Accueil / T Y P E S / Articles / Le Pen, paratonnerre politico-m?diatique du ??vote utile??

Le Pen, paratonnerre politico-m?diatique du ??vote utile??

Jean-Luc M?lenchon ?lu d?s le premier tour ? C?est le calcul qu?on pourrait faire en traitant le candidat du Front de gauche comme les m?dias traitent celle du Front national. Ou comment on cherche d?lib?r?ment ? nous effrayer pour nous pousser au vote ??socialiste?? au premier tour. Manipulation !

Ils persistent, comme le relate Gilles Klein pour @rr?t sur images : ??Dans une tribune publi?e dans Lib?ration, Nicolas Demorand, directeur du journal, et Fran?ois Miquet-Marty, directeur de ViaVoice d?fendent le sondage et la Une du 9 janvier annon?ant que 30% des Fran?ais ??n?exclueraient pas de voter Le Pen??. ??Le ??titre en lui-m?me, ?30% n?exclueraient (sic) pas de voter Le Pen?, il fit beaucoup de bruit. Nettement plus que si nous avions titr? : ?68% ne voteront certainement pas Le Pen?. Dans ce dernier cas, nous aurions hypocritement laiss? nos lecteurs faire d?eux-m?mes la soustraction, en d?duire donc que 30% des sond?s regardaient de loin, de pr?s ou de tr?s pr?s du c?t? du FN. Et, accessoirement, nous aurions eu une semaine tranquille, cach?s derri?re nos petits doigts, sans avoir ? nous expliquer devant la Commission des sondages??, ?crivent Demorand et Miquet-Marty. ??Disons le d?embl?e : Lib?ration assume pleinement le choix ?ditorial qui fut le sien, que d?autres enqu?tes, conduites par d?autres instituts pour d?autres m?dias, ont depuis confirm?. Sans m?me parler de toutes celles qui les avaient pr?c?d?es??, ajoutent-ils en soulignant que ??la m?thodologie mise en ?uvre par Viavoice pour Lib?ration?? n?a pas vu sa ??fiabilit? contest?e par la Commission des sondages.??

On voit que les Dupont et Dupond de Lib? ne r?pondent pas au reproche essentiel que S?bastien Rochat, toujours pour @rr?t sur images, r?sumait ainsi : ??c?est le chiffre qui surprend. D?autant qu?en pages int?rieures, le quotidien indique que le potentiel ?lectoral de la candidate est plut?t de 18% (soit le m?me niveau que dans le dernier sondage du JDD). Comment Lib? a-t-il obtenu ces 30% ? En se livrant ? une addition contestable. Ce qui n?a pas emp?ch? BFM TV de reprendre ce chiffre, avec en prime, un faux graphique. (?) comme l?ont relev? certains blogueurs, comme Guy Birenbaum ou Bruno Roger-Petit, Lib?ration a r?ussi le tour de force d?associer les 18% qui ont r?pondu oui aux 12% qui ont r?pondu ??non, probablement pas??. Car pour Lib?, tout est dans le ??probablement pas??, qui n?est pas un non d?finitif.?? Foutage de gueule ! ??Curieux sondage donc, mais qui ne pose pas de probl?me ? BFM TV. Ce matin sur la cha?ne, un bandeau indiquait que ??Marine Le Pen gagne du terrain??. Et un graphique encore plus malhonn?te que la Une de Lib?ration ?tait diffus? : les 12% qui ont r?pondu ??probablement pas?? basculent, par la gr?ce de l?infographie, dans le camp du ??oui??. Ce faux graphique ?tait encore diffius? sur BFM TV en d?but d?apr?s-midi.??

Voil? comment l?on entend nous faire peur dans le but assum? d?appeler au ??vote utile??. Au prix de toutes les manipulations. Blogueur h?berg? chez Mediapart, Fr?d?rick Stambach proteste : ??Que nous apprend le dernier sondage BVA du 17 janvier 2011 ? Premi?rement d?apr?s ce sondage le score de M?lenchon serait sup?rieur ? celui de Le Pen : 7% qui voteront certainement + 16% qui voteront probablement pour lui soit 23%, contre 18% pour Le Pen selon le m?me calcul. Une question survient imm?diatement, comment se fait-il que M?lenchon ne soit qu?? 8% dans les sondages, soit uniquement le pourcentage de ceux qui voteront certainement pour lui et que Le Pen tourne autour de 18% soit? l?addition de ceux qui voteront certainement et probablement pour elle ? Pour r?ponse je renvoie ? mes deux billets sur les sondages (ici et l?) qui tentent de mettre en lumi?re la nullit? scientifique de ceux-ci.

Melenchon1.jpg

Deuxi?mement si nous utilisons? la m?me m?thode de calcul rigoureuse de Lib?, bien connue des sondeurs sous le nom de th?or?me de la manipulation, 53% des fran?ais n?excluraient pas de voter M?lenchon au premier tour. Selon le th?or?me du mensonge de BFM-TV (tr?s appr?ci? des sondeurs ?galement), 53% des fran?ais pourraient voter M?lenchon, qui serait donc ?lu ? la majorit? absolue d?s le premier tour, du jamais vu dans la V?me r?publique depuis que l??lection du pr?sident de la r?publique se fait au suffrage universel. Cela aurait bien m?rit? la Une non ???

Melenchon2.jpg

 

 

 

A propos de

avatar

Check Also

Le LR en surchauffe ? c’est l’effet Peltier (4 )

L’arrivée de Guillaume Peltier à l’UMP se fait en passant sous l’aile de J-F Copé, ...