Accueil / A C T U A L I T É / Oui, il est possible d?agir sur les changements climatiques

Oui, il est possible d?agir sur les changements climatiques

Avec les rapports du GIEC[1]?qui s?accumulent, chaque fois plus alarmants sur les cons?quences terribles qui attendent l?humanit? si nous n?arrivons pas ? ma?triser les changements climatiques, bien des gens ont d?velopp? l?une des deux attitudes suivantes?: un sentiment d?impuissance devant des enjeux qui nous d?passent; ou bien carr?ment l?inconscience qui pr?f?re s?enfouir la t?te dans le sable!

Il est vrai que ce dossier n?est pas facile ? saisir pour bien des gens. Comment croire ? un r?chauffement de la plan?te apr?s l?hiver glacial et interminable que nous venons de conna?tre? Comment imaginer les cons?quences concr?tes d?un tel r?chauffement sur l?alimentation, l?acc?s ? l?eau potable, les tensions militaires entre pays, la survie des populations habitant au niveau de la mer? Pourquoi consid?rer comme urgents des probl?mes dont les cons?quences catastrophiques ne se manifesteront que dans 10, 25 ou 100 ans? Et pourquoi payer maintenant pour des bienfaits possibles qui ne seront accessibles que plus tard, pour nos enfants ou nos petits-enfants (le contraire absolu de notre mode de vie actuel?: ??profitez maintenant, payez plus tard!??)?

Pourtant, toutes les ?tudes arrivent maintenant aux m?mes conclusions que le rapport Stern (octobre 2006) qui concluait que les cons?quences??conomiques?de notre inaction pour contrer les changements climatiques seront infiniment plus co?teuses (dans un rapport de 20 pour 1 au moins) que les investissements importants qu?il faudrait accepter d?y consacrer d?s maintenant. Plus nous tardons, et pires seront les cons?quences et les efforts qu?il faudra consentir pour les minimiser!

Faut-il pour autant baisser les bras? Ce n?est certainement pas l?avis de Steven Guilbeault et de Fran?ois Tanguay qui viennent tout juste de publier?Le prochain virage, Propulser le Qu?bec vers un avenir ?quitable et durable?(?ditions Druide, 304 pages, mars 2014).

J?ai lu bien des livres et des articles traitant d?environnement, de d?veloppement durable, d??nergies et de changements climatiques. Et je me demandais, sans doute comme bien d?autres?: pourquoi un nouveau livre?

Si j?ai choisi de vous en parler aujourd?hui, c?est parce que ce livre me sembleparticuli?rement important et utile?? ce moment pr?cis des changements climatiques!

En effet, nous savons maintenant de fa?on certaine que?nous n??viterons pas les changements climatiques?(pour y arriver, il aurait fallu agir beaucoup plus t?t et beaucoup plus radicalement que nos gouvernements ne l?ont fait)?: ces changements sont d?j? en cours (on le voit bien avec la fonte des glaces dans l?Arctique et l?Antarctique) et le mieux que nous pourrons maintenant faire (si nous acceptons enfin d?agir avec audace et c?l?rit?), c?est de?limiter l?ampleur?de ces changements, et donc des cons?quences auxquelles il faudra faire face.

Mais il y a aussi une deuxi?me raison importante d?agir d?s maintenant?:?nous pr?parer aux cons?quences?maintenant in?vitables de ces changements climatiques, pour en minimiser l?impact aussi bien pour nous que pour l?ensemble des populations terriennes. Car plus nous serons pr?ts, mieux nous pourrons affronter les d?fis consid?rables auxquels nous serons confront?s.

Et comme la volont? politique des ?tats de la plan?te semble encore bien en de?? de ce qui serait n?cessaire et urgent (voir les r?sultats tr?s d?cevants des conf?rences internationales consacr?es ? la lutte contre les changements climatiques), ce qui constituait le ??Plan A??,?il nous faut maintenant nous rabattre?sur le ??Plan B??, celui qui d?pend davantage de nous?sans attendre que les ?tats prennent enfin leurs responsabilit?s.

C?est l?objet du nouveau livre de Steven Guilbeault et de Fran?ois Tanguay. Prenant acte de la situation internationale, qu?ils connaissent mieux que personne pour avoir r?guli?rement suivi et particip? ? ces conf?rences mondiales sur le climat, ils font ?uvre de p?dagogie mobilisatrice en nous offrant un portrait?particuli?rement vulgaris? et dynamique?de l?ensemble du dossier?:

  • l??tat actuel des changements climatiques
  • l??tat actuel des n?gociations internationales
  • l??tat actuel des politiques canadienne et qu?b?coise en mati?re de changements climatiques
  • les d?fis que nous devons relever d?s maintenant en mati?re d??nergie
  • les changements que nous pouvons (et devons) collectivement faire, sans attendre apr?s nos gouvernements?: le fameux ??Plan B??
  • de nombreuses exp?riences concr?tes qui se font d?j? en ce sens (aussi bien ici qu?ailleurs dans le monde)
  • etc.

Ce qui est remarquable dans ce livre et qui, ? mon avis, le d?marque de la plupart des autres livres sur le sujet, c?est le ton simple et familier avec lequel les auteurs r?ussissent ? nous faire partager leurs connaissances et leurs exp?riences?: ce qui le rend particuli?rement accessible et int?ressant ? lire (ce n?est quand m?me pas un roman? mais presque aussi captivant!).

En effet, que ce soit les fameuses rencontres internationales sur le climat, les exp?riences d?efficacit? ?nerg?tique ? l??chelle d?une municipalit? enti?re ou les r?actions aux augmentations des tarifs d?Hydro-Qu?bec, c?est ? travers leurs propres exp?riences concr?tes de ces sujets que Steven et Fran?ois nous en font d?couvrir les dessous et les enjeux qui s?y cachent. C?est ainsi que des sujets potentiellement arides ou abstraits deviennent au contraire concrets, simples, voire parfois palpitants!

Le d?fi des changements climatiques, au niveau plan?taire, demeurera ?videmment toujours consid?rable. Mais la lecture du?Prochain virage, elle, non seulement vous aidera ? mieux comprendre les v?ritables enjeux qui s?y jouent, mais surtout, elle vous redonnera espoir dans cet avenir imm?diat qui est le n?tre?: il y a d?j? plein de choses int?ressantes et positives que nous pouvons r?aliser dans nos vies, nos quartiers et nos villes, dont plusieurs sont d?j? exp?riment?es ici ou l?. ? nous d?y participer, de les proposer autour de nous et d?en faire, peu ? peu, des priorit?s pour nos communaut?s.

Un peu ? la mani?re des Villes, villages ou communaut?s en transition?: faisons nous-m?mes, graduellement, individuellement et collectivement, la vie comme nous souhaitons (et que nous avons besoin) qu?elle soit?

Merci, Steven et Fran?ois, de nous permettre d?y croire encore et d?y participer concr?tement.

[1]?Groupe d?experts intergouvernemental sur l??volution du climat compos? de repr?sentantEs de presque tous les pays membres de l?ONU. Leur cinqui?me rapport, en trois parties, a ?t? rendu public le 27 septembre 2013 (premier volet), le 31 mars 2014 (deuxi?me volet) et le 13 avril 2014 (troisi?me volet).

?DOMINIQUE BOISVERT

 

A propos de

avatar

Check Also

« Le menteur » : un rôle taillé pour Macron

Ce n’est un secret pour personne, Emmanuel Macron aime le théâtre, un art qu’il a ...