Accueil / A C T U A L I T É / Les cons?quences du Depo-Provera et l?insouciance de Sant?-Canada
M?lanie Tremblay       Dossier Sant?, Protection du consommateur Le contraceptif Depo-Provera, donn? par injection aux femmes, est efficace ? 99,7%. Mais il cause la d?pression et rend les os plus fragiles. Des sp?cialistes s?alarment des effets nocifs du produit. J?ai utilis? le Depo-Provera. Naus?es, maux de t?te, de ventre et fatigue sont apparus apr?s 3 semaines seulement! [...]

Les cons?quences du Depo-Provera et l?insouciance de Sant?-Canada

M?lanie Tremblay Dossier Sant?, Protection du consommateur

Mise ? jour: Pas de sexe sans le vaccin Gardasil nous dit?Qu?bec!

depo-provera-injections-contraception-effets-secondaires Le contraceptif Depo-Provera, donn? par injection aux femmes, est efficace ? 99,7%. Mais il cause la d?pression et rend les os plus fragiles. Des sp?cialistes s?alarment des effets nocifs du produit.

J?ai utilis? le Depo-Provera. Naus?es, maux de t?te, de ventre et fatigue sont apparus apr?s 3 semaines seulement! Par la suite, ballonnements, chutes de pression, ?tourdissements remplissaient mon quotidien. Trois mois apr?s ma premi?re injection, ma balance m?envoie un message d?plaisant: j?ai pris 10 livres. Je poursuis le traitement. Neuf mois et 26 livres de gains plus tard, les effets secondaires s?aggravent. J?ai tout arr?t?. 15 jours apr?s, les sympt?mes disparaissaient.

Le contraceptif par injection Depo-Provera a ?t? longtemps refus? par les pays d?velopp?s. Administr? par injection aux 12 semaines, l?efficacit? du produit est de 99,7%, mais il cause des effets secondaires importants sur la sant? des femmes.

Devant le refus des pays du Nord, les soci?t?s pharmaceutiques s??taient tourn?es vers les femmes des pays en voie de d?veloppement. Mais au Canada, le gouvernement a autoris? le Depo-Provera en 1997.

Fracture des os

En 2000, la F?d?ration du Qu?bec pour le planning des naissances publie une brochure sur les risques et effets secondaires li?s au Depo-Provera: L?injection contraceptive ou Depo-Provera, est-ce pour vous? Les plus importants risques d?crits sont: diminution de la densit? de masse osseuse, gain de poids, d?pression, perte de cheveux, augmentation ou diminution de la pression art?rielle, nervosit?, ?tourdissements, saignements menstruels irr?guliers, fatigue, affaiblissements, maux de t?te, ballonnements, naus?es, vomissements, acn?, taches sur la peau, augmentation des poils et jusqu?? deux ans d?infertilit? apr?s l?utilisation du produit.

?J?ai rencontr? une femme qui avait engraiss? de 50 livres et une autre de 80 livres, c?est tr?s nocif pour la sant?!?, d?plore Claire Dub?, coordonnatrice et infirmi?re au Service d?information en contraception et sexualit? du Qu?bec.

Or, Madame Dub? affirme que le risque le plus dangereux est la perte de la densit? de masse osseuse. Les os deviennent alors de plus en plus fragiles. ?Si cet effet secondaire n?est pas ?corrig?, il pourrait y avoir une augmentation importante du taux de fractures des os?, pr?vient le Dr Suzanne Bisaillon, professeure ? la facult? de pharmacie de l?Universit? de Montr?al.

Le fabricant du Depo-Provera, Pfizer Canada, lan?ait un avertissement sur cet effet en novembre 2004 seulement, par le biais d?une lettre envoy?e ? Sant? Canada. ?C?est tr?s choquant que le fabricant ?mette un avertissement en 2004, alors que le produit est autoris? depuis 1997 au Canada?, commente Barbara Bourrier-Lacroix, porte-parole du R?seau canadien pour la sant? des femmes.

D?pression et fatigue

Autres effets secondaires: la d?pression et la fatigue. Une ?tude a permis d?observer la pr?sence de d?pression et de fatigue chez 35% des adolescentes. Ces sympt?mes se sont aggrav?s, chez celles-ci, avec l?utilisation du Depo-Provera, selon un rapport d?un comit? de la Soci?t? des obst?triciens et gyn?cologues du Canada.

Selon ce rapport, toutes les utilisatrices connaissent des changements menstruels. Environ 50% d?entre elles n?ont plus de menstruations apr?s un an et 68% apr?s deux ans. 25% des utilisatrices ont des saignements irr?guliers et fr?quents.

Et Sant? Canada?

effets-secondaires-depo-provera-moyens-contraception Comment se fait-il que depuis 1997 aucun avertissement important n?a ?t? lanc? par le minist?re f?d?ral de la Sant?, afin d?informer le public?

Plusieurs m?dicaments sont autoris?s et par la suite nous apprenons leurs graves effets secondaires. ?On peut se rendre compte que le processus d?approbation des m?dicaments ne permet pas d?identifier tous les effets ind?sirables?, conclut le Dr Jean-Pierre Gr?goire, professeur ? la Facult? de pharmacie de l?Universit? Laval. ?On pourrait investir davantage dans les ?tudes, afin de mieux ?valuer les risques associ?s aux m?dicaments.?

Le 30 juin dernier, Pfizer Canada envoyait une autre lettre ? Sant? Canada. Apr?s des ?tudes cliniques, le fabricant conclut que les femmes utilisant Depo-Provera ?pourraient subir une baisse notable de la densit? min?rale osseuse. La perte osseuse observ?e, qui est proportionnelle ? la dur?e du traitement, pourrait ne pas ?tre enti?rement r?versible.?

Pfizer pr?cise que le contraceptif ?doit ?tre r?serv? aux situations o? les autres traitements ne conviennent pas, et la p?riode d?utilisation doit ?tre la plus courte possible.? Pfizer prie les utilisatrices de consulter leur m?decin.

Autres textes sur la Sant?

Pas de sexe sans le vaccin Gardasil nous dit?Qu?bec!

Contraception, avortement, pilule du lendemain et Plan B

Sant? Canada et la sant? du citoyen

Vioxx, Celebrex et Bextra

Depo-Provera: effets?nocifs

A propos de

avatar

Check Also

Le coup d’état de Trump du 6 janvier : les preuves s’accumulent (3)

Il y a des gens comme ça qui sont tellement peu doués de charisme que ...