale ? la population qu’il est dangereux et interdit de se rebeller;

5. Il informe le monde entier que ceux qui tirent v?ritablement les ficelles sont sortis de l’ombre pour faire la preuve que les Am?ricains ne contr?lent pas plus leur gouvernement que n’importe quel r?gime fasciste dans le monde?;

6. il renforce l’id?e que nous sommes dans un ?tat de guerre permanent et qu’il n’y aura plus jamais de p?riodes de paix?;

Et, enfin: 7. il nous signifie que c’est la soumission, et non la d?mocratie, qui est d?sormais en vigueur. (…) En r?sum?, l’adoption de cette loi n’est rien d’autre que la consolidation du pouvoir de l’arm?e et de ses alli?s des grands groupes priv?s.

En adoptant ces lois pendant la pr?sidence d’un d?mocrate autoproclam?, le Pentagone peut se vanter d’avoir obtenu le soutien national unanime de leur mainmise sur l’?conomie US et sa transformation en un empire imp?rial. Afin de continuer ? d?penser 50-75% du budget pour les guerres d’agression et le d?veloppement continu d’armes et d’engins de destruction, le Pentagone doit s’assurer qu’il est capable de contr?ler une foule susceptible de se rebeller.

Sachant qu’Obama est un imposteur opportuniste, et que son seul objectif est de se maintenir ? son poste, le Pentagone peut continuer ? d?finir notre politique ext?rieure comme ?tant une guerre permanente, et ? en recueillir la manne financi?re qui afflue gr?ce ? un congr?s ? majorit? r?publicaine et un pr?sident sans scrupules ? la Maison Blanche.

Luke Hiken est un avocat qui s’occupe de justice criminelle et militaire, des questions d’immigration, et des juridictions d’appel. Marti Hiken est directrice de Progressive Avenues. Voir le site de Marti Hike et Luke Hiken.

Choisi pour vous par?Medias-Mensonges-D?sinformation

blog.emceebeulogue.fr

A propos de

avatar

Check Also

La Science ne comprend pas la matière décrite par la mécanique quantique

1) La science est faite d’expériences réalisée en laboratoire ou en extérieur. Ces expériences sont ...