Accueil / Général-(EN-RECLASSEMENT) / analyses / La Fed peut-elle faire faillite ?
L’impensable pourrait-il se produire? La v?n?rable et toute puissante R?serve F?d?rale am?ricaine est-elle susceptible de devenir insolvable? La ma?tresse absolue de la politique mon?taire US scrut?e religieusement par investisseurs, analystes mais ?galement par ses cons?urs les autres banques centrales, cette Fed qui s’est r?v?l?e championne absolue de la planche ? billets ? la faveur de [...]

La Fed peut-elle faire faillite ?

L’impensable pourrait-il se produire? La v?n?rable et toute puissante R?serve F?d?rale am?ricaine est-elle susceptible de devenir insolvable? La ma?tresse absolue de la politique mon?taire US scrut?e religieusement par investisseurs, analystes mais ?galement par ses cons?urs les autres banques centrales, cette Fed qui s’est r?v?l?e championne absolue de la planche ? billets ? la faveur de la crise financi?re et qui a rafl? pour 2’000 milliards de titres adoss?s ? des hypoth?ques afin de maintenir sous contr?le les co?ts de financement immobiliers peut-elle faire banqueroute? De fait, cette strat?gie tr?s peu orthodoxe lui a permis de r?aliser en 2010 des profits estim?s?? 74.4 milliards de dollars par le D?partement de la Tr?sorerie m?me si l’expansion hyperbolique de son bilan (via ces acquisitions d’obligations en?tous genres) l’exposent?? des pertes?potentielles dont l’ampleur?pourrait remettre en cause son ind?pendance et, bien-s?r, sa cr?dibilit?.??

Son Pr?sident, Ben Bernanke, minimise certes les risques consid?rables constitu?s par des engagements de son ?tablissement qui sont pr?s de d?passer ses actifs. N?anmoins, une remont?e des taux d’int?r?ts dans une conjoncture d’?conomie ? la croissance faible repr?senterait le sc?nario quasi cauchemardesque craint tout ? la fois par les responsables de la R?serve F?d?rale que par le Gouvernement US. A l’?vidence, Bernanke tente-t-il de d?dramatiser en ?voquant (la semaine derni?re face au Congr?s) le « pire des sc?nario » – « worst-case scenario » – qui se r?sumerait, selon lui, ? ce que la Tr?sorerie ne re?oive plus de dividendes de la part de la Fed « pendant quelques ann?es » si « les taux d’int?r?ts devaient monter de mani?re significative »…?En effet, la R?serve F?d?rale distribue-t-elle r?guli?rement ses surplus ? la Tr?sorerie de son pays. Pour autant,?un raffermissement inopportun des taux survenus dans un contexte de croissance molle impliquerait des pertes non n?gligeables sur son immense portefeuille obligataire qui contraindrait alors l’Etat am?ricain?? la recapitaliser!?

Ce « bail-out » en bonne et due forme – qui?ne doit absolument pas ?tre exclu – serait la « r?ponse du berger ? la berg?re » et constituerait?d?s lors l’ironie supr?me car, comme on le sait, c’est la Fed qui s’est employ?e activement jusque l? ? sauver les ?tablissements financiers de son pays…?Pourtant, la strat?gie de sortie des baisses de taux quantitatives qui consisterait non seulement ? interrompre ces achats d’obligations mais ?galement ? les revendre progressivement?pourrait s’av?rer d?sastreuse pour la Fed si elle ?tait concomitante ? un raffermissement des taux d’int?r?ts. Cette conjonction r?sulterait en fait en une faillite – th?orique certes – de la R?serve F?d?rale US qui devrait alors encaisser des pertes colossales car, par d?finition, les prix des obligations baissent quand leur rendement ou quand les taux ?voluent en sens inverse!??

C’est ainsi que ses avoirs actuels de l’ordre de 1’000 milliards de dollars en Bons du Tr?sor lui feraient subir une perte de 100 milliards si leur valeur devait se d?pr?cier de 10%. Par ailleurs, des calculs de Reuters ont r?cemment conclu que chaque point de base de fluctuation de march? adverse totaliserait une perte de 65 millions de dollars sur son portefeuille en Bons du Tr?sor ? 5 et ? 6 ans. Toujours selon les extrapolations de cet analyste de Reuters, la Fed serait aujourd’hui perdante de 2’300 milliards de dollars sur ses seules acquisitions obligataires contract?es depuis le 23 Novembre dernier.?Certes, la capacit? thaumaturgique de la Fed ? imprimer de la monnaie ?carte d’embl?e le spectre de sa faillite … ? condition que le billet vert demeure la monnaie de r?serve mondiale, que ses Bons du Tr?sor fassent toujours l’objet d?une certaine ferveur de la part de l’?pargne mondiale et que l’inflation soit plus ou moins ma?tris?e…

A propos de

avatar

Check Also

La Chine plie sous le poids de ses contradictions

Entre les Etats-Unis et la Chine, l’écart est toujours important car le P.I.B. chinois n’est ...