Accueil / T H E M E S / PENSÉE POLITIQUE / Capitalisme / Les impostures ?cologistes – Epilogue : comment peut on ?tre anti-?cologiste?

Les impostures ?cologistes – Epilogue : comment peut on ?tre anti-?cologiste?

Auteur d?un ouvrage ?ponyme et d?une r?cente s?rie de onze articles intitul?s ? Les impostures ?cologistes ? j?ai pu constater la difficult? ? faire admettre l?id?e m?me du droit ? l?existence d?une telle appellation. Si l??tiquette d?anti-capitaliste est globalement correcte, celle d?anti-faciste chaudement recommand?e, celle d?anti-imp?rialiste tr?s acceptable, celle d?anti-socialiste plus difficile ? porter mais possible, celle d?anti-mondialiste tr?s tendance, celle d?anti-?cologiste, par contre, dispute l?innocent saugrenu au psychopathe dangereux dans sa traduction populaire.

L??cologisme ayant l?image consolid?e du Bien Commun, il appara?t d?s lors impensable d?aller contre cette ?vidence sacr?e ? moins d??tre un personnage peu recommandable nourrissant par surcroit de noirs desseins nuisibles ? l?humanit? toute enti?re. Je ne reviendrai ?videmment pas sur les onze chapitres ?num?rant autant de raisons d??tre anti-?cologiste sans pour autant d?shonorer le genre humain, et je me contenterai ici de r?capituler les lignes directrices d?une pens?e alternative ? cette pens?e devenue unique qui masque nombre de r?alit?s et d?tourne f?cheusement le public des vrais enjeux imminents.
Vous ?tes anti-?cologiste si :

1.?? ?vous consid?rez que l??cologie est une science humaine non exacte dont l?objet est l??tude des conditions d?existence des esp?ces vivantes en relation avec leur milieu naturel et de ses ?volutions depuis la nuit des temps et non une doctrine qui d?cide que le bon ?quilibre est celui constat? ? un moment T de l?histoire et qu?il convient de maintenir cet ?quilibre par la force de la loi coercitive sur tous les individus de fa?on durable et d?finitive

2.?? ?vous jugez que les ? ?cologues ?, scientifiques humbles et circonspects, n?ont rien de commun avec les charlatans autoproclam?s ? ?cologistes ? qui pr?tendent ?tre les d?positaires des fondements du bien commun pour les si?cles ? venir et user de leur pr?tendu ? Savoir ? environnemental pour d?verser une avalanches de lois, taxes et d?crets dans tous les domaines de la vie civile, ?conomique et sociale de chaque individu.

3.?? ?vous pensez que la fin prochaine des ressources fossiles et min?rales et leur rar?faction imminente ne peut ?tre compens?e par rien de comparable et que, par voie de cons?quence, le d?clin de la civilisation industrielle est in?luctable ? tr?s court terme, et que, dans ces conditions, les assurances illusoires des baraquins ?cologistes pour un maintien durable du syst?me sont fallacieuses, voire criminelles, face ? une r?alit? toute autre n?cessitant une adaptation rapide et douloureuse aux techniques de freinage en pente glissante.

4.?? ?vous constatez une collusion coupable de ces bonimenteurs avec les exploiteurs capitalistes pour les aider ? maintenir le peuple exploit? dans la religion de la croissance qui seule peut l?inciter ? travailler sans qu?il soit n?cessaire de recourir ? la force.

5.?? ?vous contestez l?acharnement th?rapeutique de ces m?dicastres sur une soci?t? en fin de vie avec des rem?des cacochymes,? tels leur volont? de mettre en place une planification g?n?ralis?e de la vie des gens, sous la f?rule d?un Etat Tout Puissant, dirig? par des technocrates illumin?s et suspicieux de la libert? individuelle.

Ainsi, vous vous opposez ? cette honteuse mystification et osez affirmer que les profonds bouleversements qui vont survenir dans les prochaines ann?es ne pourront ?tre surmont?s par une soci?t? arc-bout?e sur une gestion toujours plus autoritaire des populations. L?autoritarisme comme mode d?organisation sociale, avec ses variantes et d?clinaisons historiques tels le f?odalisme, le monarchisme, le despotisme ?clair?, l??tatisme r?publicain, le bureaucratisme, et, dernier en date, le capitalisme ?tatique a r?gent? la vie humaine depuis vingt si?cles et l?a amen? ? un stade de gonflement exponentiel dont l?implosion est proche. Il para?t d?s lors l?gitime de se demander si un syst?me anti-autoritaire, o? l??tat sans ?tre absent n?aurait aucun pouvoir autre que celui de remplir des fonctions organiques plus ais?es ? remplir collectivement qu?avec une somme d?efforts individuels, serait vid? de toute substance protectrice constituant pr?texte ? l?infantilisation du peuple et d?charg? de toute mission salvatrice de la mis?re sous le couvert de laquelle il se repa?t de broyer l?individu. Ainsi r?duit ? l??tat utilitaire de serviteur docile, cette entit? devenue supraconsciente ? force d?histoire serait alors transform?e en simple entit?-objet par un processus r?volutionnaire g?n?r? naturellement par la d?rive civilisationnelle subie ? venir.

Cette conception peut faire sourire les scientistes totalement convaincus de la permanence positive du sinus de l?angle de la croissance, qui ne peut tendre vers z?ro, et d?finitivement confiants dans la supr?matie plan?taire du g?nie humain, qui ne saurait conna?tre la moindre d?faillance historique. Aveugl?s par leur vision cornucopienne de l?humanit? ils consid?rent qu?une soci?t? technologique avanc?e g?n?re automatiquement une organisation sociale complexifi?e qui ne peut se stabiliser qu?avec le recours ? un Etat Tout Puissant, et que cette soci?t? a ?t? mise en place aujourd?hui et pour toujours.

Mais la r?alit? est toute autre car l?avenir in?luctable est compos? de r?gression ?conomique, de frugalit? technologique, de relocalisation des activit?s et de diss?mination des efforts individuels. Il ouvre ainsi, et pour la premi?re fois dans l?histoire de l?humanit? , le champ ? la prise en main par l?individu de son destin, de son organisation autonome et de son ?panouissement par le d?passement de la superstructure ?tatique devenue obsol?te et sans objet. N?oublions pas que la Premi?re Internationale qui se tint ? Saint Imier en 1872 ?tait anti-autoritaire avant que Engels, puis Marx n?infl?chissent le cours de l?histoire quelques ann?es plus tard. Cette ? Internationale Anti-autoritaire ? doit d?ailleurs rena?tre en ao?t 2012, toujours ? Saint Imier, et nul doute que ces options y seront d?battues avec actualit?, car les ?v?nements ? venir pourraient y pr?ter leur concours. Pour r?fl?chir dans cette direction, et pour les lecteurs qui le souhaitent, voyez ? Le Manifeste de l?Individu Responsable – Programme pour une soci?t? antiautoritaire ?.

A propos de

avatar

Check Also

Journée internationale de lutte contre la monoculture d’arbres

Devant le danger réel d’une gigantesque expansion mondiale des plantations d’arbres en monoculture, en grande partie en ...