Accueil / T Y P E S / Articles / Le SIDA et d’autres virus ont bien ?t? cr?es en laboratoire par les Etats-Unis dans un but g?nocidaire

Le SIDA et d’autres virus ont bien ?t? cr?es en laboratoire par les Etats-Unis dans un but g?nocidaire

Cet article vient compl?ter?celui publi? sur de nombreux m?dias citoyens?cette semaine. Le sujet peu sembler vu et revu depuis des ann?es et pourtant, en constatant le doute qui persiste chez beaucoup de lecteurs, il convient de creuser le sujet afin de?d?m?ler?le vrai du faux.

Officiellement, la m?decine indique que le SIDA, ayant officiellement caus? 28 millions de morts ? ce jour, proviendrait du virus d’immunod?ficience humaine (VIH). Certaines th?ories indiquent quand ? elles qu’aucun virus VIH n’a jamais ?t? d?tect? chez un malade du SIDA et d’autres qu’il s’agit d’un virus cr?e en laboratoire. Tout cela n’est pas tr?s clair. Alors qu’en est-il vraiment??

Cet article retranscrit essentiellement les recherches du Dr?Boyd Graves?s’?tant pench? r?ellement sur la question sans passer par le prisme de la pens?e unique. Une vid?o du Dr Horrowitz et?divers documents d?classifi?s du gouvernement?viennent confirmer ses dires. Le Dr Graves d?c?dera le 18 Juin 2009 d’une infection par la bact?rie Escheria Coli. Les plaintes en justices engag?s contre le gouvernement des Etats-Unis ont ?t? ? chaque fois??touff?es.?

(voir l’organigramme plus en d?tail).

Pour les sceptiques qui?penseraient?que ce sont de faux documents, vous trouverez ici un ensemble de?5000 pages de documents du congr?s d?classifi?s?qui montrent que ce sont des documents originaux.?Ils parlent pr?cis?ment des armes biochimiques US (l’aspartame y serait d’ailleurs mentionn?).

L’histoire du d?veloppement du SIDA

Le Dr Boyd E. Graves 28 septembre 2002

Extrait du livre ?State Origin: The Evidence of theLaboratory Birth of AIDS »

« La v?ritable histoire de l’origine du sida peut ?tre retrac?e tout au long du 20?me si?cle en commen?ant par 1878. Le 29 Avril de cette ann?e les Etats-Unis ont adopt? une ?Loi f?d?rale de quarantaine ».

Les Etats-Unis ont fait un effort significatif pour enqu?ter sur les ?causes? des ?pid?mies. En 1887, l’effort a ?t? renforc?e gr?ce au ??Laboratoire d’hygi?ne ». Ce laboratoire ?tait dirig? par le Dr Joseph J. Kinyoun, un raciste pur et dur, qui servait?l’id?ologie eug?niste.

Deux ans plus tard, en 1889, nous avons pu identifier les « mycoplasmes », un agent transmissible, qui est maintenant consid?r? comme ?tant le c?ur des maladies humaines, y compris le SIDA.

En 1893, nous avons renforc? la Loi f?d?rale sur la quarantaine et tout ? coup il y a eu une explosion de la polio.

En 1898, nous savions que nous pourrions utiliser des mycoplasmes pour provoquer des ?pid?mies, parce que nous ?tions en mesure de le faire chez les bovins et dans les plants de tabac.

En 1899, le Congr?s am?ricain a commenc? ? ?tudier la l?pre aux Etats-Unis.

En 1902, nous avons organis? une « observatoire d’?volution exp?rimentale » et avons pu identifier les maladies de nature ethnique.

En 1904, nous avons utilis? des mycoplasmes pour provoquer une ?pid?mie chez les chevaux.

En 1910, nous avons utilis? des mycoplasmes pour provoquer une ?pid?mie chez les volailles.

En 1917, nous avons form? la ?F?d?ration de la Soci?t? Am?ricaine pour la Biologie Exp?rimentale? (FASEB).

En 1918, le virus de la grippe tue des millions de gens sans crier gare. C’?tait un virus de la grippe modifi? avec un mycoplasme aviaire pour laquelle les primates humains n’avaient aucune « immunit? acquise ».

En 1921, le th?oricien de l’eug?nisme Bertrand Russell, soutient publiquement la ?n?cessit? d’organiser des « fl?aux » contre la population noire.

En 1931, des tests sont faits secr?tement sur les Afro-Am?ricains et exp?rimentons le SIDA sur les moutons.

En 1935, nous apprenons que l’on pourrait cristalliser le?mycoplasme du?tabac et qu’il resterait infectieux.

En 1943, nous commen?ons notre programme de guerre biologique. Peu de temps apr?s, nous ?tudions les mycoplasmes chez les humains en Nouvelle Guin?e.

En 1945, nous assistons au plus grand afflux de scientifiques ?trangers de l’histoire d?di?s au programme biologique am?ricains. L’Operation Paperclip restera dans les annales comme ?tant l’un des programmes les plus sombres d’un gouvernement parall?le v?reux faisant une fixation sur le g?nocide.

En 1946, la marine am?ricaine engage?le Dr Earl Traub, un biologiste raciste notoire.En mai, une s?ance de la Commission des Finances confirme l?existence d?une arme biologique ? secr?te ?.

En 1948, nous savons que les ?tats-Unis ont confirm? l’approbation de ?l’?laboration d’un projet » dans lequel la question de la surpopulation de certains groupes raciaux est ?voqu?e.

Un m?mo de?George McKennan du?D?partement d’?tat permet de mettre en exergue?le mensonge eug?niste n?cessaire au g?nocide de millions d’innocents.

En 1949, le Dr Bjorn Sigurdsson isole le virus VISNA. Visna a ?t? cr?e par l’homme et partage une partie de l’ADN du VIH. Voir,?Proceedings of the United States, NAS, Vol. 92, pp. 3283 – 7, (11 Avril, 1995).

En 1951, nous savons maintenant que notre gouvernement a men? sa premi?re attaque de virus sur les Afro-Am?ricains en?Pennsylvanie.?En Pennsylvanie, des cageots sont infect?s afin de d?couvrir combien de manutentionnaires noirs en Virginie seraient atteints d?un virus placebo.Ils ont ?galement infecter exp?rimentalement les moutons et les ch?vres. Selon l’auteur Eva Snead, la premi?re conf?rence mondiale sur un virus semblable au SIDA a lieu.

En 1954, le Dr Bjorn Sigurdsson publie son premier article sur le virus Visna et s’impose comme le « grand-p?re du virus du sida. » Il va rencontrer la concurrence du Dr Carlton Gajdusek.

En 1955, ils?r?ussissent?? cr?er artificiellement le virus de la mosa?que du tabac. Les Mycoplasmes seront toujours au c?ur du programme de guerre biologique US.

En 1957, le futur pr?sident am?ricain, Gerald Ford (ndlr: un franc-ma?on du 33?me degr?s, autant dire un sataniste pur et dur) et quelques autres donnent au Pentagone la permission de d?ployer des agents biologiques pathog?nes. Il n’y a pas de cas signal? de SIDA avant 1957,?date de la cr?ation du « special operation x » (La SOX), programme qui a servi de prototype pour le programme du « virus sp?cial » qui commencera en 1962.

En 1960, Nikita Khrouchtchev ?tait au courant de l’arme biologique. Sa d?claration de 1960 restera longtemps le reflet de l’arrogance de la collusion secr?te entre le communisme et la d?mocratie. Les deux pays s’accordent en Novembre 1972 pour la r?duction de la population noire.

En 1961, le scientifique Haldor Thomar publie que les virus provoquent le cancer.

En 1995, lui, Carlton et Gajdusek informent la National Academy of Sciences que ?l’?tude sur le visna sur les moutons serait le meilleur essai pour d’?ventuels m?dicaments contre le HIV. »

En 1962, sous couvert de recherche sur le cancer, les ?tats-Unis tracent le chemin pour commettre des meurtres pr?m?dit?s, le programme « Sp?cial Virus » commence le 12 F?vrier. Dr. Len Hayflick met en place un laboratoire de mycoplasme ? l’Universit? Stanford. On pense que le programme « Sp?cial Virus » a commenc? en Novembre 1961 avec un contrat de Pfizer.

? compter de 1963 et les ann?es suivantes, le programme « Sp?cial Virus » menait des compte rendus annuels au Hershey Medical Center, Hershey, en Pennsylvanie. Les r?unions annuelles sont embl?matiques de la nature agressive de la recherche des E.U. sur le d?veloppement du SIDA.

En 1964, le Congr?s des ?tats-Unis a donn? son plein appui ? la?recherche sur le virus de?leuc?mie / lymphome (SIDA).

En 1967, l’Acad?mie nationale des sciences a lanc? un assaut ? grande ?chelle sur l’Afrique. La CIA (Division Technical Services)?accepte son programme secret d?inoculation.

En 1969,?18 Juillet,?Fort Dietrick informe des scientifiques dans le monde et le Pentagone demande davantage d?argent, ils savent qu?ils peuvent fabriquer le SIDA. La note de service secr?te sur le ? Surpeuplement ? de Nixon ?au Congr?s marque le d?but de la cha?ne de l?holocauste du SIDA.

En 1970, le pr?sident Nixon?(ndlr:Franc-ma?on)?signe PL91-213 et John D. Rockefeller (ndlr: illuminati), III est devient ?tsar de la population. » Le M?mo de Nixon relatif ? la s?curit? nationale ne?laisse aucun doute quant ? la nature g?nocidaire du d?peuplement.

En 1971, Sortie du Compte Rendu n?8.?L?organigramme?(p.61) reste ? tout jamais l’acte de naissance du SIDA en laboratoire.Le rapport d’avanc?e n ? 8 est d?livr?.?Au fil du temps, le programme Sp?cial Virus produira 15 rapports et plus de 20.000 notes scientifiques. L?organigramme constitue le lien entre tous les documents scientifiques, l?exp?rimentation et les contrats des Etats-unis. Il restera ? manquant ? jusqu?en 1999. Les scientifiques du monde entier sont stup?faits. L?organigramme prendra tout son sens au cours du 21?me si?cle.?Il appara?t aussi que les exp?riences poursuivies dans la Phase IV-A de l?organigramme offrent la meilleure piste vers une th?rapie plus efficace pour les porteurs du VIH/SIDA. Les 60 premi?res pages du Compte Rendu n?8 du programme Sp?cial Virus d?voilent de fa?on probante le but de l?op?ration. En Juin 1977, le programme Sp?cial Virus avait produit 66 000 litres de SIDA. Le virus du SIDA ?tait ajout? aux vaccins envoy?s en Afrique et ? Manhattan.?Cependant, gr?ce ? la franchise d?auteurs tels que le Dr. Robert E. Lee, nous apprenons que le Laboratoire de Mycoplasmes de Stanford publie un des premiers rapports incluant le terme SIDA dans son titre : ? Infections Virales chez l?Homme Associ?es au Syndrome d?Immuno-D?ficience Acquise ?. Le scientifique initial, le Dr. Thomas Merigan, ?tait ? conseill? ? dans le programme Sp?cial Virus

Le compte rendu n ? 8 page 104-106 prouve que le Dr Robert Gallo travaillait secr?tement sur le de d?veloppement du virus avec le plein appui du secteur du gouvernement am?ricain qui cherchait ? tuer ses concitoyens. Dr Gallo ne peut pas expliquer pourquoi il a exclu son r?le de ?chef de projet? pour le programme Sp?cial Virus dans sa bibliographie. Les?premiers travaux et d?couvertes du Dr Gallo peuvent ?tre mis en relation avec l’organigramme de 1971.??Nous savons maintenant comment chaque exp?rience s?y imbrique.? La logique de recherche est une preuve?irr?futable?de?l?existence?d’un « Manhattan project » visant ? ?laborer un cancer contagieux qui tue?s?lectivement. Le document de 1971 du?Dr Gallo?est?d’ailleurs?identique ? son annonce faite en 1984 sur le SIDA.

Le compte rendu n ? 8 page 273-286 prouve que nous avons?inocul??le sida ? des singes. Depuis 1962, les Etats-Unis et le Dr. Robert Gallo ont infect? des singes et les ont rel?ch?s dans la nature.?Ainsi, m?me des scientifiques du gouvernement sont stup?faits de constater l?apparition soudaine du HIV-1 et HIV-2 chez deux esp?ces de singes d?origines diff?rentes, au cours des cent derni?res ann?es. Une ?tude japonaise de 1999?r?v?lera?finalement l’origine anthropique du virus du SIDA chez les singes. Les r?sum?s des exp?riences faites sur les singes prouvent d?finitivement que le virus d’immunod?ficience simienne est ?galement fabriqu? par l’homme.

En 1972, les Etats-Unis et l’Union sovi?tique signent un accord biologique qui signe l’arr?t de mort de la population noire. L’accord de 1972 pour la collaboration et la coop?ration dans le d?veloppement d’agents biologiques offensifs fait toujours partie de la politique des Etat-Unis.

En 1973, le scientifique de renomm?e mondiale, Garth Nicolson fait un rapport sur son projet, ?? R?le de la Surface Cellulaire pour Echapper ? la Surveillance Immunitaire ? (Role of the Cell Surface in Escape From Immunological Surveillance). Son rapport est accompagn? de sept articles publi?s. Le Dr.Nicolson a travaill? en collaboration avec le programme Sp?cial Virus de 1972 ? 1978. Il est consid?r? par certains comme ?tant le collaborateur de la c?te ouest du Dr Gallo. Il est fortement suspect? qu’en raison du Dr.Nicolson, le Dr Robert Gallo et le Dr Luc Montagnier se seraient secr?tement rencontrer en Californie du Sud pour se mettre d’accord sur ce qu’ils pourraient dire et ne pas dire sur le programme de d?veloppement du « sp?cial virus ».

En 1974, Henry Kissinger (ndlr: Franc-ma?on de 33?me?degr?s)?produit son NSSM-200 (plan am?ricain de lutte contre la surpopulation). Il est le seul sujet de discussion lors de la Conf?rence mondiale de la population ? Bucarest, en Roumanie.?Les hommes de l’ombre avaient gagn?, tout le monde ?tait d’accord pour secr?tement abattre la population africaine.?Aujourd’hui, c’est l’Afrique?et d’autres qu’ils consid?rent ind?sirables.?Demain, cela pourrait ?tre vous.

En 1975,??Le Pr?sident Gerald Ford signe le M?morandum de D?fense de la S?curit? Nationale n?314. Les Etats-Unis impl?mentent le NSSM-200 de Kissinger?.

En 1976, les Etats-Unis produisent le compte rendu n ? 13 du programme « Sp?cial Virus ». Le rapport prouve l’existence d’accords internationaux des ?tats-Unis avec les Russes, Allemands, Britanniques,?Fran?ais, Canadiens et Japonais. Le complot visant ? tuer des Noirs a un large soutien international. En Mars, la production du virus du sida commen?et, en Juin 1977, le programme avait produit 66 000 litres de SIDA. Le pr?sident Jimmy Carter autorise la poursuite du plan secret pour abattre la population noir.

En 1977, le Dr Robert Gallo et les scientifiques sovi?tiques se r?unissent pour discuter de la prolif?ration des 66 000 litres de SIDA. Ils int?grent le SIDA dans le vaccin de la variole pour l’Afrique et le vaccin exp?rimental de l’h?patite B pour Manhattan. D’apr?s les auteurs Juin Goodfield et Alan Cantwell, le lot n ? 751 a ?t? administr? ? New York ? des milliers de personnes innocentes. Ce gouvernement ne sera jamais en mesure de r?parer le mal fait aux personnes pour le viol sociale, l’humiliation et les pr?judices faits aux personnes qui font face au VIH / SIDA quotidiennement. Les hommes de l’ombre avaient calcul? avec pr?cision que vous ne vous soucieriez ?pas de la mort de noirs et d’homosexuels. En fait, vous ne vous souciez pas que pr?s d’un demi-million de v?t?rans de la guerre du Golfe soient infect?s par quelque chose de contagieux. Bient?t, il n’y aura plus de population noir ni de militaires handicap?s, les Blancs ?g?s commenceront alors soudainement ? mourir et vous n’auraient toujours rien compris.? Cela vous permettra peut ?tre de mieux comprendre la situation.

Cette vid?o r?alis?e par le docteur L?onard Horowitz confirme les recherches du Dr Grave. Le Dr gallo y est pris en flagrant d?lit de mensonge en fin de vid?o. (Si quelqu’un veut se d?vouer pour une VOSTFR…)

Soudain, tout comme le pr?sident Nixon l’avait pr?dit, le nombre de morts explosait. Le 4 Novembre 1999, la Maison Blanche annon?ait, ….
« Dans un d?lai de cinq ans, tous les nouveaux infect?s par le VIH aux Etats-Unis seront afro-am?ricains …. »Il faudra t?t ou tard que nos experts soient autoris?s ? prendre en compte l?histoire de ce programme de virus. Il serait invraisemblable, sans cela, de tenter d??lucider l??tiologie du SIDA.

Davantage de d?tails sur l’histoire du programme de virus secret peut ?tre trouv? dans les archives du Dr. John B. Moloney. L’examen des fichiers du Dr Moloney permettra encore d’identifier d’autres dates et archives qui correspondent ? l’une des plus grande prolif?ration de maladie dans l’histoire de la race humaine. Nous avons trouv? le cha?non manquant. Le fondement de la logique logique de recherche d’un programme f?d?ral destin? ? tuer. Nous pouvons identifier quelques-unes des personnes qui ont travaill? dans l’ombre comme les Drs Robert Gallo et Garth Nicolson.?Connaissant les m?canismes d?attaque par lesquels nous pouvons stopper le SIDA, il est d?sormais temps que plus personne ne puisse ?tre touch? par cette chim?re de mycoplasme synth?tique.

Aider ceux d’entre nous qui sont encore l? pour r?aliser une vie ?panouie et contributive. Nous sommes tous un m?me peuple.

Le 28 Septembre 1998, j’ai d?pos? une plainte contre les Etats-Unis pour la ?cr?ation?, ?production? et ?prolif?ration? du SIDA. Le 7 Novembre 2000, la cour d?appel s?aligna sur la d?cision du tribunal de premi?re instance jugeant que l?all?gation de fabrication du SIDA ?tait ? sans fondement ?. » Le monde attend toujours que la cour se prononce sur les ?l?ments de ce dossier. Le tribunal ne peut pas continuer ? simplement ?carter nos experts et l’organigramme du gouvernement.(ndlr: et pourtant si…il suffit que la cour soit compos?e de franc-ma?ons qui sont tenus par serment de s’entre-aider et le tour est jou?: c’est beau la justice n’est-ce pas?).

On m’a demand? de donner mon point de vue en ce qui concerne le programme?f?d?ral?MK-NAOMI. Le signle MK-NAOMI est le nom de code pr?vu pour d?signer le d?veloppement du SIDA. La partie ?MK? sont les initiales des deux co-auteurs du virus du SIDA, Robert Manaker et Paul Kotin. La partie « NAOMI » signifie « les noirs ne sont que des individus temporaires. » ( Negroes are Only Momentary Individuals). Le gouvernement am?ricain continue ? orchestrer le silence des tr?s hauts ?chelons du?Congr?s?et des militaires. ? l’heure actuelle, personne ne prend ses responsabilit?s. Les honn?tes gens finiront par cr?er un tsunami d’indignation dans l’opinion public. Nous ne pouvons pas permettre ? l’Etat un droit autocratique de gouverner en dehors de la constitution. Notre soci?t? est structur?e de fa?on ? dissimuler les crimes d’Etat, tout en punissant les citoyens pour des d?lits mineurs. Leur strat?gie est bas?e sur la confusion g?n?rale qu’ils peuvent cr?er en manipulant les m?dias. Ils sont tr?s habiles ? ce jeu l?. Nous devons nous concentrer sur la?pr?sentation?r?guli?re de l’organigramme qui est le cha?non manquant qui prouve l’existence d’un programme de recherche coordonn? pour d?velopper un virus du cancer qui d?truit le syst?me immunitaire.

Cette compilation de documents judiciaires et de correspondances est l’accomplissement du v?ritable effort d’un homme afin de r?soudre le myst?re de l’origine du sida. Nous avons trouv? l’origine du SIDA,?c’est nous.

~ Boyd ‘Ed’ Graves 7 Juillet 1952 au 18 Juin 2009



L’origine du SIDA est aussi ? l’origine de presque tous les virus du cancer qui existent. Le Lymphome, la leuc?mie et le SIDA sont une petite partie d’une longue liste de maladies cr?es par l’homme. Ces cancers ont ?t? d?velopp?s dans un endroit appel? Fort Dietrich, Maryland, ?tats-Unis, dans une installation de l’arm?e. En 1971, Fort Detrich changea de mains, et sous le couvert de l’Institut national de la Sant? (NIH) la ?recherche? biologique a continu?, apr?s que le pr?sident Nixon ait d?clar? que les Etats-Unis r?duiraient le financement et l’arr?t de la ?recherche? biologique, en fait, ce financement pour la recherche biologique a augment? en 1970 avec l’appropriation de 10 millions de dollars pour cr?er un virus de suppression immunitaire « pour lequel aucune immunit? naturelle ne pouvait ?tre obtenu ».

L’OMS est dirig?e par l’ONU et ? son tour, l’OMS r?percutent les plans du nouvel ordre mondial sur le peuple. Les vaccinations de masse, les p?nuries alimentaires, les pr?dictions pand?mie.

Si vous n’?tes pas d?j? au courant du but de l’ONU, l’OTAN, l’OMS, l’AMA (American Medical Association), faites des recherches, l’information n’est pas si difficile ? trouver, vous avez juste ? regarder dans la bonne direction.

l’AMA a ?t? cr??e pour stopper les ?tablissements d’enseignement de sant? alternatifs aux ?tats-Unis et pour faire en sorte qu’il ne soit possible de se former que dans les universit?s. C’est pourquoi la plupart des m?decins ne connaissent pas les bienfaits de l’oxyg?ne et la vrai sant? et ne connaissent pas grand chose comme rem?des.

Comme Hippocrate le disait: « soyez votre propre m?decin ».

Nous avons ?t? tellement endoctrin?s ? penser que notre sant? est si complexe, et avons appris qu’il n’y a pas de rem?de de fond pour la maladie, mais la v?rit? est que la maladie humaine est soignable facilement, la toxicit? externe et le cancer cr?e par l’homme est une autre chose, mais l? encore il existe des rem?des avec une vari?t? d’options, qui sont tenue ? l’?cart du peuple par la mafia m?dicale aux commandes car ?un malade gu?ri est un client perdu?. »

Conclusion:
Que dire si ce n’est que ce m?decin a tout compris. Merci ? lui pour ses recherches qui d?montrent que les plans g?nocidaires de l’?lite sataniste qui nous gouvernent ne datent pas d’hier. M?fions-nous de leurs manigances. Non, les gouvernements ne veulent pas notre bien-?tre (l’article montre bien que des accords ont ?t? pass?s avec divers pays, y compris la France), non l’OMS ne?s?int?resse?pas ? notre sant? (au contraire, ils sont l? pour diminuer la population mondiale, typiquement par le biais de ce genre de programmes). Si par hasard, cette hiver on voit un virus?mutant?de la grippe aviaire faire son entr?e, on saura pourquoi.

Sources:
http://www.boydgraves.com/flowchart/
http://fr.scribd.com/doc/20536742/Boyd-Graves-ESP-1-HIV-AIDS-Development-Timeline
http://fr.scribd.com/doc/20272035/hb-15090
http://www.mpwhi.com/hr_dod_1970.htm

Traduction / Synth?se:
Fawkes News

A propos de

avatar

Check Also

Le LR en surchauffe ? c’est l’effet Peltier (4 )

L’arrivée de Guillaume Peltier à l’UMP se fait en passant sous l’aile de J-F Copé, ...

One comment

  1. avatar

    Ce document est intéressant … mais pas « explosif » comme son auteur devait le souhaiter !.. Son contenu serait pourtant de la nitroglycérine s’il était vérifié !… Mais il contient des affirmations qui relèvent du « sans fondement » … comme un tribunal l’a déjà décidé !…

    Que le professeur Gallo soit une canaille, ce n’est pas une nouveauté, puisqu’il a été pris en flagrant délit de plagiat : la photo du HTLV n’était rien d’autre que le virus LAV du professeur Montagnier ( ou plutôt de son équipe J-C Chermann et Françoise Barré-Sinoussi ! ). La supercherie découverte, l’affaire devint politique ( et peu fréquentable ! ) avec un compromis entre l »équipe US de Gallo et l’Institut Pasteur !… L’acronyme du virus était renommé en VIH !… Gallo est donc un escroc, mais pas le fabriquant du SIDA !… De même, l’origine du virus provient de l’Afrique, tout le monde est d’accord … mais une enquête soupçonne un laboratoire installé au Congo belge … ce qui serait déjà plus réaliste !… La collusion entre plusieurs pays antagonistes comme les US et l’URSS ( impliqués dans plusieurs guerres civiles ) devrait aussi être démontrée …

    En clair, les affirmations contenues dans cette thèse ne peuvent être acceptées « brut » !… Que des recherches biochimiques aient été entreprises depuis longtemps, ce n’est pas un scoop : les Japonais ont fait fonctionner l’effroyable « Unité 731 » à Harbin en Mandchourie jusqu’en 1945 !… Les responsables de ce centre ont obtenu l’impunité auprès des US en échange des archives de leurs travaux de mort !… En Afrique du Sud, Wouter Basson surnommé « docteur La Mort » travailla à créer des maladies qui ne s’attaqueraient qu’aux Noirs !… Malgré la fin de l’apartheid, il a réussi se faire amnistier en 2005 !…

    Ces exemples devraient figurer en bonne place dans ce texte !… Leur absence ( et beaucoup d’affirmations douteuses ou invérifiables remettent en cause sa crédibilité … à part sa conclusion !… Dès lors, on peut soupçonner que ce texte est un exercice de désinformation , cherchant précisément à discréditer la dite conclusion !…