Accueil / Mali : ces ? centaines de morts ? jihadistes que personne n?a vues

Mali : ces ? centaines de morts ? jihadistes que personne n?a vues

LE YETI

Une chose est s?re?: ? chaque fois que des morts sont reconnus au Mali par la coalition franco-africaine, celle-ci annonce simultan?ment, et syst?matiquement, le double, le triple, voire le quintuple de victimes dans les rangs jihadistes. Bon d?accord, la propagande a ses raisons que la r?alit? ne conna?t pas forc?ment, mais qui les a vus, ces cadavres??

??Une centaines de morts?? ? Konna, proclama un lieutenant malien au d?but du conflit. ??Une vingtaine d?islamistes tu?s?? en r?plique au d?c?s d?un l?gionnaire fran?ais. ??Entre 15 et 20??? tu?s contre deux soldats fran?ais ?tr?s l?g?rement bless?s? ? Gao. 65 (islamistes) ? 13 (Tchadiens) dans l?Adrar des Ifoghas le 23 f?vrier?

Invraisemblance quand tu nous tiens

Probl?me, si les morts d?clar?s de la coalition sont reconnus par leurs propres autorit?s, donc gu?re contestables, si ces victimes sont m?me d?ment identifi?es (quand elles sont fran?aises), jamais trace des victimes du camp d?en face.

Qui ?vacuent ces ??centaines?? de morts??? Et accessoirement les ??centaines?? de bless?s qui vont g?n?ralement avec?? Les rebelles en d?route eux-m?mes, dans leurs pick-up, vers leurs repaires du nord?? Jamais aucun prisonnier dans l?affaire?? Invraisemblance quand tu nous tiens.

Eh oui, ami lecteur, le doute s?insinue dans ton esprit. C?est toujours comme ?a quand aucun journaliste qui se respecte (je veux dire celui qui v?rifie les sources des informations qu?il transmet) n?est admis sur le th??tre des op?rations. Foin des infos cr?dibles, reste le th??tre.

Une situation ??pas du tout stable??

D?autant que bien d?autres interrogations demeurent sur la r?alit? de cette guerre. Par exemple, comment dans Gao ?lib?r?e?, des djihadistes pr?tendus affaiblis ont-ils pu occuper des places aussi strat?giques que le commissariat central (10 f?vrier), puis la mairie et la r?sidence du gouverneur (21 f?vrier)??

Des voix un peu plus plausibles viennent temp?rer l?optimisme des vainqueurs d?avance. La situation au Mali n?est ??pas du tout stable??, constate le responsable local du Comit? international de la Croix-Rouge (CICR). L?ONU d?plore des ??informations horrifiantes?? en mati?re de droits de l?homme, sans pr?ciser le camp o? elles se produisent.

En attendant, le citoyen fran?ais peut toujours se poser des questions. Sans ?tre forc? de croire les r?ponses officielles qu?on lui donne. Parce que des infos non v?rifi?es, triomphantes ou horrifiantes, ?a reste ni plus ni moins du domaine de la rumeur et du vulgaire baratin.

Pour Robert Fisk, Fran?ois Hollande fait le jeu des islamistes

Le baratin n?est pas le fait que de nos n?o-crois?s socialistes. On le trouve dans les analyses souvent hilarantes des sp?cialistes m?diatiques occidentaux ? propos d?Al-Qa?da. C?est du moins ce que pense le journaliste anglais Robert Fisk dans sa derni?re chronique.

Lisez plut?t, conseille-t-il, plus s?rieux, les sp?cialistes arabes comme Abdel Bari Atwan, qui non seulement ?tait familier de Ben Laden, mais conna?t tr?s bien la strat?gie de ceux qui lui ont succ?d? ? sa mort.

Selon Atwan, Al-Qa?da d?taille sept ?tapes pour parvenir au fameux Califat mondial esp?r?. Et la premi?re de ces ?tapes est tr?s simple?: inciter les Occidentaux ? venir combattre sur leur propre terrain? jusqu?? (?tape 2) que leurs in?vitables d?bordements retournent et unissent les populations locales contre eux. Comme en Irak, comme en Afghanistan.

De fait, Hollande, usant et abusant de sa bonne ??vieille rh?torique us?e?? (Fisk), continue ? d?nombrer des morts fant?mes, poursuit vers le d?sert hostile du nord des combattants? qui attaquent sa base arri?re de Gao. Bref, donne all?grement dans le pi?ge tendu.

? moins, conclut Fisk, que lui et ses alli?s occidentaux aient le m?me int?r?t qu?Al-Qa?da ? poursuivre la guerre. Pour ?chapper ? la crise syst?mique qui ronge leur empire, par exemple. Qu?importe du moment que leur opinion publique continue de croire que le but de la croisade reste un combat quasi christique contre le terrorisme islamique.

Le YETI

 

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Les graves manipulations historiques allemandes

Preuve que l’économie est également – et peut-être d’abord – politique, les économistes allemands tentent ...