Accueil / A C T U A L I T É / La derni?re lettre

La derni?re lettre

 

Syrie, 20 f?vrier 2013.
Enfin j?ai r?ussi par passer ! Apr?s m??tre fait refuser le passage ? la fronti?re par les autorit?s turques, il a fallu passer la fronti?re ill?galement de nouveau. Un passage pas tr?s loin mais ? travers le no man?s land avec quelques mines ? gauche et droite et le paiement de trois soldats. Me voil? tout seul ? passer par le lit d?une rivi?re avec ? peu pr?s deux kilom?tres ? faire tout en se cachant pour ne pas se faire remarquer par les miradors. Putain, j?ai eu la trouille de me faire pincer et de faire le mauvais pas. Et puis d?un coup le copain syrien qui m?attend et que je retrouve comme une lib?ration. Le sac et surtout les appareils photos faisaient ? la fin 10 000 kg sur les ?paules.

La voiture est l? avec les mecs de la section de combat que je rejoins au nord de la ville de Hamah, deux heures de route nous attendent et on arrive tous feux ?teints pour ne pas se faire voir. Les mecs m?accueillent formidablement bien et sont impressionn?s par le passage tout seul de la fronti?re plus t?t.
Les premiers tirs d?artillerie se font entendre au loin. J?apprends que les forces loyalistes tiennent plus de 25 km au nord de Hamah et que la ligne de front est repr?sent?e plut?t par les d?marcations entre alaouites et sunnites. Alors les forces d?Assad bombardent ? l?aveugle et elles restent tr?s puissantes. Par chance les avions n?attaquent plus, tant le temps est pourri !

[?] Alep vient d??tre d?clar?e la semaine derni?re la ville la plus d?truite depuis la seconde guerre mondiale depuis Stalingrad.
Le commandant me demande quand la France va leur fournir une aide militaire ? J?en sais rien ! J?ai honte car ?a fait deux ans qu?on ne sait pas. On me dit que personne ne les aide et de quoi l?occident a peur. Je n?ai pas envie de lui r?pondre. On a peur de l?extr?misme qui se nourrit sans cesse du manque d??ducation intellectuelle de ces personnes qui consid?rent que le Coran sera le seul livre ? lire? Quoi faire ?

Et puis merde, je ne suis pas un homme de pouvoir ou politique. Je ne suis que le petit Olivier, qui cr?ve la dalle avec eux et qui les emmerde car les combats directs se font attendre. Le probl?me, c?est ce que demande l?AFP. Moins j?en fais, moins je gagne aussi et ce que je gagne c?est d?j? pas fabuleux et plus les jours passent c?est autant de photos qu?on me demande de faire que je ne fais pas.

[?] Olivier Voisin -?Source

P.S.: Olivier est mort le lendemain

http://au-bout-de-la-route.blogspot.ca/2013/02/la-derniere-lettre.html

A propos de

avatar

Check Also

Philip Morris : tabac, cigarettes, et… morts de soldats au Sahel (4)

L’étude de la contrebande organisée de cigarettes révèle bien des surprises, comme le fait que ...