Euro : le p?ch? originel

p?ch?
En ce d?but d?ann?e 2014, il est fondamental de dresser un constat troublant. A savoir que nombre de pays d?Europe p?riph?rique auraient de toute mani?re ?t? aujourd?hui en r?cession, avec ou sans crise de l?euro. Le p?ch? originel de l?Union europ?enne ?tant pr?cis?ment et nomm?ment le Pacte de Stabilit? qui a, contre toute attente, ?clips? toute discipline fiscale ! Effectivement, en focalisant toutes leurs attentions et tous leurs efforts ? le respecter ? ou ? tenter de s?en approcher ?, les gouvernements successifs sont pass?s ? c?t? de politiques contre-cycliques pr?cieuses. En axant leur politique et leurs efforts sur la seule lutte contre les d?ficits publics afin de satisfaire au Pacte. En se focalisant sur leurs seuls comptes publics, exc?dentaires pour nombre de ces nations du Sud. Leurs dirigeants ont omis de faire usage du levier fiscal cens? mod?rer les enthousiasmes, calmer les ardeurs sp?culatives et contr?ler l?envol?e de la consommation.

Du reste, pourquoi ces ?tats auraient-ils mis en place de telles politiques, qui se seraient traduites par un tassement de leur croissance, alors m?me que leurs ratios dettes/ P.I.B. ne faisaient que s?am?liorer entre 2000 et 2007 ? Apr?s tout, du fait m?me de ce Pacte de Stabilit? qu?ils respectaient, nulle pression ne s?exer?ait sur eux dans le sens d?une mise en place de mesures menant ? une contraction de leur ?conomie. Ce Pacte a donc totalement brouill? la vision et le jugement de nos autorit?s qui ne juraient plus que par ces crit?res, et qui jaug?rent l?ensemble des donn?es et des statistiques de leurs ?conomies nationales respectives au prisme de ce Pacte. ? l?exclusion de tout esprit critique, de toute analyse qualitative et de toute anticipation macro?conomique ?l?mentaire.

Pour autant, ce sont exactement les m?mes erreurs grossi?res qui sont r?it?r?es aujourd?hui. En concentrant leurs tirs sur les seuls d?ficits de ces pays, les autorit?s europ?ennes (et l?Allemagne) pensent se payer le luxe d??viter toute politique fiscale contre-cyclique, dont l?objectif et dont les effets seraient de relancer la croissance. Tandis que le levier de la fiscalit? avait ?t? ignor? afin de mod?rer des ?conomies en surchauffe ? l?occasion du lancement de l?euro, ce m?me levier est encore aujourd?hui ignor? alors m?me qu?il serait ? m?me de neutraliser la r?cession.

Comme nos dirigeants sont des femmes et des hommes politiques ?lus et donc logiquement pr?occup?s par leur r??lection. Comme ils ne sont en outre que peu ou prou sp?cialistes ?s macro-?conomie. Comme il n?est pas dans les attributions de la Banque centrale europ?enne de plaider en faveur de telle ou de telle mesure fiscale dans tel ou dans tel pays. L?id?al serait que l?Union europ?enne soit ?galement une union fiscale o? les citoyens d?un pays membre ? forte croissance paient des imp?ts qui iraient aux citoyens de pays ? la croissance molle. Comme de tels m?canismes automatiques sont aujourd?hui impossibles ? mettre en place pour des raisons essentiellement politiques, les membres de l?Union n?ont donc aucun autre choix, si ce n?est celui de mesures fiscales contre-cycliques afin d??viter ? l?Union et ? ses citoyens des crises r?currentes.

Ce p?ch? originel de l?euro a donc conduit les responsables politiques et ?conomiques des divers pays membres ? focaliser toutes leurs attentions sur le quantitatif, c?est-?-dire sur ces fameux crit?res qui ?taient largement respect?s dans nombre de ces nations. En effet, pourquoi se lancer dans une analyse qualitative d?s lors que les comptes sont exc?dentaires ? Et pourquoi se creuser les m?ninges ? faire un travail de discernement macro-?conomique si le sacro-saint Pacte est respect? ? Dans le cas de l?Espagne ou de l?Irlande, il aurait pourtant ?t? basique de reconna?tre que les exc?dents budg?taires dont ces deux pays jouissaient ?taient quasi obligatoires en p?riode de boom immobilier.

En mettant l?accent sur les exc?dents budg?taires, le Pacte a donc forc? ? regarder dans la mauvaise direction et ? analyser les mauvais indicateurs. En fait, les architectes du Pacte de Stabilit? et de croissance n?ont fait qu?envoyer de mauvais signaux.

The post Euro : le p?ch? originel appeared first on Michel Santi.

A propos de

avatar

Check Also

Coke en stock (CXCVII) : la découverte et la chute des fournisseurs d’avions (32)

L’histoire du Brésil dans la deuxième moitié du siècle précédent s’est avérée mouvementée.  En 1985 ...