Accueil / Général-(EN-RECLASSEMENT) / analyses / Pays ?mergents : choisissez votre poison !
L’int?gralit? de la strat?gie – et des esp?rances – de la Fed et de son programme de baisses de taux quantitatives reposent sur un tassement des taux d’int?r?ts?long terme qui rendra?un peu de leur attractivit? ? certains actifs sinistr?s?en comprimant les frais de refinancement des emprunteurs. Tactique?suppos?e relancer la demande agr?g?e et naturellement la croissance. [...]

Pays ?mergents : choisissez votre poison !

L’int?gralit? de la strat?gie – et des esp?rances – de la Fed et de son programme de baisses de taux quantitatives reposent sur un tassement des taux d’int?r?ts?long terme qui rendra?un peu de leur attractivit? ? certains actifs sinistr?s?en comprimant les frais de refinancement des emprunteurs. Tactique?suppos?e relancer la demande agr?g?e et naturellement la croissance. Pourtant, les baisses de taux quantitatives n’aboutissent pas forc?ment ? des taux long terme plus bas, l’exemple du Japon – ayant us? et abus? de tels proc?d?s – est du reste tr?s parlant. Ainsi, en d?pit de doses successives de ces « Quantitative Easings », ce pays a compl?tement ?chou? ? promouvoir une progression de ses cr?dits et, partant, ? am?liorer sa croissance.??

En fait, le seul et unique impact de ces QE semblerait consister en des hausses des actifs boursiers qui, eux, ne sont soutenus par nul facteur fondamental. Appr?ciations boursi?res enti?rement imputables aux retomb?es psychologiques de?QE qui, dans l’esprit des sp?culateurs et des investisseurs, sont naturellement encourageantes puisqu’elles reviennent tout bonnement ? faire fonctionner la planche ? billets! Autrement dit, la R?serve F?d?rale US a atteint son objectif si tant est-il?que celui-ci?soit de?motiver une?progression?boursi?re…?N?anmoins, le manque d’efficience de baisses de taux quantitatives ne profitant qu’? la sp?culation laisse d’ores et d?j? pr?sager de doses suppl?mentaires?pour les mois ? venir. En r?alit?, la tr?s probable victoire des R?publicains aux prochaines ?lections du « mid-term » permet m?me de pr?voir des « QE 3″ pour 2011!??

Les march?s ?mergents n’ont donc qu’? bien se tenir car ces?liquidit?s vertigineuses sont sur le point?d’inonder leurs ?conomies et leurs march?s.?Il leur est donc absolument imp?ratif – voire vital – de?se prot?ger par tous les moyens contre cet influx massif d’argent sp?culatif. En d?pit des farouches partisans des march?s libres, ces nations se doivent de mettre en place des mesures visant ? contr?ler les capitaux?car il y a va du salut de leur propre ?conomie et de leur syst?me financier. Et l’argument selon lequel les march?s seraient prompts ? punir tout pays qui chercherait ??brider la sp?culation ne tient pas car la Russie – qui a volontairement fait d?faut de paiement – aurait ?t? boycott?e si les march?s et les investisseurs ?taient dot?s d’une quelconque m?moire sur le long terme…??

La mise en place d’un cordon sanitaire par les pays ?mergents est certes probl?matique – pour eux mais aussi pour les pays d?velopp?s – mais?ces nations en sont aujourd’hui r?duites ? choisir entre le moins nocif des poisons. En attendant, elles ont l’obligation de prot?ger leurs populations contre les ravages des bulles sp?culatives.

A propos de

avatar

Check Also

Et les mouches changèrent d’âne…

CN46400 Voilà que maintenant ils font la gueule. Comme si la sainte apocalypse, TMI-Tchernobyl-Fukushima, s’était ...