Accueil / T Y P E S / Articles / Le Conseil National des Evang?liques de France d?rive vers le sectarisme

Le Conseil National des Evang?liques de France d?rive vers le sectarisme

(NDLR: ?Ce texte nous a ?t? soumis par ?le Pasteur Jean Croissant qui nous affirme la v?racit? des faits. ? Nous ne nous en portons pas garant ni caution. Nous croyons seulement qu’il ?est dans l’int?r?t public que quiconque pr?tend avoir aun grief dont les effets sur la soci?t? peuvent ?tre significatifs ait ?l’occasion de le faire conna?tre, sous sa seule responsabilit?, libre ? d’autres de nier ce qu’il d?nonce, auquel cas nous leur donnerons sans discussion l’occasion de pr?senter leur version des faits. ) Votre ?diteur

***

On peut se demander pour quelles raisons le CNEF n’a pas voulu accueillir le Pasteur fran?ais Jean Croissant et si la d?nonciation du Pasteur Terry Jones n’?tait pas?une diversion afin de cautionner les d?rives sectaires d’une ?glise am?ricaine install?e en France.

C’est un communiqu? en date du 9 septembre 2010, qui pr?cise par la bouche de St?phane Lauzet, la position du Conseil National des Evang?liques de France (CNEF). Face ? la d?cision du Pasteur Terry Jones de bruler le Coran, le CNEF condamne ??avec la plus grande fermet? le projet du Pasteur am?ricain??. Hors, il ne faut pas oublier que c’est ce m?me St?phane Lauzet, accompagn? de Dany Hameau ? Pr?sident du ‘R?seau FEF’, nouveau nom associ? ? la F?d?ration Evang?lique de France ? qui refusent depuis plus de cinq ann?es de r?gler les d?rives sectaires au sein d’une ?glise baptiste de la r?gion de Nantes g?r?e par un Pasteur am?ricain du nom de Jerry Gibbs membre de la ??Free Will Baptist International Missions?? aux USA. Il s’agit d’une affaire qui est maintenant sur les bureaux de la Justice fran?aise.

Ce Pasteur am?ricain a tromp? le Pasteur Jean Croissant en le d?pouillant de ses biens et en lui volant son ?pouse Sylvie par ??la drogue?? du sectarisme communautariste. Sylvie est-elle ??enferm?e volontaire?? ou ??prisonni?re?? de cette ?glise ? Il faut pr?ciser que le Pasteur Jean Croissant est rest? durant onze heures sur le trottoir, devant la porte d’un institut biblique ?vang?lique de la r?gion parisienne le 15 juin 2010 lors de la fondation du Conseil National des Evang?liques de France, mais aucun des membres du CNEF n’est venu lui apporter un seul verre d’eau. Par contre, ce comit? n’avait pas oubli? de faire venir un traiteur depuis la ville de Valence pour nourrir tout ce petit monde.

Certains reprochent ? Jean Croissant de porter des valeurs de respect r?publicain au sein de l’?glise ?vang?lique. Il est notamment l’auteur d’un document destin? aux Pr?sidents de F?d?rations d’?glises ?vang?lique : ‘Douze propositions pour un CNEF acceptable ? Pour un ?vang?lisme respectueux des valeurs de la R?publique’, un document qui fait tache d’encre au sein de cette corporation religieuse. Le journal ‘L’Est R?publicain’ titrait le 6 novembre 2009 : Jean Croissant ??En croisade contre le sectarisme?? et le 15 octobre 2009, en pr?sentant un homme aux multiples activit?s (Jean Croissant : ?vang?liste ? chanteur ? chauffeur de car), le journal ‘Le Pays’ pr?cisait : ??Jean Croissant part en croisade pour un ?vang?lisme respectueux des valeurs de la R?publique??. Aujourd’hui, les milieux ?vang?liques tentent par tous les moyens de faire taire cet homme, non seulement ? l’int?rieur des ?glises, mais y comprit au sein des blogs de r?flexion ?vang?liques. Le sectarisme : ??Un loup au milieu de la bergerie??.

Jean Croissant pr?cise qu’il existe actuellement trois ??d?rives sectaires?? r?currentes au sein de l’?vang?lisme. Ces d?rives posent un probl?me face aux valeurs de la R?publique fran?aise :

1) : La d?rive de l’autorit? charismatique : Il s’agit ici de d?noncer la sup?riorit? pyramidale religieuse face ? l’individu. On interdit ? l’individu de participer ? la d?cision communautaire. Tout est d?cid? par ??le gourou de la communaut? qui d?termine lui seul le bien ?tre du groupe en s’appuyant sur sa compr?hension des enseignements bibliques. Cette d?rive d?termine deux syst?mes de gouvernement et donne sup?riorit? ? l’un sur l’autre : Le gouvernement th?ocratique du Royaume ?vang?lique deviens d?s lors sup?rieur au gouvernement la?c de la R?publique fran?aise.

2) : La d?rive de l’autorit? dogmatique : Il s’agit ici de d?noncer la mise en valeur du pardon divin au-del? de la justice de la R?publique. On oblige le fid?le ? couvrir les m?faits sous couvert d’un dogmatisme ?vang?lique, alors que la R?publique oblige le citoyen ? d?noncer ce m?fait sous couvert de la Loi en vigueur. Cette d?rive d?termine deux mondes et donne sup?riorit? ? l’un sur l’autre : le monde virtuel du Royaume religieux ?vang?lique deviens d?s lors sup?rieur au monde r?el de la R?publique fran?aise.

3) : La d?rive de la libert? individuelle : Il s’agit ici de d?noncer la non-reconnaissance de l’individu en tant que personne r?elle. On ne reconna?t pas l’individu comme ?tant une personne qui poss?de la facult? de penser. La r?flexion intellectuelle ne provient que de l’autorit? charismatique et dogmatique. Cette d?rive d?termine deux sortes de personnes et donne sup?riorit? ? l’une sur l’autre : La personne soumise et enferm?e par l’id?ologie au sein du Royaume religieux ?vang?lique,devient d?s lors sup?rieure ? la personne appel?e ? ?tre libre par l’id?al r?publicain.

Jean Croissant

Le CNEF et Terry Jones :

http://www.cnef.info/

http:www.blogdei.com/terry-jones-et-les-autodafe-de-coran-quand-le-sel-perd-sa-saveur-une-reponse-au-cnef/

Jean Croissant et son combat contre le sectarisme :

http://www.estrepublicain.fr/franchecomte/actu/p/art_1217608.php

http://www.lepays.fr/fr/permalien/article/2085817/Evang?liste-chanteur-chauffeur-de-car-html

http://www.ccmm.asso.fr/spip.php?article2927

Jean Croissant et ses douze propositions contre le sectarisme :

http://www.blogdei.com/derives-sectaires-un-pasteur-fait-12-propositions-pour-un-conseil-national-des-evangelistes-de-france-acceptable/

http://lapetition.be/en-ligne/petition-5511.html

Jean Croissant / Itin?raire :

http://jeancroissant.blogspot.com

A propos de

avatar

Check Also

Le centenaire d’Yves Montand l’engagé

« Tout ce qu’on peut dire et tout ce qu’on peut faire, en définitive : ...

3 Commentaire

  1. avatar

    Madame,
    Excusez-moi, j’ai fais une erreur de saisie : (‘evangelistes’ est à remplacer par ‘evangeliques’) :
    http://www.blogdei.com/derives-sectaires-un-pasteur-fait-12-propositions-pour-un-conseil-national-des-evangeliques-de-france-acceptable/
    Autre solution : Allez sur http://www.blogdei.com / Rechercher sur blogdei / Jean Croissant.
    L’Article est sur : Christianisme / Problématiques Chrétiennes.
    Bien à vous.
    Jean Croissant.

  2. avatar

    Madame,

    Tout d’abord, je tiens à vous remercier de l’intérêt que vous portez à mon article et je transmets donc des précisions à vos interrogations. En premier lieu, il ne faut jamais confondre le mouvement protestant (Le Protestantisme), et le mouvement évangélique (L’Evangélisme). Nous parlons bien ici de l’organisation des « églises évangéliques ». En second lieu, il faut savoir que le document : « Douze Propositions pour un CNEF acceptable » est un ouvrage ‘orienté’ (évangélique) établi ‘à l’attention des Fédérations d’églises évangéliques’. Malheureusement, il ne se déclare pas en totalité « accessible » au grand public (de part son orientation doctrinale). Ce n’est un secret pour personne de réaffirmer que l’évangélisme proclame : « Une Seule et Unique Vérité en Jésus-Christ », une « Vérité » qui supprime d’un seul coup « Toutes les autres » et qui ne peut en aucun cas être un dogme lancé à la figure de « L’Humanité toute entière » ! Personnellement, je m’interdit ce genre de prêche ! Il faut bien comprendre que le sous-titre du document « Pour un évangélisme respectueux des valeurs de la République », aborde cette question de « la foi » (Personnelle) face à « la doctrine » (Imposée). En fin de compte, d’après les écrits du Nouveau Testament, le Christ expliquait ces choses d’une toute autre manière : D’un côté, il ‘parlait’ « en paraboles » (pour les foules), et de l’autre, il ‘expliquait’ « les paraboles » (aux disciples). Et la foi venait dans le coeur des disciples (uniquement) ! En troisième lieu, et c’est ici un point important, il faut comprendre le contexte de l’édition de ce document : Ces propositions ont pour but d’apporter des solutions ‘de gestion interne’ au sein du « Conseil National des Evangéliques de France » (CNEF), face aux dysfonctionnements de l’ancienne « Fédération Evangélique de France (FEF), appelée aujourd’hui « Réseau FEF »). A partir de là, en quatrième lieu, je peux apporter des précisions à la numérotation mentionnée. Propositions (1) à (6), (8), (10) : Ici, vous avez bien saisi le sens de mes propositions. Proposition (8) : Cette proposition qui porte le titre « Gérer certains dossiers sous l’autorité du Président de la République » renvoie à l’unique problématique de la démission du CNEF et de l’incompétence de la FEF ! La responsabilité républicaine oblige la dénonciation des dérives sectaires religieuses au delà des institutions religieuses établies ! Je suis un républicain avant d’être un chrétien évangélique et point final ! Mes pieds sont sur terre même si mon âme est au ciel et la discussion est close ! J’ai demandé au Président de la République Nicolas Sarkozy de contacter le Président Obama afin de régler cette affaire par voie diplomatique afin que ce pasteur baptiste américain installé en France rentre chez lui aux USA et qu’un autre vienne pour le remplacer. Le Chef de l’Etat en a décidé autrement et a confié ce dossier au Ministre de la Justice. Le dénouement de cette affaire est donc entre les mains de la Justice française. Mais si nous en sommes arrivé là, je le redis à nouveau, c’est à cause de l’irresponsabilité du leadership évangélique français ! Proposition (11) : Cette proposition rentre également dans le cadre d’une gestion interne à l’évangélisme. Pour la suite de vos questions, je poursuis sur l’autre post …

  3. avatar

    Ici, vous avez vu juste et vous réalisez bien une différence avec le Protestantisme. Il faut savoir que « les ‘évangéliques’ ne sont pas des ‘protestants’ » ! Mais par contre, si l’on approfondit le dogme, l’inverse est possible, certains ‘protestants’ peuvent être ‘évangéliques’ (mais je m’arrêterai là car le développement risque d’être long…). Une dernière précision : « L’utilisation (du dogme) à des fins géopolitiques » est une forme de « dérives sectaires » (qui est malheureusement courante au sein de certaines communautés). Par contre, il convient de saisir et bien comprendre la théologie évangélique : Contrairement à la doctrine islamique, le mouvement évangélique « ne surf pas » sur la ‘géopolitique mondiale’, son espérance eschatologique est ‘hors de ce monde’, c’est-à-dire en dehors de la ‘planète terre’ « géographiquement » et « politiquement » déterminée.

    Espérant avoir répondu à vos questions. Bien à vous.

    Jean Croissant.