Accueil / T Y P E S / Chroniques / L’?ge de Denys Arcand

L’?ge de Denys Arcand

Devant l’immense corpus des critiques n?gatives du dernier film de Denys Arcand, L’?ge des t?n?bres, qui est enfin sorti en DVD pour que je puisse enfin m’y tremper, je mentirais si j’?crivais que je n’avais pas un pr?jug? tr?s d?favorable, hier soir, alors que j’appuyais sur la touche de lecture. Et je n’ai pas ?t? d??u, loin de l?.

Mais comment ?tre original quand tous les qualificatifs ont ?t? us?s ? la corde pour d?truire cette bassesse cin?matographique, pour ne pas ?crire : id?ologique. Et ce n’est pas non plus parce que je ne partage pas certaines des id?es du film que j’ai ha? ? ce point, mais bien, justement, parce que cela m’a sembl? un amoncellement de truismes, bien maladroitement mont?s en oeuvre d’art. N’est-ce pas que je suis gentil ?

D?j? que le proc?d? de montrer ? l’?cran les r?ves du personnage, Jean-Marc, que campe un Marc Labr?che insuffisant malgr? son bon vouloir, ?tait boiteux, il s’?tend comme une tra?n?e de tartinade jaune-orange jusqu’aux trois quarts du film, presque sans arr?t. Mis ? part nous montrer des femmes en tenues l?g?res pour illustrer le manque de cul de Jean-Marc, et je ne peux arr?ter de penser ? R?jean Tremblay, qu’est-ce que le spectateur a ? gagner ? Pour ma part, j’avais l’impression qu’Arcand me prenait pour plus stupide que je le suis…

Ce qui est tr?s rare, ? trois reprises j’ai eu le go?t d’appuyer sur la touche d’arr?t. J’avais l’impression d’assister, impuissant, ? une bagarre de petite ?cole. Aveugl?, Arcand frappe sur l’?tat selon son petit regard nombriliste, tr?s loin de l’analyse globale, v?hicule le malaise contemporain de la performance dans sa version la plus ?cul?e, quand la caricature est tellement caricaturale qu’elle en perd toute sa force. Et je ne suis surtout pas contre l’art qui d?nonce, bien au contraire. Mais ce r?alisateur nous avait habitu?s ? un peu plus de subtilit?, et surtout, ? habiller ses prises de position de beaux frissons.

Je pourrais continuer comme ?a bien longtemps, mais j’ai assez perdu de temps, et d’argent, avec cette erreur, pour ne pas dire horreur…

A propos de

avatar

Check Also

Abraham et le pouvoir des hommes

  L’histoire d’Abraham nous fournit énormément d’informations relatives au IIe millénaire avant J.C. Ce fut ...

3 Commentaire

  1. avatar

    C’est bon signe pour toi que tu n’ai pas apprécié cette comédie dramatique très noire.

    Pour avoir vécu récemment L’âge des ténèbres, ce film a eu une drôle de résonance chez moi. C’est un film que j’ai vu dans l’avion « gratuitement » et malgré ces maladresses, j’ai voulu le revoir une seconde fois sur dvd car il vise juste et fort.

    Merci M.Denys Arcand vous avez exprimé avec force un malaise que vivent certains québécois qui traversent une étape dure voir très dure.

    Bien heureux ceux qui ignorent ces ténèbres là.

  2. avatar

    L’âge des ténèbres
    6.8/10 sur IMDB

    il faut aborder ce film comme une comédie dramatique, satirique voir une tragicomédie digne de l’âge d’or du cinéma italien.