Accueil / A C T U A L I T É / Loreena McKennitt la flamboyante

Loreena McKennitt la flamboyante

 

Avec sa crini?re rousse, sa longue silhouette svelte et ses robes m?di?vales, elle ressemble ? une h?ro?ne de l?gende celte. Et c?est tout naturellement cet univers que Loreena McKennitt a choisi de mettre en musique. Pour f?ter ses 30 ans de carri?re, l?atypique chanteuse canadienne nous a offert le 4 mars un superbe best-of…

 

N?e en f?vrier 1957 dans une petite ville proche de Winnipeg, c?est dans le Manitoba que Loreena McKennitt passe son enfance, entre un p?re ?leveur de b?tail et une m?re infirmi?re. Rien ne pr?dispose alors la fillette ? devenir une ic?ne de la culture celtique. Attir?e par la musique et encourag?e dans cette voie par sa famille, Loreena ?tudie avec application le piano et le chant, bien servie par une voix d?exception qui fera d?elle plus tard la soprano que l?on connait. La r?v?lation de sa future carri?re survient lorsqu?elle est adolescente en d?couvrant le r?pertoire du talentueux quatuor irlandais Planxty (Follow Me Up To Carlow?!, The Raggle Taggle Gipsy) et surtout l?univers musical du chanteur et harpiste breton Alan Stivell, l?homme qui, avec des titres comme Tri Martolod ou la Suite sudarmoricaine, a redonn? ? la musique bretonne une audience internationale dans le cadre du ??revival?? celtique.

 

Pianiste, harpiste, mais aussi auteur-compositeur-interpr?te, Loreena a, sous son propre label Quinlan Road, sign? 10 albums et vendu 14 millions de CD et du DVD enregistr? en concert ? l?Alhambra de Grenade en 2007 (full concert). La plupart des titres, qu?il s?agisse de th?mes traditionnels ou de compositions personnelles, plongent leurs racines dans la culture et les l?gendes celtes. Un monde celtique auquel la chanteuse est d?autant plus attach?e qu?elle a des origines ?cossaises et irlandaises dont sa chevelure flamboyante est le plus spectaculaire t?moignage. ?

 

La musique de Loreena Mc Kennitt n?en est pas moins situ?e ? part dans la production du genre. D?album en album, cette grande artiste s??loigne en effet, dans ses compositions, des rudes contr?es d??cosse ou des rivages battus par les vents de la verte Irlande pour m?tisser son ?uvre d?inattendus prolongements. Loreena nous embarque ainsi dans des p?riples po?tiques jusque dans les sables br?lants de l?Afrique du Nord ou, via Venise et Istanbul, sur les traces de Marco Polo en qu?te de la soie dans la lointaine Asie.

 

On retrouve cette ambiance si particuli?re et si profond?ment envo?tante dans son album le plus abouti et le plus personnel, The Book of Secrets (1997), une formidable ?pop?e musicale aux allures de voyage initiatique qui nous m?ne du c?ur de la vieille Irlande jusqu?aux reliefs de l?Anatolie et aux immensit?s du Caucase. Directement inspir? par les ?crits de Dante, de Marco Polo ou de l?historien William Dalrymple, et servie par des musiciens de grande qualit?, The Book of Secrets (full album), est l?occasion d?un formidable voyage int?rieur. Un voyage rythm? par les compositions d?une artiste surdou?e, elle-m?me p?n?tr?e de la richesse que chacun porte en lui-m?me d?s lors qu?il est capable de fusionner avec les lieux et les cultures qu?il d?couvre sur son chemin et dont il s?enrichit.

 

Trois des ?tapes mises en musique dans The Book of Secrets figurent dans cette compilation de douze titres, intitul?e The Journey so far?: The Mummer?s Dance, Marco Polo et Dante?s Prayer. Dans la ??version de luxe?? s?ajoute un second CD live de 9 titres, intitul? A Midsummer Night?s Tour, o? figure le tr?s beau Night Ride Across The Caucasus. Deux CD Quinlan Road ? consommer sans mod?ration, sachant qu?aux titres ?voqu?s s?ajoutent notamment des ??hits?? comme The Bonny Swans, Penelope?s Song ou The Lady Of Shalott. Un seul petit regret?: ne figure pas dans cette compilation The Highwayman.

 

? Quand je contemple la route que j’ai parcourue, je red?couvre les gens que j’ai rencontr?s, les endroits et les exp?riences ayant inspir? ma musique, et m?me les lieux o? nous avons compos? ou enregistr? les albums, et je reste ?blouie devant les souvenirs de cette grande et merveilleuse aventure ?. ?blouis, nous le sommes aussi, et cela d?autant plus que Loreena affecte une partie de ses gains ? des actions philanthropiques. The Journey so far, A Midsummer Night?s Tour, ou la certitude de se laisser emporter vers des horizons de l?gende par les fascinantes m?lodies de Loreena McKennitt.

 

*?Cette compilation est distribu?e en France par le label quimp?rois Keltia Musique et au Canada par Universal Music Canada.?

 

A propos de

avatar

Check Also

Le choix de Poutine ?

C’est à reculons que l’Ouest s’embarque dans des mesures visant à punir la Biélorussie de ...