Accueil / T Y P E S / Articles / Entrevue avec le blogueur anglo-montr?alais Steve Faguy

Entrevue avec le blogueur anglo-montr?alais Steve Faguy

Je vois appara?tre des billets sur votre blogue ? minuit, deux heures du matin et parfois m?me quatre heures. ?tes-vous une sorte de blogueur compulsif ? Comment faites-vous pour concilier le m?tier de journaliste ? temps plein et celui de blogueur 24 heures sur 24 ?

Pas si compulsif que ?a. Je travaille plut?t les soir?es, des fois jusqu’a 1 h 30 du matin. Je dors entre 4 h et 12 h le matin et, des fois, la derni?re chose que je fais avant de dormir, c’est finir un billet pour le blogue. Durant la journ?e, je fais ma recherche en lisant des douzaines (m?me des centaines) de blogues et d’articles des journaux. La plupart des id?es pour ces billets me viennent de ces lectures. Ainsi, je ne suis ni journaliste ? temps plein (je travaille environ trois jours par semaine pour The Gazette maintenant, avec peut-?tre un article par semaine comme pigiste), ni blogueur 24 h/24 (je me l?ve presque jamais avant 11 h).

Quand et pourquoi avez-vous d?cid? de commencer ? bloguer ?

J’ai commenc? sur LiveJournal, avec un blogue personnel pour moi et mes amis, mais j’avais toujours des opinions sur les m?dias et des autres id?es que je voulais publier pour le grand public. Je voulais aussi cr?er un « brand » comme pigiste et avoir une place pour mes articles. J’ai commenc? Fagstein en f?vrier 2007.

Qu’est-ce que vous publiez sur votre blogue et que vous ne publieriez pas dans les m?dias traditionnels et vice-versa ?

?a, je ne le sais pas, parce que je n’ai pas le contr?le d’un m?dia traditionnel. Je fais des liens vers des articles sur mon blogue (la section « My Articles »). Des fois, ?a arrive que je trouve une id?e d’article dans mes billets. La diff?rence entre les deux, c’est ce dont ils ont besoin. Le journal a besoin d’articles d’un certain genre, mais je peux publier ce que je veux sur mon blogue.

Quel logiciel utilisez-vous pour bloguer ? Pourquoi avez-vous abandonn? Blogger ?

J’utilise WordPress sur mon propre site. Je l’ai transf?r? de Blogger en mars apr?s avoir cr?e un site sur fagstein.com.

Est-ce que vous croyez qu’un blogueur montr?alais comme vous pourra gagner sa vie en bloguant dans un futur rapproch?, et ce, tout en restant ind?pendant des groupes de presse ?

Non. Je ne connais personne ici qui peut gagner une vie seulement en bloguant. C’est seulement les blogues les plus populaires (le top 100 au monde) qui permettent de faire cela. Et mon blogue a un public cible assez restreint : les Montr?alais anglos qui s’int?ressent aux m?dias, ? moi ou aux nouvelles de la ville. J’ai beaucoup de lecteurs, mais ?a en prend au moins 10 fois, m?me 100 fois plus avant que je vois du vrai argent avec des pubs.

Croyez-vous que le blogue en tant que m?dia est l? pour rester ou qu’il
s’agit d’un m?dia transitoire ?

Le blogue, ce n’est rien de sp?cial. C’est une plateforme, un logiciel qui nous aide ? publier des textes. C’est ce qu’on fait avec qui est important. Les blogues donnent ? tout le monde la capacit? de publier. La plupart d’entre eux ne sont pas int?ressants du tout, mais c’est facile de trouver des sites avec des id?es stup?fiantes ( PostSecret, Strange Maps, Indexed, lolsecretz, etc.).

En terminant, quel est le plus grand plaisir que vous ?prouvez en bloguant ?

J’aime parler. J’aime quand les gens parlent de moi. J’aime aussi exprimer ma cr?ativit?.

Votre plus grand inconfort ?

Parler des m?dias quand je travaille pour l’un d’entre eux, c’est difficile. C’est un conflit d’int?r?ts et il faut marcher sur une ligne tr?s ?troite, qui se situe entre l’ignorer et lui donner trop d’attention, entre le juger trop durement et pas assez. C’est aussi un peu de ma vie priv?e qui est maintenant publique. Je blogue pas trop de cela, mais mon nom est l?, et j’ai plus de 1 000 billets d?j?. Je ne peux plus me cacher.

A propos de

avatar

Check Also

Coke en stock (CCCLIX) : la machine turque à laver l’argent sale

La manne d’argent détournée par l’affaire du bio-carburant (voir nos épisodes précédents) était phénoménale, et ...