Accueil / T Y P E S / Articles / La fabrication d’un piano ? queue Steinway, d’un bout ? l’autre

La fabrication d’un piano ? queue Steinway, d’un bout ? l’autre

 

 

 

Henry Engelhard Steinway, un immigrant allemand, a fond?Steinway & Sons??en 1853, dans un loft situ? au?85, rue Varick?? New York City.?En une d?cennie, pianos Steinway gagnaient des prix importants et se trouvant en forte demande.?En 1900, les usines de New York et Hambourg, en Allemagne produisaient 3.500 pianos fabriqu?s ? la main par an, ? peu pr?s le m?me nombre ?tant faite aujourd’hui.?Alors, comme aujourd’hui, chaque piano ? queue Steinway fallu un an pour construire, et il participe aux travaux de nombreux artisans qualifi?s.?Il ya plusieurs d?cennies, John H. Steinway (le petit-fils de Henry E. Steinway) a rapport? une visite audio de l’usine New York, o? il d?crit la vieille de plusieurs g?n?rations processus de fabrication d’un piano ? queue Steinway.?En 2011, Ben Niles, le producteur derri?re le film documentaire?note par note?, synchronis? la visite audio avec des images actuelle de l’usine Steinway, nous donnant un aper?u de ce qui entre dans la fabrication du piano jou? par Arthur Rubinstein dans le film mill?sime ci-dessous.?Voici Rubinstein joue un extrait de « Rhapsodie sur un th?me de Paganini » de Sergei Rachmaninoff.

 

 

Traduction Google

Source: Open Culture

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Une bien étrange équipe de tueurs relance l’affaire de Chevaline

C’est l’étonnement, pour le moins pour beaucoup, sinon la sidération et à tous points de ...