Accueil / A C T U A L I T É / La R?union a fait son entr?e au Patrimoine mondial de l?humanit? de l?Unesco

La R?union a fait son entr?e au Patrimoine mondial de l?humanit? de l?Unesco

?Extrait du site de l?UNESCO 😕

??Selon la d?finition de Nations Unies la culture de la paix est un ensemble de valeurs, attitudes, comportements et modes de vie, qui rejettent la violence et pr?viennent les conflits en s?attaquant ? leurs racines par le dialogue et la n?gociation entre les individus, les groupes et les Etats (UN r?solutions des Nations Unies A/RES/52/13 : culture de la paix et A/53/243 : D?claration et Programme d?action sur une culture de la paix). ??

Nous nous sommes install?s ? La R?union?en Novembre 2010, mais depuis janvier nous regrettons?ce choix car nous sommes pris en otage (samedi 26 mars 2011,

100 000 foyers)?par quelques dizaines de gr?vistes d?EDF et filiale qui programment des coupures d??lectricit? sauvages.

Nous sommes en p?riode estivale et les coupures d??lectricit? provoquent l?arr?t des pompes ?lectriques distribuant l?eau potable.

Nous sommes priv?s : de climatisation, ventilation, r?frig?rateur, cong?lateur, plaque de cuisson, lumi?re, t?l?phone et internet (ADSL).

Actuellement, nous d?conseillons fortement les d?placements et vacances sur l??le de La R?union les conditions de vie sont plus agr?ables dans le d?partement du 93.

Pourquoi ces?gr?ves?:?

Ces perturbations sont dues ? une nouvelle gr?ve des salari?s de la S?chilienne Sidec, propri?taires des centrales thermiques du Gol et de Bois Rouge.

Les gr?vistes ont arr?t? toute production depuis 0 heure ce samedi. 60% de la production ?lectrique n?est plus donc assur?e. EDF, qui produit les 40% restants de l??lectricit? utilis?e ?

La R?union tente de ??r?partir au mieux?? sa production, mais les d?lestages ne peuvent ?tre ?vit?s. Une cellule de crise a ?t? activ?e en pr?fecture.

La pr?fecture a lanc? via police et gendarmerie des r?quisitions ? l?encontre des gr?vistes qui aid?s de familles et amis sont introuvables ? leur domicile.

Policiers et gendarmes doivent chercher sur l?ensemble de l??le les gr?vistes pour?proc?der ? la remise individuelle de r?quisitions seul moyen de les remettre au travail?en effet le refus d?ex?cuter les r?quisitions constitue un d?lit.

Quatre techniciens sont arriv?s de m?tropole pour remplacer quelques gr?vistes introuvables.

La CGT indique que les salari?s de la S?chilienne Sidec et d?EDF exigent une sur r?mun?ration de salaire de 53%.

Cela afin que leurs appointements soient align?s sur ceux de la fonction publique d??tat conform?ment ? l?un des articles de loi r?gissant leur statut.

Actuellement ces personnes per?oivent des salaires d?j? index?s de 25% par rapport ? ceux de leurs coll?gues de m?tropole.

Nous ne connaissons pas l?impact sur l?assainissement lui aussi consommateur d??lectricit? pour les pompes de relevages et stations d??purations dont 90% des ouvrages sont satur?s?

?

Le Panda

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Voilà à quoi mènent QAnon et un président fou (2)

Plus on plonge dans les faits, ce 6 janvier à Washington, et plus on s’aperçoit ...

3 Commentaire

  1. avatar

    En tout 75.000 clients sont privés d’électricité, une situation qui devrait empirer dans les heures qui arrivent, notamment avec le pic de consommation à 18 heures.

    Le préfet de la Réunion, Michel Lalande a décidé de mettre en place une cellule de crise à la préfecture suite au mouvement de grève, « j’ai réuni ce matin les acteurs de l’urgence à la Réunion pour vérifier au moins que les personnes les plus prioritaires de la Réunion ne manquent pas d’électricité ».

    La préfecture de la Réunion a procédé à « la notification des réquisitions, préparées pour faire face à ce conflit », explique Michel Lalande, « une fois de plus une partie des salariés ont décidé de se soustraire à la notification ». La préfecture rappelle que de ne pas obtempérer à une réquisition est « un délit » dans la loi française et « pour éviter le délit, on se soustrait à la notification ».

    « Une petite partie de salarié ont précipité l’île de la Réunion dans une situation économique et sociale difficile », souligne le préfet.

    Présence des présidents des Chambres consulaires

    Sur place à la préfecture cet après-midi, les représentants des chambres consulaires de la Réunion, Bernard Picardo, président de la Chambre des métiers, Ibrahim Patel, président de la Chambre de Commerce et Jean-Yves Minatchy, président de la Chambre d’agriculture, qui ont tous pointés du doigt les grévistes qui mettent en péril la situation économique à la Réunion.

    Le préfet appelle à « la raison » les grévistes de la Séchilienne-Sidec, « je souhaite que se soit un appel entendu », lâche Michel Lalande, « a-t-on le droit de prendre en otage une île pour un conflit social (…) qui concerne des salariés qui gagnent leur vie assez correctement (…) par rapport aux Réunionnais. Le disant, je ne divise personne, mais dans un état de droit, la réponse privilégiée est le droit. Le tribunal administratif ne s’est pas prononcé dans le conflit pour lequel il a été saisi en février », rappelle le préfet.

    Une problématique pour le second tour des cantonales.

    Le risque de voir le second tour des cantonales, se dérouler dans le noir, est de plus en plus d’actualité. La préfecture a prévenu les maires des communes de mettre en place « des mesures palliatives, notamment pour l’éclairage des bureaux de votes. Nous devons faire face à une sauvegarde d’une liberté publique fondamentale qui est le droit de vote », conclut le préfet.

    Sources AFP Les Voix du Panda

    La vidéo du Préfet de la Réunion sous peu

    Le Panda

  2. avatar

    object type= »application/x-shockwave-flash » id= »166102″ data= »http://www.zinfos974.com/v/bd99f0fa294dc0d92ac12b52bf6aa1f89ba2a290″ width= »432″ height= »241″>

    La Vidéo qui parle

    Le Panda