Accueil / T Y P E S / Articles / L?histoire du cartel pharmaceutique

L?histoire du cartel pharmaceutique

origine de la pharmaco-chimie?Aux environs de 1860 ?Old Bill? Rockefeller, marchand forain de sp?cialit? pharmaceutique, vendait des flacons de p?trole brut aux paysans na?fs, leur faisant croire que c??tait un traitement contre le cancer. Il appelait son p?trole brut en flacon Nujol (New Oil, nouvelle huile). L?affaire ?tait prosp?re, il achetait une fiole de p?trole brut de 30 grammes ? la Standard Oil pour 21 cents et la revendait 2,00 dollars. Tr?s peu cultiv?, peu scrupuleux, sans connaissance ou formation m?dicale, avec quelques notions de comptabilit? et une avidit? f?roce, il sut s?imposer. Le Nujol fut baptis? ?cure contre la constipation? et fut largement commercialis?. Cependant des m?decins d?couvrirent que le Nujol ?tait nocif et provoquait des maladies graves, ?liminant les vitamines liposolubles du corps.15 mai 1911

La Cour supr?me des ?tats-Unis d?clare John Rockefeller et son trust?coupable de corruption, de pratiques ill?gales et de racket?risme. Par?cons?quent, la totalit? du trust Rockefeller Standard Oil, la plus grande entreprise du monde ? cette ?poque, est condamn? ? la dissolution. Mais Rockefeller ?tait d?j? au-dessus de la Cour supr?me et ne se souciait gu?re de cette d?cision.

1913

Pour dissiper la pression publique et politique qu?il subit avec ses barons,?Rockefeller trouve une nouvelle solution appel?e ?philanthropie? : il utilise les?revenus de ses pratiques ill?gales sur le march? du p?trole pour cr?er la Fondation Rockefeller. Gr?ce ? cette entit? dont le statut ?quivaut ? un paradis fiscal, il organise le contr?le strat?gique du secteur de la sant? aux ?tats-Unis. La Fondation Rockefeller est la fa?ade d?une nouvelle entreprise globale g?r?e par Rockefeller et ses complices : les investissements dans le commerce pharmaceutique. Les dons de la Fondation Rockefeller supportent exclusivement des ?coles m?dicales et des h?pitaux. Ces institutions sont devenues les missionnaires d?une nouvelle race d?entreprises: les fabricants de m?dicaments synth?tiques brevet?s.

C?est ? cette ?poque que l?on d?couvre les vitamines. Il devient vite ?vident?que ces mol?cules naturelles ont des propri?t?s curatives remarquables et?qu?elles peuvent pr?venir de nombreuses maladies chroniques. Les recherches men?es sur leurs propri?t?s permettent de publier divers ouvrages, mais elles sont ensuite abandonn?es. Ces nouvelles mol?cules pr?sentent en effet un inconv?nient majeur : elles ne peuvent pas ?tre brevet?es.

Par cons?quent, d?s ses premi?res ann?es d?existence, le commerce?pharmaceutique est d?j? confront? ? un risque mortel: les vitamines et autres?micronutriments promus par des programmes de sant? publics rendraient impossible le d?veloppement de toute activit? commerciale bas?e sur des m?dicaments brevet?s. L??limination de la concurrence ind?sirable des micronutriments naturels devient donc une question de vie ou de mort pour le commerce pharmaceutique.

1918

La Fondation Rockefeller profite de l??pid?mie de grippe espagnole et utilise?les m?dias pour lancer une chasse aux sorci?res contre tous les m?dicaments?qui ?chappent ? ses brevets.

Au cours des 15 prochaines ann?es, toutes les ?coles m?dicales des ?tats-Unis, la plupart des h?pitaux et l?American Medical Association deviennent?des pions sur l??chiquier strat?gique de Rockefeller pour mettre l?ensemble du secteur de la sant? sous le monopole de ses entreprises pharmaceutiques.

D?guis?e en ?M?re Theresa?, la Fondation Rockefeller sert ?galement ??conqu?rir des march?s ?trangers et des continents, avec les m?mes m?thodes?que Rockefeller avait lui-m?me appliqu?es pour cr?er son empire p?trochimique au cours des pr?c?dentes d?cennies.

1925

De l?autre c?t? de l?Atlantique, en Allemagne, un premier cartel chimico-pharmaceutique?est cr?? pour s?opposer ? la conqu?te du march? mondial des m?dicaments par le seul Rockefeller. Dirig? par les multinationales?allemandes Bayer, BASF et Hoechst, le cartel I.G. Farben ?merge avec une force de travail comptant plus de 80.000 employ?s. La course pour le contr?le du march? mondial des produits pharmaceutiques est lanc?e.

29 novembre 1929

Le cartel Rockefeller (U.S.A.) et le cartel I.G. Farben (Allemagne) d?cident de?diviser le monde en sph?res d?int?r?t. Cette pratique est exactement celle?pour laquelle Rockefeller avait ?t? condamn? 18 ans plus t?t, lorsque son trust avait divis? les ?tats-Unis en ?zones d?int?r?t?.

1932 ? 1933

Le cartel I.G. Farben, tout aussi insatiable, d?cide de ne plus s?en tenir aux?limites fix?es en 1929. Ses dirigeants d?cident d?apporter leur soutien ? un?politicien allemand qui leur promet de conqu?rir le monde par la force des armes. Gr?ce aux millions de dollars investis en campagnes ?lectorales, ce politicien prend le pouvoir en Allemagne, transforme la d?mocratie allemande en dictature et tiendra sa promesse de lancer une guerre de conqu?te. La deuxi?me guerre mondiale allait bient?t commencer.

Dans chaque pays envahi par l?arm?e d?Hitler, les premi?res actions?consistent ? piller les industries chimiques, p?trochimiques etpharmaceutiques et ? les int?grer gratuitement ? l?empire I.G. Farben.

1940

Cr?ation de l?Ordre des m?decins.

Premi?re vaccination obligatoire cr??e : le t?tanos.

1941

L?industrie chimique fran?aise (Francolor) passe sous le contr?le nazie de I.G. Farben

Suppression du dipl?me d?herboriste.

Cr?ation du Groupement National Interprofessionnel des Semences.

Cr?ation du Service de Protection des Plantes (Police des plantes.

1942

Cr?ation du Comit? Technique Permanent de la S?lection.

1942 ? 1945

Pour renforcer sa domination mondiale des m?dicaments brevet?s, le cartel?I.G. Farben teste ses substances pharmaceutiques brevet?es sur les?prisonniers des camps de concentration ? Auschwitz, Dachau, etc. Les paiements de ces ?tudes inhumaines sont directement transf?r?s des comptes bancaires de Bayer, Hoechst et BASF sur les comptes bancaires de la SS, organisation militaire responsable des camps de concentration.

1945

Cr?ation en France de la S?curit? sociale. Cr?ation de l?Ordre des?pharmaciens par le gouvernement provisoire.

Le plan d?I.G. Farben pour dominer les march?s mondiaux du p?trole et des?m?dicaments a ?chou?. Les forces alli?es ont gagn? la guerre. Mais ce conflit a co?t? la vie ? un nombre colossal de soldats am?ricains et alli?s. Pourtant les r?compenses des forces alli?es sont bien maigres compar?es ? d?autres. Les actions industrielles des perdants, I.G. Farben inclus, sont absorb?es par le trust Rockefeller (U.S.A.) et Rothschild/ J.P. Morgan (R.U.).

1947

Le tribunal de Nuremberg a jug? 24 directeurs de Bayer, BASF, Hoechst et?d?autres responsables du cartel I.G. Farben pour crimes contre l?humanit?.

Les chefs d?accusation incluaient: organisation de guerre d?agression,?institution de l?esclavage, massacres collectifs. Au cours de son r?quisitoire, le?procureur g?n?ral Telford Taylor (USA) a r?sum? les faits commis par ces entreprises criminelles : ?Sans I.G. Farben, la deuxi?me guerre mondiale n?aurait pas ?t? possible?. Il est ?tonnant de constater que les plus faibles sentences du tribunal de Nuremberg ont ?t? prononc?es contre les vrais responsables des 60 millions de victimes de la deuxi?me guerre mondiale ? les cadres sup?rieurs d?I.G. Farben. M?me ceux qui ?taient directement responsables des crimes commis ? I.G. Auschwitz n?ont ?t? condamn?s qu?? un maximum de douze ann?es d?emprisonnement. Surpris ? Vous ne devriez pas l??tre.

En 1944, Nelson Rockefeller faisait d?j? partie de la direction ex?cutive du?gouvernement am?ricain. D?butant comme sous- secr?taire d??tat, il est?devenu en quelques ann?es conseiller sp?cial du Pr?sident Truman pour les Affaires sp?ciales. En d?autres termes, ? chaque situation critique de l?histoire du vingti?me si?cle, les int?r?ts du conglom?rat Rockefeller avaient d?j? un r?le d?terminant dans les d?cisions prises au plus haut niveau. Ils ont fa?onn? le monde de l?apr?s-guerre et organis? la distribution de ses richesses. Ainsi, si l?on tient compte de l?influence du D?partement d??tat am?ricain, les sentences prononc?es ? Nuremberg contre les directeurs d?I.G. Farben trouvent une explication ?vidente. Outre la prise de contr?le des op?rations industrielles d?I.G. Farben, et donc de leurs activit?s sur les march?s mondiaux du p?trole et des m?dicaments, Nelson Rockefeller s?est assur? que les vrais coupables ne seraient pas pendus. En effet, comme nous le verrons, il allait avoir besoin d?eux.

1948

Cr?ation de l?OMS (Organisation Mondiale de la Sant?)

1949

La R?publique F?d?rale d?Allemagne est fond?e. Pour la premi?re fois dans?l?histoire du monde, la constitution d?une nation industrialis?e pouvaient ?tre?planifi?es et mod?lis?es comme une forteresse sp?cifiquement adapt?e aux int?r?ts du commerce pharmaceutique, une base transatlantique pour soutenir les projets commerciaux de Rockefeller.

Apr?s seulement quelques ann?es, les directeurs d?I.G. Farben jug?s ??Nuremberg sortent de prison et retrouvent leurs positions pr?c?dentes pour?g?rer les int?r?ts de Rockefeller. Fritz Ter Meer, par exemple, condamn? ? douze ans de prison pour ses crimes ? Auschwitz, est redevenu en 1963 Pr?sident du conseil de Bayer, la plus grande entreprise pharmaceutique multinationale d?Allemagne !

1945 ? 1949

Le r?le des fr?res Rockefeller ne se limite pas au contr?le des monopoles?mondiaux du p?trole et des m?dicaments. Ils doivent aussi cr?er une plateforme?politique pour supporter la croissance de leurs entreprises. Sous leur influence, les Nations Unies sont cr??es en 1945, ? San Francisco. Pour prendre le contr?le politique du monde de l?apr?s-guerre, trois pays ? tous leaders de l?exportation de produits pharmaceutiques ? prennent toutes les d?cisions, les 200 autres sont transform?es en simples observateurs.

Alors qu?elles ont ?t? cr??es dans le but de servir le bien-?tre des peuples du?monde, les diverses organisations de l?ONU, comme l?Organisation Mondiale?de la Sant? (OMS) et l?Organisation Mondiale du Commerce (OMC), deviennent rapidement les agences politiques d?fendant les int?r?ts des industriels du p?trole et des produits pharmaceutiques.

1957

Cr?ation de l?AIEA (Agence Internationale de l??nergie Atomique)

1959

Le 28 mai 1959 l?OMS (Organisation Mondial de la Sant?) et l?AIEA (Agence Internationale de l??nergie Atomique) signe un accord qui oblige l?OMS ? demander l?autorisation de l?AIEA pour toutes ?tudes sur les maladies provoqu?es par les radiations nucl?aires. L?OMS a donc censur? toutes les ?tudes sur les maladies li?es ? l?industrie nucl?aire, civile ou militaire, depuis un demi-si?cle et attribu? faussement de nombreux probl?mes de sant? publique ? des facteurs mineurs, comme le tabac ou l?alcool. Selon une ?tude

ind?pendante, r?alis?e en 2003, le nucl?aire serait responsable de 123 millions de cancers depuis 1945.

1961

Convention unique sur les stup?fiants ratifi? par l?ONU le 30 mars 1961 interdisant la production, la consommation et la vente des plantes ayant des propri?t?s psychotropes, notamment le cannabis, plante connue par l?industrie pharmaceutique pour son ?norme potentiel th?rapeutique : cancer, ulc?re, asthme, glaucome, ?pilepsie, anorexie, br?lure, spasme, etc.

1963

Cr?ation du Codex Alimentarius permettant d?interdire certaines plantes m?dicinales et d?autoriser des produits chimiques dangereux. Le Codex d?pend de l?OMS et de l?OMC.

1964

Vaccination obligatoire contre la poliom?nite.

Au nom des int?r?ts des Rockefeller, le gouvernement de la r?publique?pharmaceutique banani?re d?Allemagne a ?t? le pionnier d?une des initiatives?les plus tristement c?l?bres des Nations Unies. Sous pr?texte de protection des consommateurs, il a men? pendant quarante ans une croisade visant ? faire dispara?tre toutes les th?rapies ? base de vitamines et autres approches naturelles inbrevetables dans tous les pays membres des Nations Unies.

L?objectif consistait simplement ? ?liminer toute forme de concurrence pour?garantir la croissance multimilliardaire des fabricants de m?dicaments?brevet?s. Le plan ?tait simple : reproduire ? l??chelle mondiale ce qui avait ?t? r?alis? en Am?rique pendant les ann?es 1920 : un monopole complet des produits de sant? contr?l? par les fabricants de produits pharmaceutiques brevet?s.

Comme le march? pharmaceutique d?pend de l?existence continue des?maladies, ces produits de synth?se ne sont pas destin?s ? pr?venir, gu?rir ou??liminer les maladies. L?objectif de cette strat?gie globale est de transformer la sant? de milliards de personnes en un monopole commercial gr?ce ? des pilules qui couvrent les sympt?mes sans toucher aux causes r?elles des maladies. Emp?cher des milliards de personnes d?acc?der ? des informations vitales sur les avantages pour la sant? des m?thodes naturelles et simultan?ment d?velopper un monopole bas? sur des produits synth?tiques largement inefficaces et fr?quemment toxiques a provoqu? des maladies et des d?c?s dans les proportions d?un v?ritable g?nocide.

Cette ?pid?mie de handicaps et de morts inutiles, propag?e par le commerce?pharmaceutique avec la maladie, ne peut ?tre compar?e ? aucun autre??v?nement historique.

Linus Pauling et d?autres scientifiques ?minents ont le m?rite d?avoir?maintenu ouvertes les portes de la connaissance sur les avantages r?els des?vitamines et d?autres approches m?dicales naturelles et efficaces. Sans eux, nous vivrions d?j? dans une prison de pseudo sant?, surveill?s par les gardiens du commerce pharmaceutique avec la maladie, vigilants dans la m?decine, la politique et les m?dias.

1970

Loi fran?aise sur les stup?fiants : opium, morphine, h?ro?ne, m?thadone, cod?ine, coca?ne, cannabis.

1990 ? 1992

Les d?ficiences en micronutriments sont la cause principale des maladies.

Elles incluent les troubles cardiovasculaires, l?hypertension, les probl?mes?circulatoires li?s au diab?te, le cancer et m?me des d?ficiences immunitaires,?le sida inclus.

2007

Lois anti-tabac dans 193 pays, gr?ce ? l?OMS.

2008

Loi OGM dans toute l?Europe.

2009

Entr?e en vigueur du Codex Alimentarius

http://www.noslibertes.org/

A propos de

avatar

Check Also

Le LR en surchauffe ? c’est l’effet Peltier (4 )

L’arrivée de Guillaume Peltier à l’UMP se fait en passant sous l’aile de J-F Copé, ...

4 Commentaire

  1. avatar

    Et les dogmes concoctés durant toutes ces années furent « enseignés » à un clergé qui seul possède la « vérité ».

    L’institution composé de ce clergé s’appelle: la Médecine.

    Les dogmes sont tellement entré dans l’esprit de la population que ce clergé à laissé tomber la nécessité de faire le « voeu » principal qui nuisait à la commercialisation des produits inutiles.

    Depuis les années 90, l’ancien serment d’Hippocrate n’est plus qu’un engagement solennel à être loyal envers la médecine et ses membres sans aucun lien avec les malades.

  2. avatar

    Et c’est pour ces nazis que le système de santé ‘moderne’ a été conçu, financé avec vos taxes.

    Et 90 % des gens veulent préserver à tout prix le système de santé. Cela prouve qu’il ne faut pas demander à un drogué s’il veut sa pilule ou s’il préfère essayer de vivre ‘naturel’.

    Cela prouve aussi que 90 % ne sont pas vraiment asez intelligents pour voter ou décider quoi que ce soit.

    Je ne dis pas que toute la médecine est mauvaise et que toutes les interventions sont inutiles, ou que la médecine moderne ne fait pas des miracles…MAIS… on pourrait faire beaucoup mieux, avec beaucoup moins de ressources, si on éliminait toute la supercherie pharmaceutique de l’équation.

    Voici un lien vers le site du Dr. Rath qui a déposé une plainte de génocide contre l’industrie pharmaceutique devant la Cour Internationale de Justice en 2004.

    http://www4.dr-rath-foundation.org/THE_FOUNDATION/News/2003/pharmaceutical_business/index.htm

    Voici un vidéo d’un groupe de médecins qui réussissent à guérir le cancer avec des techniques autres que la chimio et la radiothérapie.

    http://www.canceriscurablenow.com/

    Voici un vidéo fascinant qui montre comment Renée caisse guérissait le cancer en Ontario dans les années ’50 et comment un autre type avait plusieurs cliniques aux É-U qui guérissaient également le cancer. Évidemment, les autorités ont fait fermer ces cliniques.

    Ce n’est pas des jokes! Les preuves sont là, incontestables.

    http://www.youtube.com/watch?v=l7k-GlLhpp8

    (I)

  3. avatar

    En fait, la médecine conventionnelle n’est bonne que pour faire des plâtres, des points de sutures et des chirurgies d’urgence. Et je n’accorde une valeur qu’aux médicaments anti-douleur. Tout le reste, concernant surtout les maladies internes, psychosomatiques, est inutile et dangereux quand il est fait par la médecine officielle, soit environ 90% des problèmes de santé. Ce système est donc très médiocre. Sans compter que si les bons soins de santé étaient prodigués par l’État, nous aurions beaucoup moins besoin de chirurgies d’urgence grâce à une bonne prévention.

    Voici une liste qui compte une quinzaine de savants qui affirment pourvoir guérir le cancer. Toutes les maladies peuvent être guérit. Wilhelm Reich l’affirmait, c’est pourquoi on l’a injustement emprisonné aux USA et il a été assassiné en prison par la CIA quelques jours avant sa sortie.

    http://ldi5.sites.netavous.net/heret/lance.php

    Cordialement,

    Nicolas

  4. avatar

    Ils étaient des nazis en 1945. Ils sont encore des nazis aujourd’hui. Les nazis n’ont jamais été vaincus, et des milliers de scientifiques nazis ont émigré aux É-U et ont été engagés notamment par la CIA (voir opération Paperclip). Voir projet Monarch et CIA à Montréal dans les années ’60 et ’70, en collaboration avec l’U McGill.

    Youppi! Vive l’état-providence et l’endettement perpétuel pour détruire votre santé et celle de vos enfants.

    C’est gratuit. Prenez deux doses de vaccin plutôt qu’une.

    😛