Accueil / A C T U A L I T É / Les autorit?s de r?glementation savaient que le Roundup provoque des anomalies cong?nitales

Les autorit?s de r?glementation savaient que le Roundup provoque des anomalies cong?nitales

Lucia Graves,
Huffington Post

Traduction copyleft de P?trus Lombard pour Alter Info

Image Flickr par AgWired

WASHINGTON – Selon un nouveau rapport publi? mardi, les autorit?s de r?glementation de l’industrie savaient depuis des ann?es que le Roundup, l’herbicide le plus vendu dans monde, produit par la compagnie Monsanto, provoque des anomalies cong?nitales.

Le rapport, ? Roundup and birth defects: Is the public being kept in the dark? ? (Roundup et anomalies cong?nitales : Le public est-il gard? dans l’ignorance ?) d?couvre que les autorit?s de r?glementation savaient d?j? en 1980 que le glyphosate, le produit chimique de base du Roundup, a le pouvoir de cr?er des anomalies cong?nitales chez les animaux de laboratoire.

Mais, en d?pit de ces alertes, et bien que la Commission europ?enne savait que le glyphosate provoque des anomalies depuis au moins 2002, cette information n’a pas ?t? rendue publique.

Selon le rapport, les autorit?s de r?glementation ont ? la place induit le public en erreur sur l’innocuit? du glyphosate, et, pas plus tard que l’an dernier, l’Office f?d?ral allemand pour la protection des consommateurs et la s?curit? alimentaire, l’organisme gouvernemental allemand s’occupant du bilan du glyphosate, a d?clar? ? la Commission europ?enne qu’il n’existe aucune preuve montrant que le glyphosate cause des malformations cong?nitales.

Le (nouveau) rapport arrive des mois apr?s que les chercheurs ont constat? que les cultures g?n?tiquement monstrueuses utilis?es en association avec le Roundup contiennent un agent pathog?ne capable de provoquer des fausses couches chez les animaux. Apr?s avoir observ? l’organisme nouvellement d?couvert, en f?vrier, Don Huber, professeur ?m?rite ? l’universit? de Purdue, a ?crit une lettre ouverte au ministre de l’Agriculture |*), Tom Vilsack, demandant un moratoire sur la d?r?glementation des cultures g?n?tiquement monstrueuses invuln?rables au Roundup, qui sont commun?ment appel?es cultures Roundup Ready.

(* Ndt : Deux articles sur Alterinfo parlent de l’alerte de Don Huber : Situation d’urgence g?n?tiquement monstrueuse en Zunie et Roundup, le d?sastre absolu.)

Dans sa lettre, faisant ?galement des remarques sur l’herbicide lui-m?me, Huber disait : ? Il est bien document? que le glyphosate favorise les pathog?nes du sol et est d?j? impliqu? dans la multiplication de plus de 40 maladies v?g?tales. D?mantelant les d?fenses des plantes par ch?lation des nutriments essentiels, il r?duit la biodisponibilit? des nutriments dans le fourrage, ce qui est capable de cr?er des troubles chez les animaux. ?

Bien que le bilan du glyphosate d?t au d?part ?tre fait en 2012, au lieu de le faire, la Commission a d?cid? l’ann?e derni?re de le reporter en 2015. D’apr?s le tout dernier r?glement le plus strict, ce produit chimique ne sera pas r?examin? avant 2030.

Dans la conclusion de leur rapport, les auteurs ont ?crit :

? Notre examen des preuves nous am?ne ? la conclusion que l’agr?ment actuel du glyphosate et du Roundup est incomp?tent et un manquement grave. Qui plus est, nous avons appris par des experts familiers de l’?valuation et de l’approbation des pesticides que le cas du glyphosate n’est pas rare.

Ils disent que l’homologation de nombreux pesticides s’appuie sur des donn?es et des ?valuations de risques qui sont tout aussi, fausses scientifiquement, si ce n’est plus. Ceci est d’autant plus la raison pour laquelle la Commission doit r??valuer d’urgence le glyphosate et les autres les pesticides en fonction de normes modernes plus rigoureuses. ?

A propos de

avatar

Check Also

La Science ne comprend pas la matière décrite par la mécanique quantique

1) La science est faite d’expériences réalisée en laboratoire ou en extérieur. Ces expériences sont ...

3 Commentaire

  1. avatar

    produire, produire encore et toujours plus pour nourrir, nourrir encore et toujours plus…
    l’explosion démographique (N) a des exigences que la raison ignore…
    et si l’on prenait, enfin, le problème par le bon bout ?

  2. avatar

    Les implications politiques d’in contrôle démographique efficace – en supposant qu’il serait techniquement possible – exigeraient qu’on règle d’abord le problème de la gouvernance mondiale, laquelle ne passera pas des banquiers à un régime démocratique sans des réactions efficaces de la population pour échapper au joug auquel ils sont soumis.

    http://nouvellesociete.wordpress.com/2011/05/31/puerta-del-sol-on-brise-la-boussole…/

    PJCA

  3. avatar
    SylvainGuillemette

    La compagnie où je travaille comme manutentionnaire vend le RoundUp. Gênant, quand on sait que Mosanto est aussi coupable d’avoir créé l’Agent Orange, avec l’aide d’autres entreprises chimiques.

    Le Vietnam continue de produire des bébés déformés, à hauteur de près de 1/4. Des testicules dans le front aux yeux sur le côté de la tête, et j’en passe… Bill Gates vient de se payer des actions chez Mosanto.

    Quelle équipe de champions!