Accueil / A C T U A L I T É / L?UE sermonne Paris de ne pas infliger plus d?aust?rit? au peuple fran?ais !

L?UE sermonne Paris de ne pas infliger plus d?aust?rit? au peuple fran?ais !

Au secours, les lib?raux attaquent ! Rigueur : la France ne va pas assez loin, titre ?tonnamment le Journal du dimanche, alors que l?annonce du nouveau plan de rigueur date d?il y a quelques jours ? peine. Il ne s?agit pas d?un ?ditorial o? un confr?re nous donnerait son opinion sur la fa?on dont il faut nous sauver du d?sastre-de-la-dette mais du compte-rendu de la conf?rence de presse donn?e par un certain Olli Rehn. Vous ne connaissez pas ? Nous non plus, mais il est commissaire aux Affaires ?conomiques de l?Union europ?enne. C?est le bel homme ci-contre au creux des courbes. Et donc ce type-l?, qui n?est ?lu par personne mais d?sign? par la Commission europ?enne (CE), surveille que les gouvernants fran?ais appliquent bien la loi de la dictature financi?re, en envoy? sp?cial du roi des rois d?Europe, Manuel Barroso, pr?sident de la CE. ??Jeudi, le commissaire aux Affaires ?conomiques, Olli Rehn, a dress? un constat s?v?re des finances de l?Etat : en l?absence de nouvelles mesures, en plus du plan annonc? lundi par Fran?ois Fillon, le d?ficit public de la deuxi?me ?conomie de la zone euro ne devrait s?am?liorer que l?g?rement, demeurant ? 5,1% du Produit int?rieur brut en 2013, soit bien au-dessus de la cible officielle de retour ? 3% du PIB conforme au Pacte de stabilit? europ?en.?? Eh bien oui, Sarkozy le sc?l?rat a sign? le Pacte de stabilit? ? Nota bene, penser ? le remettre en cause en mai 2012 : allo Fran?ois Hollande ? Pacte de stabilit? au nom de la sacro-sainte lutte contre l?inflation, pour laquelle est ??n?cessaire?? qu?on sabre les d?penses sociales et qu?on privatise tout. Alors l?UE, qui pr?tend nous gouverner et nous imposer son ordre ? toujours plus pour les riches et rien pour les autres -, nous envoie des commissaires qui ??dressent des constats s?v?res?? puis ??estiment??, ??exhortent?? et ??pr?cisent?? : ??Ces mesures sont ??importantes??, a estim? le commissaire europ?en, qui n?en a pas moins exhort? Paris ? ??annoncer le plus vite possible?? ce qu?il entend faire pour que son d?ficit reste conforme aux objectifs de l?UE ? l?horizon de 2013.?? Et que ?a saute ! ??Pour ce qui concerne 2013, des mesures suppl?mentaires sont n?cessaires pour corriger le d?ficit public excessif?? du pays, a-t-il pr?cis?.?? Vous ?tes bien gentils, vous les Fran?ais, avec votre aust?rit? ? 19 milliards (12 pour le premier plan, et 7 de mieux trois mois plus tard avec le magnifique sauvetage-de-la-faillite-de-la-France-et-de-son-triple-A sign? Fillon-Sarkozy lundi dernier). Mais faudrait voir ? faire mieux. Vendez la France en tranche, autorisez le licenciement des fonctionnaires et virez-nous toutes ces feignasses, faites quelque chose quoi !

Et si on votait Front de gauche ?

Oh nous vous entendons d?ici : ??vous, les gauchistes, vous critiquez toujours tout mais vous ne proposez jamais aucune solution??. Variante : ??ce que vous proposez n?est pas r?aliste??. Et l?argument qui tue, devant lequel on est cens? se coucher et qui tient en six mots : ??la dette, la dette, la dette??. Alors d?abord ladite dette est parfaitement ill?gitime ? Nota bene, penser ? l?annuler en mai 2012, hein Fran?ois ! -, c?est une insupportable escroquerie comme nous l??crivions il y a deux jours. L?arnaque du si?cle comme la d?nonce le collectif A vif(s) form? entre autres d??tienne Balibar, philosophe, Aur?lie Trouv?, pr?sidente d?Attac, Michel Husson, ?conomiste, Jacques G?n?reux, ?conomiste aussi (Front de gauche), Gus Massiah, ??personnalit? des mouvements altermondialistes??, et Cl?mentine Autain, directrice du mensuel Regards (F?d?ration pour une alternative sociale et ?cologique, Front de gauche).

Mais en plus, regardez donc cet amour de tableau, r?alis? par le syndicat Solidaires, qui donne une bonne id?e de ce que serait une autre politique. Une politique vraiment de gauche. Hein, Fran?ois ! Fran?ois ?

Post scriptum : nos appels ? Fran?ois Hollande, pour qui les prendrait au premier degr?, sont h?las de l?humour.

A propos de

avatar

Check Also

Le LR en surchauffe ? c’est l’effet Peltier (5) !

Malgré tous ses efforts, Guillaume Peltier n’était toujours pas un élu de l’Assemblée Nationale, le tremplin obligatoire pour de ...