Accueil / A C T U A L I T É / En France, tout commence! ( Alexandre Jardin)

En France, tout commence! ( Alexandre Jardin)

Alexandre Jardin

Chers Qu?b?cois, je vous envoie des nouvelles de la vieille France sur le point de se recommencer. Tout va bien?: 80?% des citoyens d?clarent ne plus faire confiance aux partis politiques (on se demande qui sont les 20?%?!). Boucler le budget de la France est d?sormais impossible puisque l??tat ne sait plus ma?triser (r?ellement) sa d?pense et que toute nouvelle taxation fait flamber une r?volte. Le consentement ? l?imp?t s?effrite. Standard & Poor?s vient donc de d?grader la note de Paris. L?autorit? de la clef de vo?te de nos institutions ? l?homme qui h?site ? temps plein ? l??lys?e ? est une plaisanterie. L??cole de notre R?publique fabrique bon an mal an 20?% d?enfants en danger grave d?exclusion sociale (essayez donc de trouver du boulot sans savoir lire). Nos forces vives enjambent les fronti?res, foncent s??tablir ? Londres, en Floride ou turbiner au bord du Saint-Laurent. Plus personne ne croit que nos enfants et petits-enfants vivront mieux en France que nos parents. L?effondrement de la gauche aspire la droite en d?confiture. Les politiques nationaux que je croise ont d?j?, en coulisse, admis que le Front national aux solutions fantasmagorico-d?lirantes et hideuses sera le premier parti de France aux prochaines ?lections europ?ennes.

Donc tout commence?! La France va faire le choix de se recommencer. ? Paris, en province, aucun pi?ton ne croit s?rieusement que notre panade peut encore perdurer longtemps. Qui ignore que notre syst?me d?classant est ? peu pr?s termin??? Qui ne constate que l??tatisme jacobin de droite (je parle du sarkozysme vertement vir? par la nation) et l??tatisme de gauche (version aggrav?e du premier, pas encore chass?e) ont peu ? peu dissous notre vieux pacte r?publicain, pulv?ris? l?ultime cr?dit de la parole politique, assomm? nos enfants de dettes publiques, an?anti les ressors heureux de l?int?gration, ?crabouill? la vitalit? de la soci?t? civile et, au final, s?cr?t? un monstre?: un Front national conqu?rant ? ultime version absurde de l??tatisme tricolore. Le FN est bien l?enfant des l?chet?s accumul?es de mon pays?: du r?formisme de fa?ade de Sarkozy (qui n?a jamais d?livr? la France des ?tatophiles obsessifs), de l?immobilisme honteux de Chirac et du conservatisme stup?fiant hollandais. Tout le monde sait que le fiscalisme purificateur en cours ne pr?pare aucune franche r?forme structurelle susceptible d?ouvrir des horizons. Chacun sait en France que les mini-Colbert qui, dans le secret des cabinets minist?riels, usinent la d?cision ? Paris sont des inventeurs d?usines ? gaz qui n?antisent leurs propres intentions?!

La v?rit? est que tous les syst?mes ont besoin pour ne pas p?ricliter d?une adh?sion minimale des peuples. Or chez nous c?est fini. Il ne subsiste plus dans mon pays encalmin? de masse non critique pour soutenir l?ancien syst?me n? en 1945. Chacun le sent et? la nation tourneboul?e, quand elle n?est pas exc?d?e, attend je ne sais quel signal de rupture, en sachant que tout devra un jour ?tre refa?onn?.

Mais comme la vie a de la ressource, le meilleur est en train de se produire. Un peu partout se l?vent des gens qui cessent de se d?poss?der de leur propre pouvoir. De dr?les de z?bres qui comptent sur leur ?nergie, qui se conduisent en peuple providentiel?! Qui rallument la lumi?re?! Et qui peut-?tre ?tonneront l?Histoire?! Ras-le-bol de l??-quoi-bonisme, du cynisme. Ces citoyens, ces ?lus locaux courageux, ont d?j? commenc? ? gouverner le r?el des gens ? d?faut de piloter l??tat. Ils passent de la position de spectateur ? celle d?acteur de leur territoire. Ils sortent de la croyance folle qui veut qu?il soit indispensable de tenir l??lys?e pour agir. La vitalit? fran?aise est en train de revenir non par l??tat ? notre probl?me ? tous ?, mais par tous, pour tous. Du bas vers le haut. L?ancien sch?ma est hors service, ne serait-ce que parce qu?il n?y a plus de piastres ? Paris. La question d?cisive n?est plus ce que fera ou ne fera pas l??lu infime qui loge ? l??lys?e. Le brave Fran?ois a mis les pieds dans une histoire trop grande pour lui. La question, d?sormais, est ce que fera la soci?t? civile pour suppl?er des partis politiques discr?dit?s. Prendra-t-elle la t?te d?une r?volte g?n?rale?? Quelle quantit? de jeunesse et de g?n?rosit? civique mettrons-nous dans nos vies pour agir dans l?int?r?t g?n?ral?? Aurons-nous grande allure?? Serons-nous les h?ritiers de ces Fran?ais libres qui, de gauche et de droite, se prirent comme point d?appui en juin?1940 sans rien attendre d?en haut?? L?heure est au faire soi-m?me dans nos territoires, en visant haut et en se tenant droit comme disait Charles (de Gaulle) pour d?fier l?adversit?.

Pour ma part, j?ai fond? avec une bande d??crivains il y a 13 ans d?j? l?association ??Lire et faire lire?? qui f?d?re 14?000 lecteurs-b?n?voles retrait?s qui d?barquent chaque semaine dans les ?coles primaires et maternelles des 100 d?partements fran?ais pour transmettre le plaisir de la lecture. Nous parions sur l?alliance entre les g?n?rations pour fabriquer une nation de lecteurs et aider notre ?cole ? r?ussir. Nous sommes notre propre recours, comme les militants qu?b?cois de?lireetfairelire.qc.ca?qui se battent dans votre belle province. R?cemment, une adjointe au maire d?une commune du Vaucluse ? Mme?Debue, ? Caumont-sur-Durance ? a pris l?initiative de grouper 240 familles de sa commune de 4600 habitants pour n?gocier un tarif avantageux de mutuelle sant?. La population ?tait mal couverte. Son action hardie a donn? une couverture-maladie de qualit? ? ceux qui n?en avaient pas, et fait r?aliser une ?conomie substantielle aux familles qui en avaient d?j? une (entre 580 et 2200?dollars, budget annuel). Se posant en garante de ses concitoyens, cette femme a agi concr?tement l? o? l??tat est d?faillant. Les Mmes?Debue sortent du bois et se multiplient?!

D??vidence, l?initiative citoyenne ne peut pas se substituer ? l?action politique d?envergure. Mais je sais que c?est par elle que le cr?dit moral ? dont manquent tant nos ?lus?! ? se regagnera. Je sais que c?est l?action civique et ?conomique de terrain qui donnera ? mon pays au bord de la r?volte de nouvelles ?lites politiques cr?dibles, en d?modant d?un coup les vieilles. Je veux que bient?t les journalistes de mon pays ne demandent plus aux candidats???que promettez-vous????, mais???qu?avez-vous d?j? fait de vos dix doigts pour servir la communaut?????,???avez-vous cr?? des emplois, alphab?tis? des gens d?un quartier, personnellement contribu? ? remettre en selle des ch?meurs????. Avoir servi doit devenir source de l?gitimit??; car sans cr?dit moral solide, comment faire revenir la joie dans un pays??

Ma conviction est que ce que pr?pare la soci?t? civile fran?aise fera reculer le Front national pour de bonnes raisons. Ma conviction est que ceux et celles qui, localement, ont commenc? ? se prendre en main formeront bient?t sur Twitter et Facebook de grands r?seaux, chaque jour plus puissants. Ma conviction est ?galement que ce qui va se passer en France pourrait bien donner des id?es joyeuses ? d?autres pays.

Alexandre Jardin -?? Paris

A propos de

avatar

Check Also

7 pistes de réflexion sur la peine de mort, abolie il y a 40 ans en France

« Notre responsabilité de protéger et de défendre la vie humaine à chaque étape de son ...