Accueil / T Y P E S / Chroniques / Isra?l 2009 = USA 2004 ?

Isra?l 2009 = USA 2004 ?

Photo : Amir Farshad Flickr
Photo : Amir Farshad Flickr

Avant m?me le d?but des bombardements sur Gaza, il ?tait possible de pr?voir la suite : une attaque terrestre, la menace d’une nouvelle Intifada en Palestine, d’un nouveau front au Nord avec le Hezbollah, et bien s?r d’un embrasement dans le monde musulman avec en prime le retour en gr?ce des marchands de ha?ne, sur la sellette depuis le 4 novembre.

Le tout, bien s?r, suffisamment avant le 20 Janvier et l’arriv?e aux manettes d’Obama, histoire de rafler une large majorit? radicale le 10 F?vrier aux ?lections pour la 18e Knesset 1.r?pandre de l’huile sur le feu, renforcer les fondamentalismes, affaiblir la d?mocratie, et assurer la victoire politique durable d’une id?ologie subtilement fascisantese recentrer aussi vite et se racheter aussi spectaculairement.Come Feb. 10th, Will Israel Embrace History Or Vote Bush-Cheney 2004 ? » et « A Christmas Gift for Fundamentalists ? »
2- « Happy new year 2010« , mais pas de « guerre civile » pour le moment…

Une dizaine de jours avant l’intronisation de Barack, force est de constater que les extr?mistes fr?lent la « perfection » (on a m?me eu droit aux habituels d?bordements anti-s?mites?en France, un triste rituel dans ce type de circonstances…).

Mais leur triomphe n’est pas une fatalit?.

Et la sensation de d?j? vu nous projette bien avant le fiasco de l’IDF au Liban en 2006 : comment ne pas faire le parall?le entre l’Isra?l de 2009 et les Etats-Unis de 2003-2004 ?

– Une pr?tendue « guerre contre le terrorisme » en r?alit? d?lib?r?ment men?e pour

– L’alibi fallacieux du renversement d’un r?gime « diabolique » ; en r?alit? un partenaire bien pratique pour mobiliser l’extr?me droite religieuse… et pour montrer aux autres que finalement, si l’on se permet quelques libert?s avec les conventions internationales, il y a toujours pire ailleurs

– L’adh?sion massive d’un peuple traumatis?, mais manipul? par une propagande savamment orchestr?e par des spin doctors et des media au pire complices, au mieux priv?s de toute image contradictoire.

– La vaine gesticulation de l’ONU et m?me – tout arrive ! – de l’Etat Fran?ais (pour Sarkouchner, l’occasion unique de se redorer le blason fa?on Chirac-Villepin ?).

– …

Bien s?r, Obama et Clinton auront trois semaines entre le 20 Janvier et le 10 F?vrier pour tenter, s’ils y tiennent vraiment, de sauver Isra?l de son pire ennemi : celui qui le mine de l’int?rieur, celui qui d?truit m?thodiquement tout espoir de paix, celui qui a eu la peau de Rabin et aura les os de ce qu’il reste de Cisjordanie.

Mais ce n’est pas le silence, logique, d’Obama qui m’inqui?te ; c’est celui, assourdissant, des mod?r?s Isra?liens, c’est l’absence d’opposition politique dans un pays dont le centre de gravit? a fortement bascul? ? droite (entre Ehud Barak et le Likoud…). Elle finira bien par ?merger un jour, mais l’incontournable implosion n’est pas pour demain 2.

Sinc?rement, je ne pensais pas, apr?s le 2 Novembre 2004, que l’Am?rique allait

Mais pour tout le monde, il serait franchement pr?f?rable que le 10 f?vrier 2009, Isra?l dise tout de suite « Yes we can » ? l’Histoire au lieu de voter pour Bush-Cheney 2004.

1- voir blogules en V.O.  »

initialement publi? sur blogules.

A propos de

avatar

Check Also

« Maudits anglais ! »

                        Elle s’appelle Évangéline, ...