Accueil / A C T U A L I T É / Le commerce florissant des enfants

Le commerce florissant des enfants

 

Ramzy Baroud

JPEG

 

 


Hier soir, dans le hall de l?h?tel d?un pays arabe du Golfe, une famille d?ambulait dans le caf? occidentalis? qui vend de tout, sauf du caf? arabe. La m?re semblait absente, alors qu?elle pianotait sur son t?l?phone portable. Le p?re avait l?air fatigu? alors qu?il tirait sur sa cigarette, et toute une bande d?enfants couraient autour, faisant un bruit rafra?chissant qui rompait la monotonie de cet h?tel chic mais impersonnel.

 

JPEG - 55.3?ko
Les enfants qui travaillent n?existeraient pas s?il n?y avait pas les millions de profiteurs pr?ts ? les exploiter ? Photo?: Via Asia Society

Courant derri?re les enfants sans aucune autre raison que d??tre constamment vigilante sur tout ce qui peut arriver, il y avait une adolescente indon?sienne tr?s maigre portant un foulard bien serr?, un jean bleu et une chemise longue. C??tait la domestique, ou Khadama comme on les appelle ici, ce qui signifie?serviteur.

La jeune fille n??tait qu?une enfant, avec en gros la m?me constitution et le m?me comportement que ma fille de 14 ans qui est tr?s occup?e par ses ?tudes tout en anticipant un ?t? plein de promesses. Si elle a de la chance, lakhadama??indon?sienne peut s?attendre ? une journ?e de cong? toutes les deux semaines, tandis qu?elle passe tout son temps ? travailler de nombreuses heures, sans aucun droit, avec peu ou pas du tout de salaire, et qu?elle n?a aucun moyen de s??chapper. Dans la plupart des pays du Golfe, les travailleurs ?trangers, bon march?, sont tenus de remettre leurs passeports en respect d?une r?gle impliquant les autorit?s, les agences de placement et les employeurs. Ceci est fait pour assurer la soumission et l?ob?issance des jeunes hommes et jeunes femmes qui sont pour la plupart originaires des pays d?Asie du Sud.

Certains pays arabes sont devenus le terrain fertile d?une forme moderne d?esclavage qui profite de la mis?re qui pr?domine ailleurs, afin de nourrir l?insatiable pulsion de consommation qui impr?gne la plupart des soci?t?s. Ce ph?nom?ne est particuli?rement d?courageant, compte tenu que les doctrines islamiques ont toujours soulign? le droit du travail il y a de cela plusieurs si?cles, ne laissant aucune place ? de fausses interpr?tations des textes religieux, qui disent bien que les ?tres humains sont cr??s ?gaux, sont dignes de respect, doivent jouir de la libert? et de la dignit?.

L?injustice ne commence pas et ne s?arr?te pas l?. Les pays arabes riches ne sont que la simple manifestation d?un ph?nom?ne mondial implacable qui n?cessite plus que de nouvelles conventions internationales qui resteront inappliqu?es, mais plut?t un changement radical dans les comportements.

Le 12 juin ?tait la Journ?e mondiale contre le travail des enfants, une occasion qui entra?na ? peine quelques mentions dans les m?dias, et certainement pas assez pour rivaliser avec les gros titres concernant les derniers gadgets ou les photos suggestives d?une Kardashian ou d?une autre. Je me demande si notre tendance n?est pas de vouloir ?viter de tels sujets, car une fois qu?ils sont vraiment discut?s, ? des degr?s divers, ne devenons-nous pas tous un peu coupables?? Dans les v?tements de marque que nous portons, les gadgets sophistiqu?s que nous trimbalons un peu partout avec nous, et ? peu pr?s dans tout ce que nous consommons, il est s?rement possible d?y trouver des traces de la sueur d?ouvriers surexploit?s ou les larmes d?un enfant qui attend beaucoup de la vie mais recevra peu.

Non, il n?est plus question d?un sentiment de culpabilit?, mais d?un probl?me pressant qui ne peut plus ?tre ignor? ou rang? dans quelques vagues notions sur le monde en g?n?ral, sur l?injustice et autres consid?rations. De nombreuses formes d?injustice sont le produit de d?cisions conscientes prises par chacun d?entre nous. Elles peuvent ?galement ?tre renvers?es par des d?cisions conscientes prises ?galement par un certain nombre d?entre nous.

L?Organisation internationale du travail (OIT) a beaucoup fait pour d?finir le probl?me et tenter d?engager divers gouvernements dans le monde ? all?ger les souffrances des travailleurs, en particulier celles des enfants. La plupart des pays du monde ont int?gr? les conventions de l?OIT dans leur l?gislation, mais ils doivent encore remettre en cause l?exploitation enracin?e dans leurs propres soci?t?s.

Si l?on parcourt les textes des conventions fondamentales sur le travail des enfants de l?OIT (? savoir les n??138 et 182 et plus r?cemment le 189, adopt?s lors de la Conf?rence internationale du Travail de 2011), tout est suffisamment clair en ce qui concerne l??ge minimum d?admission ? l?emploi, les ??pires formes de travail des enfants?? dans le travail domestique et de nombreuses autres questions connexes. Pourtant, alors que les gouvernements signent sans difficult? ces conventions ? sachant que les contraintes d?application sont quasi inexistantes ? les changements sont trop souvent n?gligeables sur le terrain.

En Birmanie, nous rapporte?Irrawaddy News, un militant qui se nomme Hsu Hnget d?clare que le travail des enfants est ??si profond?ment ancr? dans la soci?t? qu?il en est devenu une ?tradition???.

Selon une enqu?te men?e par les?Children Rights, et cit?e dans le Huffington Post, ??19 pour cent des personnes dans le sud de Delhi pensent qu?un individu est encore un enfant si il ou elle est en dessous de 10 ans, et de plus ils ne connaissent rien des lois qui interdisent le travail des enfants??.

En Indon?sie, l?OIT estime que pr?s de 2,5 millions d?enfants travaillent, alors qu?ils ne devraient pas. Le Jakarta Post a rapport? que 21 pour cent d?entre eux sont des travailleurs domestiques, tandis que 60 pour cent travaillent dans l?industrie du tabac. Selon l?OIT et d?autres organisations, beaucoup d?entre eux travaillent sans m?me ?tre pay?s.

??Les enfants dans les champs de tabac travaillent de trois ? sept heures par jour, gagnant seulement 15 000 Rp (soit 1,51 dollar US) ? 25 000 Rp??, a rapport? le?Jakarta Post, le 15 juin.

Le Bangladesh est en particulier?la proie d?une telle exploitation, du genre qui implique de nombreuses entreprises occidentales qui cherchent du travail bon march? et de grandes marges de profit. Beaucoup de ceux qui ont p?ri sous les d?combres de l?immeuble Plaza Rana ? Dhaka le 24 avril dernier, ?taient des enfants, et bien s?r, des adultes exploit?s. Depuis deux dates-anniversaire sont pass?es, mais sans amener le moindre changement dans les conditions de travail?: la F?te du Travail le 1er mai et la Journ?e mondiale contre le travail des enfants, le 12 juin.

Il y a environ 215 millions d?enfants consid?r?s comme travaillant. Parmi eux, selon l?Organisation internationale du Travail , ??10,5 millions sont exploit?s pour cuisiner et nettoyer les maisons, o? ils sont souvent soumis ? des conditions de travail dangereuses et aux abus sexuels??.

Au Moyen-Orient, l?exploitation des travailleurs est ?galement une ??tradition??, dont on parle tr?s peu, sans r?elles protestations face aux conditions de travail lamentables, en particulier celles impliquant des enfants. Ce n?est pas limit? aux travailleurs ?trangers, mais cela s?applique aussi aux ressortissants nationaux. Selon une carte mondiale interactive sur le site de l?OIT, ??on estime que 13,4 millions, soit environ 15 pour cent de tous les enfants de la r?gion (arabe) sont des enfants qui travaillent.??

Dans une autre ?tude, l?OIT d?veloppe une ?tude sur les types d?exploitation dans les pays arabes. ??Les enfants qui travaillent dans cette r?gion sont oblig?s de s?impliquer dans des activit?s illicites comme le trafic de drogue et le commerce du sexe, sont soumis au recrutement par des extr?mistes religieux, sont en mauvaise sant?, expos?s ? des environnements de travail dangereux et sans acc?s ? une formation professionnelle.??

Bien s?r, la guerre civile syrienne aggrave cette forme d?exploitation et ses horribles cons?quences sont d?sormais r?pandues dans toute la r?gion. De nombreux enfants syriens sont exploit?s au Liban et ailleurs, en tant que travailleurs et prostitu?(e)s, a rapport? Al Akhbar, le 11 juin. Des rapports similaires font surface ailleurs, dans tous les pays arabes, la Turquie et l?Europe. ??Non loin des zones de tension au Liban,?? le journaliste Issam Azouri parle d?un enfant ??qui re?oit 20 dollars par jour pour lancer une grenade ? main ou br?ler un pneu??, selon Al Akhbar, qui a ?galement publi? un article o? il est question d?un petit gar?on de 4 ans qui mendie pour survivre.

Dans un sens tr?s tragique, l?adolescente indon?sienne, ??serviteur?? de la famille dans l?h?tel la nuit derni?re, ne pourrait m?me pas ?tre comptabilis?e sous la rubrique ??pires formes de travail?? par la convention n??182 qui d?finit le type de travail consid?r? comme similaire ? l?esclavage.

Quoiqu?il en soit, nous ne devons pas attendre encore un an pour parler juste en passant des dizaines de millions d?enfants exploit?s, hocher la t?te de concert sur la fa?on dont le monde est injuste, et d?blat?rer sur combien nous sommes chanceux d??tre ?pargn?s d?une telle injustice. Les enfants qui travaillent n?existeraient pas s?il n?y avait pas plusieurs millions d?exploiteurs pr?ts ? en profiter, voulant des?khadamas, des cigarettes fines et des v?tements de marque. Le monde, apr?s tout, est fait de gens comme nous, et nous ferions mieux de prendre la responsabilit? de ce qui s?y passe et de ses enfants exploit?s.

JPEG

*?Ramzy Baroud?(http://www.ramzybaroud.net) est un journaliste international et le directeur du site?PalestineChronicle.com. Son dernier livre,?R?sistant en Palestine ? Une histoire vraie de Gaza?(version fran?aise), peut ?tre command? ??Demi-Lune. Son livre,?La deuxi?me Intifada(version fran?aise) est disponible sur?Fnac.com

Du m?me auteur?:

-?Sectarisme et discours irrationnels? Des raisons d??tre inquiet?!?- 14 juin 2013
-?Guerre en Syrie?: les ?tats-Unis sont-ils hors-jeu???- 6 juin 2013
-?Bangladesh?: des T-shirts faits de sang et de larmes?- 19 mai 2013
-?Discours irrationnels, violences, guerres ill?gales??- 8 mai 2013
-?Guantanamo?: une gr?ve de la faim pour ?tre libres?!?- 25 avril 2013
-?Mais o? donc va la Turquie???- 22 avril 2013
-?Le blocus de Gaza s?intensifie?- 16 avril 2013
-?La Turquie retombe dans les filets isra?liens?- 23 mars 2013
-?Les Rohingyas?: un g?nocide volontairement ignor??- 22 mars 2013
-?L?UE d?nonce la colonisation isra?lienne, mais s??vertue avant tout ? la financer??- 19 mars 2013
-???Cinq cam?ras bris?es?? prend sur le vif la nature changeante de la lutte des Palestiniens?- 8 mars 2013
-?10 ans apr?s l?invasion anglo-am?ricaine, l?Irak au bord de l?implosion?- 19 f?vrier 2013
-?Des bulldozers et toujours plus de bla bla bla de ??paix???- 11 f?vrier 2013
-?Mali?: comment s?enrichir gr?ce ? la guerre??- 2 f?vrier 2012
-?Le factionnalisme et les Palestiniens oubli?s?- 27 janvier 2013
-?L?Intifada des prisonniers palestiniens?22 janvier 2013
-?La Palestine?: un r?cit qui doit encore s?imposer??- 19 janvier 2013
-?Obama s?invente une nouvelle ??guerre froide?? en Am?rique latine?- 11 janvier 2013

 

 

19 juin 2013 ? The Palestine Chronicle ? Vous pouvez consulter cet article ??:
http://palestinechronicle.com/maids?
Traduction?: Info-Palestine.eu?- Naguib

A propos de

avatar

Check Also

Discours de Thomas Sankara devant l’assemblée générale de l’ONU le 4 octobre 1984

Ce jeune officier qui roulait en Renault 5 pour ne pas gaspiller les deniers de ...