Accueil / T Y P E S / Articles / Marjane Satrapi et son film Persepolis : la Perse-o-nification

Marjane Satrapi et son film Persepolis : la Perse-o-nification

La bande dessin?e, peu importe le public r?ellement cibl? soufre d’un lourd pr?judice : Pas s?rieux. Pourtant avec les illustrations graphiques, les auteurs de BD arrivent parfois ? viser haut. C’est l’exemple de Marjane Satrapi. Dans son œuvre phare Persepolis, elle raconte la vie d’une jeune Iranienne qui a grandit avec la r?volution islamique et qui a essay? tant bien que mal de s’affranchir d’un style de vie parfois surr?aliste. La jeune fille en question, c’est elle m?me, ce qui rend encore plus authentique ce r?cit chronologique.

Au del? de l’histoire, ce que le lecteur appr?cie au fond dans cette histoire pure, c’est avant tout le point de vue « neutre » d’une enfant innocente et qui change des ?ternels clich?s sur cette partie du monde. Parce que finalement l’occident et le reste du monde ne savent que tr?s peu de chose de l’Iran. Son histoire, ses guerres, ses envahisseurs, ses r?volutions et la situation r?elle que peuvent vivre un enfant et une famille « normale » ? T?h?ran. Normale que l’ensemble de la collection soient au programme de plusieurs ?coles et universit?s au monde.

Mais ce n’est pas suffisant. Si tous les enfants du monde avaient l’occasion de lire cet ouvrage, ils d?laisseraient la TV, les jeux vid?o ou m?me peut-?tre Facebook et s’int?resseraient peut-?tre un peu plus ? la vie et aux histoires des autres pays. Et d’ailleurs peut-?tre qu’ils forceraient du coup leurs parents ? suivre leur exemple.

Le film, adapt? des quatre volumes et pr?sent? au dernier festival de Cannes prendra l’affiche dans les salles montr?alaises en Janvier 2008. Parions qu’il y aura ? ce moment une certaine effervescence et j’esp?re qu’alors, plusieurs jeunes et adolescents d?couvriront le plaisir et la curiosit? d’apprendre des autres.

D’ici l?, rendez-vous dans la librairie du coin ou la biblioth?que d’? c?t? pour quatre volumes de plaisir pur et intense.

« N?e en 1969 dans une famille progressiste de T?h?ran, elle vit, en tant qu’enfant, la restriction grandissante des libert?s individuelles et les cons?quences dans la vie quotidienne des ?v?nements politiques de l’?poque, particuli?rement la r?volution islamique et les d?buts de la guerre Iran-Irak.

En 1983, ? l’?ge de 14 ans, elle est envoy?e par ses parents ? Vienne, en Autriche pour fuir la guerre et le r?gime iranien. Elle avait d?j? ?tudi? au lyc?e fran?ais de T?h?ran. Elle continue son cursus scolaire au Lyc?e fran?ais de Vienne, puis retourne en Iran afin de suivre des ?tudes sup?rieures. Elle part ensuite en France et fait des ?tudes ? l’?cole sup?rieure des arts d?coratifs de Strasbourg. Elle r?side actuellement ? Paris. » (Source Wikipedia)

A propos de

avatar

Check Also

Le coup d’état de Trump du 6 janvier : les preuves s’accumulent (16)

Le Parti républicain, papillon prenant Donald Trump pour lumière s’est grillé en route depuis, rattrapé ...