Accueil / A C T U A L I T É / Les ? dieux ? nous renseignent sur la fonte des glaciers!!!

Les ? dieux ? nous renseignent sur la fonte des glaciers!!!

 


Andr? Lefebvre.

Personne de nos jours, qu?il soit sp?cialiste ou pas, peut accepter sans r?agir, la possibilit? que des anciens ?crits puissent nous parler d?une ?poque ant?rieure ? 15,000 ans et plus.

Et pourtant, il est maintenant prouv? que la tradition orale d?avant l??criture, d?crit des ??faits r?els?? au niveau g?ologique. Pourquoi, alors, ne d?crirait-elle pas des ??faits r?els?? au niveau historique? Si des hommes ont pu se raconter des cataclysmes g?ologiques, pourquoi ne raconteraient-ils pas l?histoire de ceux qui ont ?t? frapp?s par ces bouleversements? La question reste en suspend, mais me para?t, personnellement, inutile.

Ninurta est un ??Puissant?? (dieu) sum?rien; en fait il est l??quivalant du dieu Mars, romain. Par contre, il poss?de un c?t? ??pacifique?? qui se d?montre dans les ??services?? qu?il? rend aux dieux, ses pairs. En fait, sa personnalit? est tout ? fait ??humaine??; il peut ?tre coupable des pires turpitudes, tout autant que des meilleures actions altruistes.

Ninurta est le fils a?n? d?Enlil, le grand ??dieu?? sum?rien seigneur de la ?terre et de l?air. Un r?cit sum?rien raconte ses exploits. Cet ?crit s?intitule?: ??Ninurta et les pierres??. En r?alit?, ce titre est un choix du traducteur fran?ais; en fait le titre sum?rien est ??Lugal-E??; qui pourrait signifier ??La maison du Puissant?? ou ??Le h?ros des Puissants??. C?est une chronique du combat de Ninurta contre un peuple rebelle dont le chef s?appelle ??L?Assaku??.

Suite ? la victoire de Ninurta, le r?cit retourne dans le temps pour expliquer la puissance et mousser la renomm?e de Ninurta, ce fameux ??dieu?? sum?rien.

Ce retour en arri?re d?crit une ?poque d?avant l?agriculture; et comme on sait que l?agriculture a d?but?, au plus t?t, vers 8,000 avant J.C., disons que ce r?cit s?adresse ? une ?poque bien avant l?existence de l??criture qui est suppos?e appara?tre vers 6,000 av J.C. On est donc devant une transcription de r?cits oraux v?hicul?s par ceux qui les apprenaient par c?ur, pour conserver l?histoire ant?rieure. Un peu comme les ??druides?? europ?ens le faisaient avant l??criture; ou encore, comme les pr?tres ?gyptiens qui ont v?hicul? la ??l?gende?? (qui n?est plus une l?gende depuis quelques mois) de l?Atlantide.

Le scribe sum?rien qui raconte la saga, identifie parfaitement l??poque dont il est question. Il ?crit?:

??Or, en ce temps-l?, l?eau vivificatrice ne sort? pas encore du sol. Transform?e en glace accumul?e, elle ravine les montagnes en fondant ?.

??En ce temps-l?, la bonne eau venant du sol ne coule pas sur les pr?s. La glace s?accumule partout, et le jour o? elle commence ? fondre, cela apporte la destruction dans les montagnes. Les dieux sont alors oblig?s de construire un barrage. Ils sont oblig?s de porter la houe et le panier. C?est devenu dor?navant leur corv?e. Le peuple divin doit alors se choisir une domesticit? et d?cide de recruter des travailleurs parmi eux.??

??? son plus haut niveau, le Tigre ne gonfle pas encore ses flots en crue; et comme il ne d?bouche? pas ? la mer, il n?y verse pas encore ses eaux douces. Il n?y a donc pas de quai pour charger les r?coltes. La famine est cruelle car rien n?est encore produit. Personne ne nettoie les canaux, personne n?y drague la vase, de sorte que le terrain est mar?cageux. Il n?y a que de l?orge sauvage ici et l?, et on ne creuse pas encore de sillons.??

On se rend compte tout de suite que l?auteur sum?rien d?crit une ?poque qui date d?avant ??le jardin d??den??; ??Edin?? ?tant la contr?e merveilleuse des sum?riens o? ils produisaient leur r?coltes et vivaient dans l?abondance. On se rend compte ?galement que le scribe parle de l??poque o? les glaciers commencent ? fondre. On peut facilement en fixer la date. Cette ?poque date de 14,000 ans environ; en r?alit? entre 20,000 et 10,000 ans.

Et on peut ajouter que ? cette ?poque, les ??dieux?? sum?riens n?ont pas encore de domesticit? et doivent faire le travail eux-m?mes. On se situe donc ?galement, avant la ??cr?ation de l?homme sapiens?? selon les textes sum?riens.

? cette ?poque recul?e, le Golfe Persique s??tend trois fois moins qu?aujourd?hui et le fleuve Tigre ne se rend pas encore ? la mer. L?auteur mentionne que l?orge n?est pas encore sem?e. Il parle donc ??d?avant l?agriculture?? et, par cons?quent, avant l?invention de la faucille qui, on le sait, fut invent?e vers -15,000 ans.

Petite remarque?importante: On ne parle pas du tout de l?Euphrate. C?est, en fait, le seul texte sum?rien qui parle du Tigre sans parler, conjointement, de l?Euphrate. La raison de cette omission ne peut ?tre, qu?? cette ?poque, l?Euphrate n?existe pas encore. Il n?y a que des glaciers qui fondent, avance et reculent, comme le font nos glaciers du Yukon.

C?est donc ? cette ?poque, que Ninurta fera ses ??travaux?? qui permettront de rendre la r?gion habitable. Ces travaux sont les ??exploits?? dont parle le scribe.

??C?est ? ces travaux que le Seigneur(Ninurta) appliqua sa grande intelligence et entreprit de r?aliser des merveilles ?.

Pour r?sumer le texte, ces merveilles furent le contr?le des eaux au moyen d?un barrage ?rig? de grosses pierres. Une fois ce contr?le ?tablit, Ninurta organise l?agriculture.

On lit?: ? ?? la terre arable, il assigne donc la culture de l?orge diapr?e, des jardins et des vergers. Il fait sortir des fruits et emplit les silos de monceaux de grains. ? l?ext?rieur du pays, il installe des comptoirs de commerce. C?est ainsi qu?il contente tous les d?sirs des dieux. ?.

Il est ? remarquer qu?on n?a pas encore parl? de la ??cr?ation de l?homme??. Autrement dit, l?homme n?est pas encore assez intelligent pour travailler au jardin du seigneur. Les ??dieux?? sum?riens n?envisagent m?me pas la possibilit? de se servir de cette main-d??uvre. Ce qui recule, encore plus loin, la date du r?cit. Car il n?est pas question, ici, de ??comp?tence?? mais bien de ??l?intelligence?? de l?homme. D?ailleurs, on verra plus loin que l?homme ne poss?de pas encore ??d?esprit??

Selon les ?tudes actuelles, l?intelligence fut ??activ?e?? dans l?ADN, il y a environ 250,000 ans et une deuxi?me fois il y a 83,000 ans; l?homme est alors devenu ??sapiens??. D?un autre c?t?, la r?gion de la M?sopotamie fut ??organis?e?? il y a 5,500 ans. Ce fut l?, l??poque de la ??cr?ation du jardin du Seigneur??. Il est donc ?vident que ce r?cit date de bien avant ??l?organisation?? de la M?sopotamie. Il se situe ?galement bien avant la civilisation sum?rienne. Il est cependant inacceptable que ce r?cit date de 83,000 ans, c?est ?vident. Enfin?je crois bien.

Le r?cit ?? Lugal-E?? nous informe ?galement qu?? la fonte des glaciers, Ninurta construisit un barrage pour emp?cher les eaux de continuer ? produire des mar?cages. C?est une confirmation suppl?mentaire sur l??poque en question; car il n?y a jamais eu aucun barrage qui a emp?ch? le pays de Sumer d??tre mar?cageux. C?est strictement l?irrigation qui ass?cha la M?sopotamie et non l??rection d?un barrage. Par cons?quent, on doit se demander, quel est ce barrage dont parle le scribe dans cet ?crit, et o? se trouve-t-il?

Une seule r?ponse devient possible. Le barrage en question est celui qui a flanch? vers 5,400 av J.C. et qui a oblig? les ??dieux?? sum?riens ? fuir leur r?gion et venir s?installer en M?sopotamie.

Ce barrage qui a c?d?, est ce que nous appelons aujourd?hui, le Bosphore qui jette l?eau de la M?diterran?e dans la mer Noire.

Pour r?sumer l?exploit de Ninurta, lorsque les glaciers se mettent ? fondre, il y a 14,000 ans, les niveaux oc?aniques montent et Ninurta installe alors un barrage pour stopper l?inondation du plateau continental de la Mer Noire qui avait commenc?. Les ??dieux?? purent alors reprendre l?agriculture et installer des comptoirs de commerce ? l?ext?rieur du pays. On pense, ?videmment, aux cit?es anciennes de plus de 8,000 ans, comme J?richo et Catal Huyuk, par exemple.

Voyons ce que le r?cit nous raconte par la suite.

?? ? cette ?poque, il (Ninurta) compatit avec une femme. Ninmah ne pouvait dormir tellement le souvenir de l?endroit o? elle l?avait con?u la hantait.?? Ninmah est donc la m?re de Ninurta; et elle est atteinte du ??blues?? de son ancienne patrie, la Mer Noire. ??Elle se couvrit d?une toison, comme une brebis non tondue, elle fit une grande lamentation au sujet des montagnes devenues inaccessibles.??

C?est cette inaccessibilit? aux montagnes qui nous situe dans le temps. Nous sommes, maintenant, transpos?s apr?s que le barrage eut c?d? et que les ??dieux?? sum?riens se soient install?s en M?sopotamie. On remarque la difficult? de traduction du sum?rien. Ici, le ??? cette ?poque?? serait plut?t: ??? une ?poque ult?rieure??. Mais quelle nuance de l??criture sum?rienne peut nous l?indiquer? Je ne sais pas; et il semble que les traducteurs ne le savent pas non plus.

Entre la p?riode du r?cit des exploits de Ninurta et celle de la plainte de Ninmah, il faut alors intercaler, pour comprendre les ?v?nements, le r?cit de la r?volte des dieux qui peines aux travaux d?entretient du barrage ?rig? par Ninurta. ?C?est le r?cit qui raconte que les ??dieux?? d?cident de faire la gr?ve. Cette autre saga est celle du ??Supersage?? nomm? Atrahasis.

Un vers au d?but de cet autre r?cit nous situe exactement ? l??poque du r?cit pr?c?dent, prouve ce que nous avan?ons et permet l?intercalation :

??Et le verrou qui barricade la mer avait ?t? remis ? Enki, le prince ?. On confirme donc que l?on parle de l??poque qui suit le barrage fabriqu? par Ninurta dans le r?cit plus haut.

?? C?est alors que les Annunaku c?lestes impos?rent aux Igugu leur corv?e ?. On revient au moment o? les dieux choisissent la ??domesticit? dans le r?cit pr?c?dent.

??Deux mille cinq cent ans, et davantage, qu?ils avaient, jour et nuit, support? cette lourde corv?e.?? On parle de l?entretient du barrage en question ainsi que la r?organisation de l?agriculture sur le plateau de la Mer Noire. Deux mille cinq cents ans ajout? ? la date de la destruction du barrage, -5,400, nous donne une date d?environ 8,000 ans av J.C. pour la cr?ation de ce barrage. On voit pourquoi le scribe ? ajout??: ?? et davantage??. On voit ?galement pourquoi le plateau continental ?tait d?j? partiellement inond?. L?eau de la M?diterran?e ?montait graduellement.

?? Ils se mirent alors ? d?blat?rer et ? r?criminer? ?. C?est le d?but de la r?volte. Ils encerclent la maison d?Enlil et l?y retiennent confin?. Celui-ci veut les exterminer; mais Enki se pr?sente et use de sa sagesse pour rectifier la situation.

Pour couper au plus court, le r?sultat est que Enlil, d?cide de suivre le conseil d?Enki et tous les dieux d?m?nagent s?installer en M?sopotamie. Les autorit?s divines doivent cependant accepter d?acqu?rir des ??serviteurs?? pour remplacer la ??domesticit? ant?rieure. Les dieux ne veulent plus s??reinter ? travailler. La r?volte l?a clairement signifi??:

?? Nous avons mis tout notre effort dans ce fouissage; l?excessive besogne nous a tu?! Trop lourde est notre corv?e; infinie notre labeur! Voil? pourquoi, les dieux au grand complet, nous ont pouss? ? r?criminer contre Enlil.??.

???a (Enki) ayant ouvert la bouche?

?Mais il y a un rem?de ? cela?: Puisque B?let-ili est ici, (On parle de Nintu, l??pouse d?Enki) qu?elle fabrique un prototype d?homme; c?est lui qui portera le joug des dieux. C?est lui qui portera le joug des Igugu; c?est l?homme qui sera charg? de leur labeur.??

La recette pour ??cr?er?? l?homme est de m?langer ? l?argile (entendre ici l?homme sauvage de la terre qui, dans la Bible est dit ??poussi?re??), le sang d?un dieu immol?. Ce processus introduira alors ??l?esprit?? dans l?argile et produira un serviteur apte aux travaux.

Dans un autre r?cit compl?mentaire, Enki annonce aux dieux?que?le serviteur existe d?j?. Il vit dans la plaine et n?a seulement besoin qu?on lui ajoute ??l?esprit?? des dieux. La recette pour spiritualiser l?animal humain est alors la m?me que dans ce r?cit.

Apr?s plusieurs tentatives infructueuses, Nintu parvient finalement ? cr?er le serviteur?: ??C?est moi qui l?ai produit, qui l?ai fait de mes mains! ?. Il est un peu curieux qu?un Dieu doive s?y prendre ? plusieurs reprises pour r?ussir sa ??cr?ation??, vous ne trouvez pas? Peut-?tre n??taient-ils pas aussi ??divin?? et ??omniscient?? qu?on le dit aujourd?hui?

C?est ? partir de ce moment que les hommes se mirent au service des ??dieux?? et am?nag?rent la M?sopotamie qui, dans la Gen?se, est d?sign?e comme le pays ??d?Eden??. Le r?cit continu ainsi?:

?? Douze cent ans ne s??taient pas ?coul?s, que le territoire se trouva ?largi et la population multipli?e. Tellement que le dieu-souverain fut incommod? par le tapage.??

N?y tenant plus, Enlil fait fondre sur les humains une s?rie de fl?aux et de d?sastres pour ?liminer les hommes et diminuer le tapage. C?est alors la mise en pr?sence d?Atrahasis, le No? sum?rien, le supersage cr?? par Enki. Atrahasis, sous les instructions cach?es d?Enki, construit un ??navire?? pour sauver sa famille qui sera la semence de la nouvelle humanit?.

Comme vous pouvez le constater, les r?cits sum?riens ne sont pas des ??inventions imaginaires?? sans structure ou sans ligne de conduite. Ils sont tous compl?mentaires, les uns avec les autres. Exactement comme s?ils ?taient des r?cits historiques r?els.

L?ensemble des r?cits sum?riens d?crit exactement l?histoire de l?humanit?. Celle-ci commence avant m?me la fonte des glaciers vers 16,000 av J.C. Ce qui est assez extraordinaire de constater.

Ceux qui pourraient douter de cette opinion, peuvent v?rifier au lien suivant ce que la science commence maintenant ? penser de l?Atlantide; qui jusqu?ici n??tait suppos?ment qu?affabulation et qui est un autre??v?nement?se produisant en parall?le avec notre r?cit sum?rien:

http://www.bing.com/images/search?q=L?%C3%A9poque+de+la+glaciation&view=detail&id=58CFD10CA4086769B336D653ACC906B297B28514&first=0&FORM=IDFRIR

Ils pourront constater ?galement que la datation co?ncide exactement avec ce que j?ai avanc? plus haut au sujet du Bosphore. ? noter cette conclusion de la science que l?on peut lire au lien suivant?:

http://www.bing.com/images/search?q=L?%C3%A9poque+de+la+glaciation&view=detail&id=58CFD10CA4086769B336D653ACC906B297B28514&first=0&FORM=IDFRIR

??Au total, la G?ologie prouve la r?alit? d?une ?le engloutie 9000 ans avant Platon devant le Detroit de Gibraltar (les colonnes d?Hercules).Platon renvoie pour sa part ? une tradition ?gyptienne d?engloutissement d?une ?le devant les Colonnes d?Hercules (le d?troit de Gibraltar) : Sauf co?ncidence improbable il se pourrait bien que ces deux discours renvoient ? une m?me r?alit?, celle de faits g?ologiques av?r?s et v?rifiables transmis par la tradition orale ? ?

Lorsque nous ouvrirons nos esprits ? ces ?crits anciens, nous d?couvrirons alors l?histoire r?elle de l?homme, la raison exacte de l?apparition de la notion de ??divinit?, sans oublier ce ??cancer intellectuel?? qu?est la notion ???litiste?? accept?e comme normale par la plupart des humains.

Nous comprendrons, finalement, l?erreur de consid?rer ??normale??, la structure sociale du ??Dominant/Domin?. Notion qui n?a aucune autre raison d??tre que celle d?un conditionnement de l?esprit humain, cons?quent ? son apprentissage. Apprentissage acquis ? l?aube de la civilisation.

Rien n?est plus important, de nos jours, que de nous ouvrir ? la compr?hension exacte de ces r?cits sum?riens. Ceux-ci ne nous ont pas seulement laiss? l??criture, les math?matiques, le commerce, la comptabilit? et la civilisation en g?n?ral; ils nous ont ?galement laiss? la r?ponse ? tous nos questionnements sur notre ???tret? humaine. Ils nous fournissent les explications n?cessaires pour que nous parvenions ? comprendre ce qui a permit que nous devenions ce que nous sommes.

Apr?s avoir assimil? cette ??connaissance??, nous pourrons alors ??corriger?? les erreurs acquises durant notre apprentissage pour devenir exactement ce qu?un ???tre humain?? devrait ?tre.

N?est-il pas ?vident que l??tre humain ne doit pas ?tre ce que nous constatons actuellement tout autour de la plan?te? ? ce rythme, l?humanit? n?en a pas encore pour tr?s longtemps. Une prise de conscience est incontournable!!!

Amicalement

Andr? Lefebvre

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Taxer les plus riches pour réduire les inégalités

Depuis plus d’un an, la crise du Covid-19 est venue frapper une société déjà fracturée ...