Accueil / A C T U A L I T É / Le fascisme est-il pour ou contre l?UE ?

Le fascisme est-il pour ou contre l?UE ?

fascisme

LE FASCISME ET LES EUROSCEPTIQUES

Il est d?sormais courant?d?associer ??la critique de l?UE??, aux mouvements d?extr?me droite et non r?publicains. Elle sous entend un rejet de l?Europe et des Europ?ens, et donc garantit des sentiments nationalistes et x?nophobes. Quitter l?UE, c?est aussi ???tre nostalgique?? ou encore ??s?isoler par instinct gr?gaire??.

En France, le Front National s?est m?diatiquement accapar? de l?id?e, les m?dias les y aidant. MLP a propos? une ??Europe des nations??, ce qui correspond ? une autre fa?on de changer l?UE, mais en aucun cas, ? vouloir en sortir. Il aurait ?t? facile de clarifier les choses, et du m?me coup perturber la progression d?un parti qui semble pourtant pr?occuper au plus haut point.

Dans l??mission ??DES PAROLES ET DES ACTES?? sur FRANCE 2, la candidate frontiste ironisait sur la redondance du slogan ??changer d?Europe??, utilis? par tous les partis politiques. Jamais personne ne lui a fait remarquer qu?elle-m?me proposait d?en changer en pr?nant une ??Europe des nations??. C?eut ?t? un coup facile ? porter pour ses d?tracteurs, mais non. Le lendemain, Fran?ois Asselineau, pr?sident-fondateur de l’UPR, portait une r?clamation aupr?s du CSA, pour plagiat d?une partie de son argumentaire et utilisation d?un?document original de l?UPR?: La candidate frontiste n?avait en effet, jamais cit? ses sources. L? encore, s?est pr?sent?e l?occasion r?v?e de d?noncer les pratiques et l’?tat d?esprit de ce parti que les m?dias pr?tendent pourtant combattre.?Le CSA a pr?f?r? ?pargner le FN de cette ?pine, plut?t que de rectifier la v?rit? qui consistait ? attribuer ? l?UPR?et ? Fran?ois Asselineau, la paternit? de cette argumentation pertinente.

L?UPR a m?me ?t? oubli? comme eurocritique, bien qu?il pr?ne entre autre, la sortie de l?UE et de l?euro. ?a n?a pas emp?ch? le minist?re de l?int?rieur de classer ce parti dans les listes diverses, c’est-?-dire diff?rentes de l?extr?me droite.

On en oublierait presque que DEBOUT LA FRANCE et le FRONT DE GAUCHE ont soutenu certaines positions qui pouvaient laisser entendre un certain eurosceptisme l? aussi, bien loin de l’extr?me droite.

Enfin, il est ?tonnant que l?opinion publique, m?dias compris, oublie que le FN si souvent qualifi? de ??populiste?? en ?tait r?ellement un. Et qu?habituellement,?les populistes reprennent les id?es qui font plaisir au peuple, sans pour forc?ment les partager. Donc le FN est-il vraiment contre l?UE??

Au final, critiquer l?UE aujourd?hui, provoque des remarques du genre ??Tu parles comme Le Pen??, ??En disant ?a, tu fais le jeu du FN??.

Qui fait ce type de remarques?? Des europ?istes?? Mais si on peut assimiler l?euroscepticisme au fascisme sous pr?texte que les m?dias permettent au FN de s?approprier (? tort) l?id?e, alors que dire de l?europ?isme si l?on tient compte de l?origine factuelle de la construction europ?enne??

 

LE FASCISME ET LES EUROPEISTES

En effet, il est ?trange qu?on ne dise jamais aux europ?sites qu?ils?sont ??fascistes parce qu?ils adh?rent ? un projet d?j? pens? par et pour Hitler. Que le projet a ?t? n?goci? avec Mussolini. Qu?il a convaincu le Mar?chal P?tain ainsi que Laval, ? soumettre la France vers une ??Neues Europa?? sans fronti?re, qui permettrait des ?changes commerciaux?sans restriction douani?re??.

En 1937, le F?hrer et son entourage recrut?rent un juriste de renom, Walter Hallstein, pour organiser la mise en place d?un nouvelle Europe. Un an plus tard, le technicien fut envoy? ? Rome pour d?fendre les int?r?ts de l??tat Nazi dans cette construction. En 1941, La France de P?tain fit publicit? des plans europ?ens de l?axe ROME ? BERLIN au cours de l?exposition de la FRANCE EUROPEENNE ? Paris.

Walter Hallstein fut arr?t? en 1943 ? Cherbourg, en uniforme allemand, la croix gamm?e sur le bras. Il fut lib?r? en 1945, et c?est en 1951 qu?il rejoignit la CDU du futur chancelier, Conrad Adenhauer. Arriv? au pouvoir, celui-ci nomma l?ex-juriste d?Hitler aux affaires ?trang?res. C?est avec lui, qu?il signa en mars 1957, le trait? de Rome. Un an plus tard, Walter Hallstein devint le premier pr?sident de la Commission Europ?enne et ce, jusqu?en 1967. Il posa les premiers jalons d?un projet qu?il avait d?j? pens? pour l?Allemagne Nazi, celle-l? m?me qui organisait un g?nocide odieux contre des populations sans d?fense. Depuis le projet a ?volu? mais ses fondations restent?d?origine NAZI.

ALORS, LE FASCISME EST-IL POUR OU CONTRE L?UE??

Aujourd?hui le Fascisme est attribu? ? ceux qui sont contre la construction europ?enne, sous pr?texte qu?une femme politique fran?aise s?en approprie le scepticisme, avec la complicit? des m?dias, sans pour autant en d?crire un plan de sortie. En fait, personne ne se soucie du bien fond? de l?association d?id?e entre le FN et l?euroscepticisme, mais beaucoup la v?hicule.

Ceux qui sont ??pour l’UE?? sont consid?r?s comme non fascistes alors qu?ils adh?rent ? un projet d?j? pr?vu par Adolf Hitler. Ce dernier avait mandat? Walter Hallstein pour la mise en place d?une Europe sans fronti?re. C?est ce m?me Walter Hallstein, complice des crimes NAZIS, qui apr?s 1957, mit en place des plans d?j? ?crits 20 ans plus t?t pour le F?hrer.

Je me permets d’illustrer mes propos en joignant cette vid?o.

Oh B?rik?

Source: ?Agoravox

 

A propos de

avatar

Check Also

Coke en stock (CCCLXII) : de Carlos Ghosn à 1,3 tonne de coke (c)

L’avion posé cet été au Brésil avec ses 1300 kilos de coke a mis le ...