Accueil / A C T U A L I T É / Encore combien d’ann?es avant que l’homme ne soit st?rile ?

Encore combien d’ann?es avant que l’homme ne soit st?rile ?

?Faisons confiance aux scientifiques, car n’en doutons pas un jour dans un laboratoire na?tra le premier spermatozo?de artificiel. Peut-?tre sera-t-il ?quip? d’une t?te chercheuse ?lectronique que le futur papa pourra guider depuis son ordinateur. Quel dommage pour vous Mesdames car le sperme reconnu bon pour votre sant? est en r?gression selon une ?tude tr?s s?rieuse de l’Institut de veille sanitaire. C’est ?galement un probl?me pour vous Messieurs car ce n’est plus de la science fiction mais h?las une r?alit?. Et si rien n’est fait pour y rem?dier, le d?clin annonc? de la capacit? reproductrice de l’homme.

allaitement
Photo La Libre Be

L’?volution humaine pr?voit-elle la st?rilit? masculine pour ?viter la surpopulation de la plan?te. Il est permis d’en douter fortement car l’?tude sur la qualit? du sperme ainsi que sa concentration en spermatozo?des r?v?le que les causes du probl?me ne seraient probablement pas dues ? une influence g?n?tique. Mais ? l’emploi de pesticides dans l’agriculture qui ensuite se retrouvent dans nos assiettes.

Un homme averti en vaut deux para?t-il, mais sexuellement parlant ne soyons pas trop pr?tentieux. Certes on peut rire de tout mais pas avec n’importe quoi et surtout pas en dessous de la ceinture. H?las le constat des scientifiques est alarmant avec la disparition v?rifi?e de 1/3 de la concentration en spermatozo?des en 16 ans sur 26 600 sujets ?tudi?s sans qu’aucune r?gion ne soit ?pargn?e par le mal du m?le. Toutefois « les concentrations spermatiques restent dans la norme fertile de l’OMS. Ouf?!

Maintenant si vous habitez l’Aquitaine ou le Midi-Pyr?n?es qui sont les r?gions les plus touch?es, il vous reste la solution pour ?viter la crise et le d?peuplement du fluide s?minal de d?m?nager. Mais si des diff?rences g?ographiques existent et m?me si certaines zones agricoles notamment viticoles sont plus touch?es que d’autres, la baisse de production des spermatozo?des est sensible partout.

N’emp?che que cette ?tude jette un pav? dans la mare, d’ailleurs tellement pollu?e que m?me les moustiques ne pondent plus dans sa vase, car d’apr?s les conclusions des experts, ni le tabac, ni l’alcool, ni l’ob?sit? ne sont responsables de la p?nurie actuelle de spermatozo?des. Mince consolation pour nos descendants devenus des organismes chimiquement modifi?s, ils pourront toujours pour se consoler, boire, fumer et se goinfrer de « Big Mac » pour oublier les enfants qu’ils ne pourront jamais embrasser.

En passant, ne faut-il pas observer que les politiques et en particulier la ministre de la Sant? et les Verts ne donnent pas vraiment l’impression de beaucoup se pr?occuper de la situation. Ai-je loup? quelque chose par inattention ou ce rapport est-il pass? inaper?u. A moins que les ?lections soient en ce moment la principale et seule pr?occupation.

Pourtant dans quelques dizaines d’ann?es si la situation continue de se d?grader ? ce rythme. Que restera-t-il de nos amours??

A propos de

avatar

Check Also

Bal des artilleurs à Madrid : 2 à 1 (*)

Ah sans mon pote Angelo, le Lionel Messi des nettoyeurs de surface (pas les 5,50 m), ...