Accueil / T Y P E S / Articles / La justice est-elle un syst?me de vengeance populaire?
Jeune m?re accus?e de l’homicide involontaire de son b?b? ? L?accusation d?homicide involontaire port?e contre la jeune m?re d?un b?b? tu? par des chiens soul?ve beaucoup de questions. Sans examiner les circonstances particuli?res de cette affaire r?cente ni la nature de l?accusation port?e ??homicide involontaire plut?t que n?gligence criminelle? ? on peut s?interroger sur la conception g?n?rale [...]

___________________________________ Politicoblogue.com \ Parce que la politique est partout!

La justice est-elle un syst?me de vengeance populaire?

La justice est-elle un syst?me de vengeance populaire?

Jeune m?re accus?e de l’homicide involontaire de son b?b?

?

L?accusation d?homicide involontaire port?e contre la jeune m?re d?un b?b? tu? par des chiens soul?ve beaucoup de questions. Sans examiner les circonstances particuli?res de cette affaire r?cente ni la nature de l?accusation port?e ??homicide involontaire plut?t que n?gligence criminelle? ? on peut s?interroger sur la conception g?n?rale de la justice qui semble ?tre appliqu?e dans ce type d?affaire.

Pour un citoyen qui n?est pas juriste, la n?gligence criminelle d?signe le comportement d?une personne qui, sans commettre directement de crime, choisit de se comporter en ne prenant pas en compte les cons?quences potentiellement tragiques de son comportement?: par exemple, celui d?une m?re qui laisse son b?b? sans surveillance avec un chien ou d?un automobiliste qui conduit en ?tat d??bri?t?.

Il y a des milliers de gens au Qu?bec qui ont un chien ? la maison avec de jeunes enfants. Malgr? toute la vigilance souhait?e, il leur est impossible d?exercer une surveillance de tous les instants sur le chien, ne serait-ce que pour aller r?pondre au t?l?phone dans une autre pi?ce. En soi, ce comportement serait n?gligent et potentiellement criminel mais en pratique, aucune m?re ne sera jamais inqui?t?e par la police ni m?me tourment?e par sa conscience si rien de f?cheux ne s?ensuit. Comme elle pourra ?tre accus?e d?un crime grave si un drame s?en est suivi, on pourrait en d?duire que notre syst?me de justice agit comme un syst?me de vengeance populaire, comme une sorte de r?action collective plus ou moins irrationnelle devant la trag?die.

Un concept de justice analogue est appliqu? dans beaucoup de cultures traditionnelles o? chaque malheur r?el, m?me quand c?est le tonnerre qui s?est abattu, risque de conduire ? la recherche d?un coupable potentiel et ? sa mise en accusation pour crime de ??sorcellerie?? (une traduction toujours inexacte des concepts originaux). Nous savons tous, y compris dans les soci?t?s en question, qu?aucun humain ne contr?le le tonnerre mais la finalit? de ce syst?me culturel est d?entretenir la menace de sanctions pour les membres qui pr?tent flanc ? la suspicion, de fa?on ? inciter tout le monde ? se comporter de fa?on exemplaire. Jamais les bons citoyens ne seront inqui?t?s, mais les autres risquent d??tre sanctionn?s sous n?importe quel pr?texte m?me si, de toute ?vidence, ils n?y sont pour rien.

Notre justice n?est appliqu?e que lorsque des cons?quences dramatiques sont directement li?es aux comportements de n?gligence, mais il me semble tout de m?me que le fait d?ignorer la ??n?gligence criminelle?? lorsqu?elle n?est pas suivie de cons?quences tragiques implique aussi que son invocation en cas de drame constitue une certaine forme de vengeance populaire et de menace diffuse sur l?ensemble de la soci?t?. Autrement et en stricte logique, il faudrait aussi accuser de n?gligence criminelle tous les automobilistes ivres et toutes les m?res qui r?pondent au t?l?phone en laissant leur b?b? sans surveillance.

Que certaines soci?t?s traditionnelles utilisent des pr?textes farfelus pour mettre en accusation certains de leurs membres, cela peut nous sembler plus injuste. En r?alit?, il n’en est rien parce que l’accusation n’est justement qu’un pr?texte, car c’est la conduite globale des accus?s et le support de leurs proches qui sont soigneusement ?valu?s avant de prendre des sanctions. Chez nous, notre sort d?pend souvent du plus pur hasard, tel que le comportement impr?visible d’un animal de compagnie. Le hasard serait-il plus juste que le recours ? des pr?textes?

denisblondin.wordpress.com

___________________________________
Politicoblogue.com \ Parce que la politique est partout!

La justice est-elle un syst?me de vengeance populaire?

A propos de

avatar

Check Also

Au bord du gouffre: marche forcée vers le vide

Au bord du gouffre. Réflexions désespérées. Une récente promenade dans les entrailles de la terre ...

One comment

  1. avatar

    Très bon point. J’adore ce genre de texte qui oblige à réfléchir… Merci… 🙂

    Je suis incapable de me prononcer sur le sujet pour l’instant.
    Mais il est certain que la réponse à toute cette question a un lien avec notre gestion du risque.
    Dans notre monde, la gestion de risque, la prise de risque calculée n’existe pas.
    Nous vivons dans un monde de risque-zéro ( illusoire… )
    Ainsi, tout accident est la conséquence d’une prise de risque. Et toute prise de risque est inacceptable et coupable de sanction nommée: négligence criminelle…

    Très bonne question.
    Qui a la réponse ?