Accueil / T Y P E S / Articles / Les Pr?sidentielles, d?un 6 mai ? l?autre?
Vous vous souvenez du 6 mai 2007 ? Je relis avec attendrissement ce que j??crivais ? l??poque, parlant de Bayrou et de S?gol?ne? Ce 6 mai l?, apr?s une victoire, avouons le, bien plus convaincante que celle de Hollande aujourd?hui, … Lire la suite

Les Pr?sidentielles, d?un 6 mai ? l?autre?


Vous vous souvenez du 6 mai 2007 ? Je relis avec attendrissement ce que j??crivais ? l??poque, parlant de Bayrou et de S?gol?ne? Ce 6 mai l?, apr?s une victoire, avouons le, bien plus convaincante que celle de Hollande aujourd?hui, Sarkozy partait diner au Fouquet?s avec les copains et un milliardaire canadien r?glait l?ardoise. On s?imaginait d?j? le yacht de Bollor?. On voyait venir une gouvernance de division, d?injustice et de corruption… On entendait tinter les grelots du bling-bling et on s?attendait au pire.

Aujourd?hui aussi, d?ailleurs, on peut s’attendre au pire, mais pour de tout autres raisons. Les choses ont bien chang?. En 2007 on voulait croire que la Droite avec Sarkozy damnerait la France. Aujourd?hui, on peut croire, ? tort ou ? raison, que cette menace s?est bien r?alis?e, mais la conjoncture et les ?v?nements ayant ?t? ce qu?ils ont ?t?, il devient bien douteux qu?il aurait pu en ?tre autrement. Il en reste donc bien peu pour penser que le coup de barre qu?on voudrait maintenant donner suffira ? changer le cap? Bien peu, chez ceux qui r?fl?chissent un peu, pour croire que la Gauche sauvera cette France que Sarko aurait damn?e.

Le croire ce soir, peut-?tre, dans un moment d?euphorie, mais on peut craindre que cette soir?e de r?jouissances ne soit la derni?re d?une phase de bienheureuse innocence. Le pouvoir d?achat va-t-il augmenter ? Va-t-on cr?er des emplois ? Le d?s?quilibre des comptes publics va-t-il se r?gler, la dette se payer, la corruption cesser ? On voudrais le croire. Mais on peut craindre, h?las, que rien ne change et que la d?sillusion ne vienne s?ajouter aux autres maux dont la soci?t? fran?aise est atteinte.

Pas par incomp?tence ou par mauvaise volont?, mais simplement parce que les outils n?cessaires ne sont pas accessibles. Croissance, bravo, mais comment, si la France n?a pas le contr?le de sa monnaie pour financer une expansion industrielle, ni celui de ses fronti?res pour donner un cadre territorial g?rable ? cette expansion ?

D?o? viendra l?appui pour la croissance, quand The ?conomist, (qui parle pour la City de Londres, l? o? est vraiment l?argent), dit que ? Monsieur Hollande est dangereux ? – ce qui est une courtoise, mais impitoyable d?claration de guerre ?conomique ? et que notre vieille alli?e, l?Allemagne, ne partage pas du tout cette id?e de fuite keynesienne en avant dans la croissance ? Quelles sont les hypoth?ses cr?dibles de travail ?

Croit-on pouvoir compter sur les USA, qui ont leur propre agenda en cette ann?e d??lections chez eux ? Aurait-on pr?vu de spectaculaires renversements d?alliances, mettant en cause la Chine ou la Russie ? Pense-t-on que la soci?t? fran?aise, scind?e presque ?galement ce soir entre Droite et Gauche, a en elle le potentiel d?un accord sacr? pour s?en sortir seule ?

Peut-on la r?ver unie pour une sorte de Valmy ?conomique, dans une aust?rit? qui lui permettrait d?accepter ? de la sueur et des larmes ? pour un grand bond en avant? alors qu?elle vient justement de dire non ? cette aust?rit? ?

On voudrait le penser, mais il faut admettre que ce n?est pas l?hypoth?se la plus probable et que les m?canismes qui ont ?t? mis en place r?cemment pour attaquer la cr?dibilit? de la France en sp?culant sur sa dette n?aideront en rien…

Si une telle attaque a lieu, elle sera imm?diate, avec pour premier objectif de faire basculer l?opinion populaire avant les l?gislatives, pour priver la Gauche du consensus solide qui lui permettrait de faire front ? ses adversaires de l’int?rieur et de l’ext?rieur. Si un tel revirement avait lieu, on aurait en France une pr?sidence de Gauche et une Assembl? de Droite qui se rendraient r?ciproquement impuissantes.

C?en serait fait, alors, des espoirs de r?forme et c?est la Gauche qui sera blam?e pour les maux qui s?ensuivront, au cours d?une longue cohabitation qui imposera que la nation reste ? genoux aux pieds de ses banquiers, pleurant doucement avec les Grecs et les Espagnols?.

Monsieur Hollande fera-t-il que cela n?arrive pas ? Peut-?tre, si on le lui souhaite tr?s fort. C?est ce qu?on appelle la gr?ce d??tat.

Pierre JC Allard

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Taxer les plus riches pour réduire les inégalités

Depuis plus d’un an, la crise du Covid-19 est venue frapper une société déjà fracturée ...

2 Commentaire

  1. avatar

    Pierre bonjour,
    Ton article sera aussi dans la journée sur Les Voix du Panda.
    Voici ma réaction que j’ai aussi glissé dans mon propre « article »
    Les gens vont comprendre dans très peu de temps que les financiers sont restés maitres de la place.
    Nous allons tout droit vers une cohabitation, c’est une évidence et même plus, tu ne sembles pas enccord ou tu t’interroge ?
    De là, à plaider pour la continuation de N.Sarkozy, il ne faut pas rêver.
    Mais peu d’hommes d’Etat, ont reçu autant d’injures sur un mandat de 5 ans.
    Nous allons surement vers la victoire à peine voil&ée des extremistes.
    Les gens votants blancs devraient avoir honte tout autant que les abstentionistes.
    Nous commençons à peine à manger notre pain noir.
    Marine Le Pen peut se frotter les mains, la fin de la zone euro va sonner son glas.
    C’est une certitude, la force de l’alliance franco-allemande est morte, elle se trouve dans la spirale de la fin
    Je ne suis pas assez spécialiste en écologie comme certains et toi aussi pour développer ce sujet, mais personne ne t’empêche de faire un article à ce sujet.
    L’ensemble de l’Europe peut compter les semaines ou mois, pour voir les anciennes paritées revenir et sombrer dans un chaos indescriptible.

    Nous sommes des enfants sans parent, sans couleur, sans sol, sans fondement, nos réalités s’écroulent c’est une certitude.
    Le jour ou il ne subsisteront plus les partis le peuple aura droit à une démoctratie une République.
    Faux culs de tous les côtés des USA à l’Allemagne, visant en direction non de Hollande mais de la France.
    Il ne faut surtout pas croire, qu’eux mêmes ne sont pas dans des problèmes majeurs.
    Tout cela nous allons le payer, quoi que chacun puisse en dire, LA ZIZANIE une célébre B.D. Vient de prendre son sens en France, mais l’ensemble des 27 sans l’Europe sont tous morts.
    Quand à la baisse des salaires, il ne faut pas rêver revoyons plutôt les minimas à la hausse.
    Un homme à lui seul ne peut diriger une Nation qu’elle que soit sa taille.
    François Hollande est ravi de réaliser son rêve bravo, mais que deviennnent les français de la base.
    Effectivement rien à voir avec 1981, mais nous sommes à une autre période et il faut crever ou avancer avec nous n’avons pas le choix.
    François Hollande n’a fait aucune promesse « folle » il peut parfaitement respecter ses engagements mais il ne faut surtout pas casser l’identité nationale.
    J’ai trouvé la sortie de Nicolas Sarkozy, calme pour lui je m’en moque mais pour le peuple français, il est resté respectueux et digne.
    Les masses médias autant ne pas parler de leur attitude, l’expression citoyennne sur des blogs, sites, et autres moyens de communication est bien plus crédible, car nous ne sommes à la solde de personne.
    Je veux croire encore que la France restera une grande et forte Nation respectueuse de ses engagements et de sa culture ce sont les seules choses qu’ils nous restent.
    Mais je ne vois pas le paysage politique apporter la solution, la sortie de Bayrou est déplorable, c’est un manque de réalisme et une veangance à la petite semaine avec des conséquences bien plus importantes que certains le pensent, le Modem est mort, et le F.N prend ses lettres de noblesse ?
    Je reviendrais, à présent les jours semaines et juste quelques mois vont donner une tempête sur l’ensemble des places boursiéres, et les gens ne feront plus confiance à quiconque sinon que la fin du drapeau à fond bleu avec ses 12 étoiles.
    C’est une pensée, avec une réalité presque desespérante que nous allons vivre il faut se réveiller.
    Amicalement et merci pour ta réaction, mais réagîssons ensemble.
    Le Panda
    Patrick Jua

  2. avatar

    Le débat fait rage sur Les Voix du Panda, voici le lien si cela vous convient, et peut-être à bientôt:

    http://www.panda-france.net/?p=13644

    Très Amicalement,

    Le Panda
    Patrick Juan