Accueil / T Y P E S / Articles / Nano Stories (1/2)

La fibre paternelle ne connait pas de frontière charnelle lorsqu’une peau flétrie a l’espoir d’effleurer sa jeunesse à la faveur du respect.

Nano Stories (1/2)

La fibre paternelle ne connait pas de fronti?re charnelle lorsqu’une peau fl?trie a l’espoir d’effleurer sa jeunesse ? la faveur du respect.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Coke en stock (CCCXX) : l’épicentre de Chetumal

Ce qu’il ressort depuis des mois, c’est que l’essentiel de ce trafic se tient désormais ...