Accueil / T Y P E S / Chroniques / Les debats sur la prostitution et la confusion des genres!
?tes-vous pour ou contre la l?galisation de la prostitution? Raymond Viger                      Dossier PROSTITUTION Que ce soit Marie-France Bazzo sur T?l?-Qu?bec ? l??mission Il va y avoir du sport ou encore Denis L?vesque ? TVA, les m?dias nous ont r?guli?rement servi ce d?bat un peu r?ducteur. Richard Martineau et Stella On appelle le Franc-tireur Richard Martineau et on l?associe avec [...]

Les debats sur la prostitution et la confusion des genres!

?tes-vous pour ou contre la l?galisation de la prostitution?
Raymond Viger Dossier Prostitution

Que ce soit Marie-France Bazzo sur T?l?-Qu?bec ? l??mission Il va y avoir du sport ou encore Denis L?vesque ? TVA, les m?dias nous ont r?guli?rement servi ce d?bat un peu r?ducteur.

Richard Martineau et Stella
On appelle le Franc-tireur Richard Martineau et on l?associe avec l?organisme Stella pour former le clan des Pour la l?galisation de la prostitution. Pour leur faire face, le clan des Contre la l?galisation de la prostitution, on retrouve des chercheurs abolitionnistes tels que Yolande Geadah ou encore Richard Poulin, membre de la coalition des luttes contre l?exploitation sexuelle (CL?S).

Un dr?le de d?bat. D’un c?t?, on se limite ? deux positions extr?mes: pour ou contre la l?galisation de la prostitution. Pourtant, il y existe la d?criminalisation de la prostitution. Mais on n?en parle pas. Du c?t? de Stella, on veut une d?criminalisation compl?te de la prostitution: la personne qui se prostitue, le client, le prox?n?te, la maison de d?bauche et toutes les activit?s reli?es ? la prostitution. Du c?t? de la Coalition, leur position est une d?criminalisation de la personne qui se prostitue sans d?criminaliser le restant de cette industrie.

Confusion des genres
Pouvez-vous m?expliquer comment se fait-il que Stella, qui est contre la l?galisation de la prostitution se retrouve aux c?t?s de Richard Martineau dans le clan des pour la l?galisation? Malgr? que Stella et la Coalition ont des finalit?s tr?s diff?rentes, les deux groupes ont deux points ?normes en commun: ils sont premi?rement contre la l?galisation de la prostitution et, deuxi?mement, ils sont en faveur de la d?criminalisation de la personne qui se prostitue. Au lieu d?avoir un d?but de chicane, on a ici un bon d?but de discussion et de partenariat.

Oui! Vous avez bien lu. Un d?but de partenariat pour deux organismes diam?tralement oppos?. Parce que les politiciens se sont questionn?s ? plusieurs reprises pour faire passer une loi pour l?galiser la prostitution. En unissant leur message, en montrant leurs points communs et ensuite de montrer leurs diff?rences, ils ont plus de chance de faire du millage ensemble qu?? se tirer des tomates dans un faux d?bat cr?? par les journalistes.

Responsabilit? des m?dias
Les m?dias ont mis ces deux groupes en opposition. Est-ce que les m?dias ont mal agi en pr?sentant le d?bat sous cet angle? Non! Ce sont les deux groupes militants qui ont mal r?pondu. Ils auraient d? clairement donner leur position contre la l?galisation. Et ?a, ils ne l?ont pas fait, cr?ant une confusion pour plusieurs.

Les m?dias ont pr?sent? le d?bat sous l?angle qui est connu par le public. Le public ne conna?t pas n?cessairement toutes les subtilit?s des diff?rences entre l?galisation et d?criminalisation. M?me dans les groupes militants, pour en avoir rencontr? plusieurs, certains membres ne comprennent pas eux-m?mes toutes ces nuances et les subtilit?s entre criminaliser ou d?criminaliser la prostitution! Il est donc normal et acceptable que les journalistes nous pr?sentent ce que le public reconna?t. Mais ce sont aux groupes militants de prendre ces occasions pour ?duquer et informer le public.

Parce qu?il y a des cons?quences et des impacts majeurs ? vouloir l?galiser la prostitution. Une chose est certaine, m?me si le message communautaire a souvent ?t? confus sur le sujet, les principaux int?ress?s sont cependant unanimes: contre la l?galisation de la prostitution!

Autres textes sur Prostitution

Avons-nous l?argent n?cessaire pour l?galiser la prostitution?

Doit-on l?galiser la prostitution?

Les effets pervers de la l?galisation de la prostitution.

Les clients de la prostitution.

Pour ou contre la l?galisation de la prostitution: D?criminaliser l?industrie de la prostitution ou la?prostitu?e?

A propos de

avatar

Check Also

L’Ekranoplan d’Alexeïev, une formule d’avenir ? (4)

Alekseïev, lorsqu’il se fait connaître avec ses étonnants Ekranoplanes, est tout sauf un inconnu: il ...

2 Commentaire

  1. avatar

    Bonjour Raymond Viger,

    Voilà que je vais réfléchir de nouveau sur le sujet proposé de la prostitution, mais sans y répondre pour ou contre, parce que de chaque côté de la médaille, il y a des avantages et des inconvénients. Voici la suite de mes réflexions personnelles, non censurées, de simple citoyenne.

    RÉFLEXIONS PERSONNELLES:

    La prostitution à caractère sexuelle

    La prostitution a toujours existée et elle existe encore en 2009, comme elle sera encore présente en 2029.

    Si des adultes majeurs, vaccinés et consentants choisissent la prostitution comme travail, peu importe leurs motivations, c’est parce que des clients sont là avec les idées qui se rejoignent.

    Alors, Monsieur Viger, pour ce qui est de la prostitution d’ordre sexuelle, car je suppose que vous faites référence à la sexualité en abordant la prostitution, je ne verrais pas pourquoi ce travail ne serait pas légalisé, dans le but de protéger les gens qui choisissent cela; comme les clients qui au lieu d’aller violer un (e) adolescent (e), préfèrent la prostitution. Je parle d’adultes consentants jusqu’ici, bien entendu.

    Pour ce qui concerne d’autres facettes, j’y songerai un peu plus tard. J’aborde aussi brièvement d’autres dimensions de la prostitution sexuelle, et à mon avis personnel, encore bien pire.

    La prostitution au travail, argent et sécurité d’emploi

    Exemple: Se prostituer pour gagner sa croute, en allant à l’encontre de ses valeurs humaines et morales de bases. Tout le monde a fait cela, moi inclus, y compris Séraphin Poudrier qui adorait l’argent comme veau d’or sacré en première valeur humaine, etc. Mais c’est de s’éveiller à cette sorte de prostitution sociale qui est important, n’est-ce pas ?

    La prostitution émotive, affective et sexuelle

    Ça c’est une histoire à faire retrousser les cheveux sur la tête des personnes complètement chauves ! Exemple: Deux amoureux s’engagent dans une relation, qu’elle soit civile ou religieuse. Alors que l’amour doit laisser chaque individu libre, chacun se retrouve dans la plupart des cas, je ne veux pas généraliser, en prison affectivement, émotivement, moralement et spirituellement.Et tout cela aux yeux et aux vus des grands maîtres de ce monde: maîtres de la science, de la religion et du gouvernement y inclus l’état.

    Bien souvent, des personnes vivant par exemple une grave dépression nerveuse, se retrouvent à jaser avec un homme de religion, de science et de la loi. Voulez-vous un exemple bien concret de ce que j’essaie de dire: Allez écoutez l’entrevue à Radio-Galilée, vers 1997 environ, où mon accompagnateur de route était l’invité du jour, et où je lui ai posé une bonne question même pas préméditée ni préparée; mais une question que je me posais personnellement et que je demandais aux grands élites du monde.

    Quelle prostitution bien pire que de se prononcer pour ou contre la prostitution sexuelle des personnes majeures !

    Ç’est suffisant pour aujourd’hui !

    Au revoir, Monsieur Viger, et tous les lecteurs et lectrices. Ne m’en voulez pas, si j’écris en direct de mon domicile à Saint Georges. Comme disent les grands journalistes: Ici Patricia Turcotte en Beauce.

  2. avatar

    La prostitution est incompatible avec la dignité humaine !
    http://www.pvr-zone.ca/