Accueil / A C T U A L I T É / Gu?rilla patissi?re en Espagne : Des ? entarteurs ? encourent jusqu?? 9 ans de prison

Gu?rilla patissi?re en Espagne : Des ? entarteurs ? encourent jusqu?? 9 ans de prison

Gu?rilla p?tissi?re
Espagne
L’effarant proc?s des « Tartazos » anti-TGV
Madrid ? Vendredi 02 Novembre 2012
APPEL ? LA SOLIDARIT? :
DES PEINES?DE 4 A 9 ANN?ES DE PRISON POUR UN ENTARTAGE?? LA MERINGUE CONTRE LE TGV ?

Quatre activistes ludiques du mouvement de d?sob?issance au TGV Mugitu ! sont traduits devant l?Audience Nationale de Madrid (tribunal d?exception) pour avoir entart? le 27 octobre 2011 ? Toulouse la pr?sidente navarraise Yolanda Barcina. Une campagne de solidarit? est lanc?e aussi bien en Euskal Herria (Pays Basque) qu’au niveau international.
 » 1. Ce qui n?est qu?une action comique de protestation n?entra?nant presque aucune cons?quence l?gale dans la plupart des pays occidentaux devient dans l?Etat espagnol l?objet d?une criminalisation et d?une poursuite p?nale ?crasante puisque le procureur requiert 4 ? 9 ann?es de prison.
2. Cette politique vindicative du gouvernement de Navarre vise ? obtenir une punition exemplaire de l?Audience Nationale de Madrid, tribunal d?exception h?rit? du franquisme devenu actuellement l?organe de r?pression le plus f?roce de la dissidence dans l?Etat espagnol.
3. La collaboration judiciairo-polici?re des autorit?s fran?aises avec l’Espagne en gelant les poursuites ouvertes d?s le d?but ? Toulouse, o? cette action d?entartage anti-TGV n?aurait ?t? r?prim?e que par une contravention, a permis l?inculpation et la brutale poursuite p?nale des quatre contestataires ? l?Audience Nationale espagnole.

Nous vous remercions de votre attention et nous vous invitons ? diffuser ce dossier (en PDF) que vous trouverez ici en?fran?ais, en?anglais, en?espagnol?et en?eusk?ra?(langue basque).
Merci beaucoup.  »

Rappel des ?v?nements sur notre site:
Un splendide entartage anti-TGV ? Toulouse
Les « Tartazos » anti-TGV f?tent leur coup d’?clat

Site de Mugitu !

Source 😕Gloup Gloup !

 

 

 

Des ??entarteurs?? encourent jusqu?? 9 ans de prison

Par?Sophie Chapelle?(6 f?vrier 2013)

Entarter est d?sormais assimil? ? un attentat en Espagne. Tel est le sort r?serv? ? quatre militants de?Mugitu?!, un mouvement de d?sob?issance civique oppos? ? la travers?e du Pays basque par une ligne ? grande vitesse devant relier la France ? l?Espagne. Traduits devant une juridiction d?exception, ils encourent des peines pouvant aller de 4 ? 9 ans de prison.

Le 27 octobre 2011, trois membres de Mugitu?! entartent la pr?sidente du gouvernement de Navarre, Yolanda Barcina, ? l?occasion d?une s?ance pl?ni?re de la Communaut? de travail des Pyr?n?es, ? Toulouse. A l?issue de l?action, Mugitu?! publie un communiqu??:???En tout ?tat de cause, la crise s?aggrave et il est ?vident que nous devons non seulement r?duire et redistribuer le ?g?teau?, mais surtout en changer la recette??. L?action a ?t? r?alis?e ? visage d?couvert et film?e par Mugitu?! en vue d??tre diffus?e (voir la vid?o). Elle n?est suivie dans l?imm?diat d?aucune d?tention ni identification en France.

Juridiction d?exception

Mais devant la t?l?vision espagnole, Yolanda Barcina associe les auteurs de l?entartage ? l?organisation arm?e ind?pendantiste basque ETA. Bien que l?action ait ?t? men?e hors des fronti?res de l??tat espagnol, les trois militants sont cit?s ? comparaitre le 16 novembre 2011 devant l?Audience nationale de Madrid, une juridiction d?exception ?quivalente ? la cour de suret? de l??tat en France. Ils sont accus?s d????attentat contre une personne d?positaire de l?autorit? publique??, avec des demandes du procureur allant de 4 ? 9 ann?es de prison. Plusieurs mesures pr?ventives sont prises ? leur encontre?: obligation de signer chaque semaine au tribunal le plus proche, retrait du passeport, impossibilit? de sortir du pays, notification permanente du domicile et du t?l?phone.

Le 16 f?vrier 2012, l?Audience Nationale ordonne l?ouverture de l?instruction, et accuse une quatri?me personne des m?mes faits. Son d?lit?: avoir donn? une conf?rence de presse au lendemain de l?action. La juridiction d?p?che ?galement une commission rogatoire aupr?s de la France pour qu?elle transf?re les r?sultats de la recherche d?empreintes et d?ADN sur les emballages des tartes. La coop?ration judiciaire franco-espagnole est en place. Le 9 avril 2012, les quatre accus?s sont appel?s ? faire une d?position. Devant le juge, ils manifestent leur d?saccord avec les poursuites judiciaires dict?es par l?Audience nationale et renoncent ? toute d?claration.

Deux poids, deux mesures

Le mouvement Mugitu?! d?nonce une???criminalisation et une poursuite p?nale ?crasante??, alors m?me que l?entartage n?entraine quasiment aucune cons?quence l?gale dans la plupart des pays occidentaux. En f?vrier 2012, l?entartage de Jean-Pierre Raffarin a valu une amende de 400 euros ? son auteur.???Le principe de proportionnalit? n?est pas respect?,?d?plorent les membres de Mugitu?!?La qualification de l?entartage comme un « attentat grave ? l?autorit? » comporte des demandes exorbitantes de peines allant de quatre ? neuf ans de prison??. De nombreuses initiatives et manifestations de soutien aux quatre accus?s ont eu lieu en France, au Pays basque et en Espagne. Un?appel ? la solidarit??est lanc?.

 

Source?Des ? entarteurs ? encourent jusqu’? 9 ans de prison – Criminalisation – Basta !

Via?Mes coups de coeur

A propos de

avatar

Check Also

L’Ekranoplan d’Alexeïev, une formule d’avenir (2) ?

Les Ekranoplanes c’est toute une histoire, celle qui constitue aujourd’hui notre feuilleton de l’été. Car ...