Accueil / T Y P E S / Articles / Les nouveaux m?dias : la dimension de la libert? de la presse

Les nouveaux m?dias : la dimension de la libert? de la presse

Si la premi?re journ?e s’est d?roul?e rondement, apr?s les souvent tr?s longs discours d’ouverture, gr?ce ? des participants symbolisant le rafra?chissement grandissant de ces nouveaux m?dias, elle fut au final que le r?chauffement des grands d?bats d’id?es que proposa la deuxi?me journ?e.

Dans le premier panel du jeudi, qui s’intitulait « New Media in New democracy », la discussion s’est tourn?e vers des pays comme le Rwanda, o? le cas type d’une radio populaire qui a r?ussi ? faire son chemin dans la soci?t? a ?t? brillamment ?voqu?, les probl?mes encore tr?s pr?sents en Russie ou ceux en Somalie qui emp?chent le d?veloppement des m?dias ?mergeant dans ces pays.

La table suivante, o? se sont c?toy?s quelques grandes figures des sites principaux de nouvelles en ligne, dont l’?diteur en chef de Yahoo ! News ou encore celle de Reuters, est demeur?e toutefois dans des limites parfois ?troite. Beaucoup d’explications de la situation actuelle, peu de regards vers le futur, si ce n’est que l’on nous a appris l’existence d’un journaliste de Reuters, r?mun?r?, dans l’environnement Second Life, qui pourra probablement aller interviewer les employ?s du bureau de Le Pen et de Royal qui se sont ?tablis pas trop loin semble-t-il.

Si les autres tables rondes ne se trouveront pas dans les annales de la conf?rence, c’est que la plus attendue de toutes ?tait certainement celle qui fermait la matin?e de vendredi : les journalistes citoyens et les blogueurs, dont la t?te d’affiche ?tait le Dr. Oh Yeon-Ho, fondateur du c?l?bre OhMyNews.com, premier site de journalisme citoyen ? vivre de ses fonctions.

Sans ?tre un grand orateur, monsieur Yeon-Ho a tr?s bien amen? son sujet et faisant valoir les points les plus importants du journalisme civique. Le mot qu’il met de l’avant d?s chaque explications : interactivit?. Le d?but de tout succ?s et de toute cr?ation du journalisme citoyen. Le partage de l’information, c’est ce que fait vivre l’?tre humain. Mais il ne doit pas ?tre fait dans toutes les directions, sans le respect de quelques points essentiels, que l’on peut diviser en quatre grandes sections : Cr?dibilit? – Responsabilit? – Influence – D?veloppement durable.

Dans l’ensemble, int?ressante intervention qui a laiss? suite ? d’autres pan?listes, moins convaincus que le Dr. Yeon-Ho des bienfaits du journalisme citoyen et qui ont su apporter un b?mol ? cette id?e pourtant si bien v?hicul?e par le succ?s de ce site.

Une id?e que l’on peut r?sumer en deux phrases qui savent ?galement bien r?sumer ces deux journ?es :

« It’s not about technology, it’s about democracy. Citizen model worldwide is spreading hope »

A propos de

avatar

Check Also

Coke en stock (CCCLIX) : la machine turque à laver l’argent sale

La manne d’argent détournée par l’affaire du bio-carburant (voir nos épisodes précédents) était phénoménale, et ...