Accueil / T Y P E S / Articles / Les infos qui dérangent – No. 18

Les infos qui dérangent – No. 18

La Marine a utilisé eBay pour trouver des pièces de rechange pour un navire

 

La Marine royale canadienne a dû fouiller sur Internet, notamment sur le site eBay, pour trouver les matériaux nécessaires pour réparer l’un de ses navires de ravitaillement, selon des documents internes du gouvernement obtenus par La Presse Canadienne.

Les techniciens de la Marine tentaient ainsi de maintenir en vie le Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Preserver, vieux de 45 ans, dont plusieurs parties étaient abîmées « au-delà des limites acceptables » par la corrosion.

Lire la suite

ligne_grise

Découverte du premier poisson à « sang chaud »

Contrairement à ses congénères connus pour être des animaux à « sang froid », l’opah, ou lampris lune, est capable de réguler sa température interne dans tout son corps, faisant de lui le premier poisson à « sang chaud », ont découvert des scientifiques.

Cette caractéristique lui procure des avantages dans les eaux froides des profondeurs océaniques où il se déplace et chasse ses proies.

Selon les scientifiques du l’Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA), qui publient leur découverte dans la revue Science, l’opah génère de la chaleur dans ses muscles en faisant battre ses nageoires latérales. Cette chaleur est ensuite transmise à tout le corps.

Ce poisson rejoint ainsi les oiseaux et les mammifères dans la catégorie des vertébrés capables de maintenir une température corporelle supérieure à celle de leur environnement pendant de longues périodes.

Les scientifiques savaient déjà que des poissons comme les thons ou les requins parviennent à réchauffer ponctuellement certains muscles ou leur tête, mais cela n’a rien de comparable ni d’aussi efficace que la stratégie mise en place par l’opah.

Un échangeur de chaleur

opah-californie-chaudLe chercheur Nick Wegner du NOAA montre un opah capturé lors d’une expédition scientifique au large de la Californie.  Photo :  NOAA NOAA / Reuters

L’opah est équipé au niveau de ses branchies de véritables échangeurs de chaleur à contre-courant – un système appelé rete mirabile. Le sang froid qui vient de se charger en oxygène dans les branchies circule dans des veines entourées d’autres vaisseaux remplis eux de sang bien chaud qui arrive des muscles des nageoires. Le sang oxygéné se réchauffe alors et plonge à l’intérieur du corps où il peut maintenir les organes internes au chaud.

Lire la suite

ligne_grise

Un médecin de la Colombie-Britannique a développé un « oeil bionique »

Un optométriste de la Colombie-Britannique a développé une sorte de lentille qui permettrait d’obtenir une vision parfaite sans avoir à porter de lunettes ou de verres de contact, même à un âge avancé.

Cet « oeil bionique », comme l’appelle le docteur Garth Webb, pourrait être inséré dans les yeux des patients de 25 ans et plus qui doivent utiliser des lentilles correctives.

La petite prothèse, compressée, serait placée dans l’oeil à l’aide d’une seringue et elle serait fonctionnelle en l’espace de 10 secondes, a expliqué l’expert. L’opération, qui ressemble à une intervention pour les cataractes, selon le médecin, ne prendrait que huit minutes. Avec cette lentille, le patient pourra voir à plus de neuf mètres, a-t-il ajouté.

Lire la suite

A propos de CentPapiers

avatar

Check Also

7 pistes de réflexion sur la peine de mort, abolie il y a 40 ans en France

« Notre responsabilité de protéger et de défendre la vie humaine à chaque étape de son ...