Accueil / T Y P E S / Chroniques / ?lection de Barack Obama : Au fond du bus

?lection de Barack Obama : Au fond du bus

En 1960, six ?tudiants noirs am?ricains avaient r?cidiv? et c’est cette histoire que me racontait mon p?re : ils s’?taient assis derri?re le chauffeur de la compagnie Jackson City Lines Inc et avaient eux aussi refus? de rejoindre le fond du bus, devenu symbole de l’ignominie qui r?gnait alors aux Etats-Unis. Les noirs avaient d?cid? de boycotter ? partir de l? toutes les lignes de bus jusqu’? ce ce qu’ils obtiennent le 15 octobre 1960, il y a donc tout juste 48 ans la d?s?gration des transports de la part du patron des lignes… mais pas celle du repr?sentant de la loi, le sh?rif J-R. Gaba, qui d?cidait de maintenir le proc?d?. Au bout d’un an, le boycott ?tait devenu un mouvement national, et des marches de protestation contre la s?gr?gation, les c?l?bres « Freedom Rides », traversaient tout le pays. Un bus fut incendi? ? Anniston, en Alabama, le fief du racisme et du Ku-kux-klan, des noirs sont molest?s par la police locale, c’est l’?meute raciale. L’?tat am?ricain est alors oblig? d’intervenir, et il faudra encore trois ann?es pour qu’il ordonne de cesser toute s?gr?gation dans le pays. C’est Hubert Humphrey qui r?digera la loi, visible ici.

Les Etats-Unis n’ont abandonn? les lois raciales qu’ apr?s l’av?nement de Kennedy, preuve que le chemin a ?t? long pour y parvenir, ? partit de la MIA (la Montgomery Improvement Association) dans laquelle s’?tait illustr? un leader qui s’appelait Martin Luther King. Mon p?re, qui n’avait pas fait d’?tudes et avait connu le STO, m’avait mis sous le nez une photo de « Radar », un magazine ? sensation qui se vendait ? l’?poque avec d’?normes couvertures affolantes (des dessins de style hyper r?alistes avant l’heure d’un certain kitsch). Cette photo repr?sentait un bus br?l?, et il m’avait dit  » fiston, il faudrait que ?a ?’a n’arrive jamais plus ». « Ce n’est pas bien ». Et m’avait expliqu? ce qu’?tait la s?gr?gation aux Etats-Unis, et en m?me temps ce qu’?taient les pendaisons du ku-kux-klan. J’avais 9 ans alors et venait d’entrer au coll?ge au beau milieu des Flandres, dans le nord de la France, ou pas un seul des ?l?ves n’?tait de couleur. ?a m’avait ?t? fort salutaire, et j’avais depuis gard? un fort sentiment antiraciste, que les ann?es n’on fait que conforter. Aussi, quand j’ai appris l’?lection d’Obama, j’ai repens? ? ce p?re si doux qui ne supportait pas le racisme, et me suis dit que j’avais enfin vu ce qu’il aurait bien aim? voir de son vivant.

Le lendemain de cette ?lection, je me disais que ?a y est, le monde venait enfin de se lib?rer d’une de ses lourdeurs qui lui pesait depuis longtemps… pour aussit?t d?chanter, ou en tout cas redescendre sur cette terre ou le virus de la gangr?ne raciste s?vit encore, jusqu’au tr?fonds des forums d’Agoravox, d’o? il devrait pourtant ?tre banni.

Trois ?v?nements ont fortement temp?r? mon enthousiasme. Le premier n’a rien d’?tonnant, il provient d’un individu qui n’est au final qu’un petit Mussolini d?guis? en premier ministre pr?sentable. je veux parler de Silvio Berlusconi, qui aura pass? toute sa vie ? sortir des phrases racistes sans que les chefs d’?tats de ce monde ne se d?cident ? la boycotter comme on a boycott? les bus d’Alabama. Berlusconi, qui a l’intelligence d’un bus, a en effet salu? l’av?nement de Barrack Obama ? sa fa?on. A savoir dans l’ignoble, nous raconte le Monde : »Silvio Berlusconi a mis plusieurs heures ? congratuler Barack Obama apr?s son ?lection, mais il s’est pass? ? peine plus d’une journ?e pour qu’il lui adresse sa meilleure « blague ». Interrog? par la presse, jeudi 6 novembre, lors d’une visite ? Moscou, sur la mani?re dont le nouveau pr?sident am?ricain s’entendrait avec son homologue russe, Dmitri Medvedev, M. Berlusconi a qualifi? – avec un grand sourire – le nouveau pr?sident am?ricain de « jeune, beau et bronz? ». Evidemment, l’homme s’est bien d?fendu de tout aspect raciste : chez eux, on ne l’avoue jamais, et on met ?a sur le dos de la l?g?ret? , en retournant le propos pour en faire un « compliment » : « S’ils n’ont pas le sens de l’humour, a-t-il compl?t?, cela veut dire que les imb?ciles sont descendus dans l’ar?ne. Qu’ils aillent se faire… » . L’homme est un rustre et un paltoquet, tout le monde s’entend l?-dessus, mais il sort des phrases et un argumentaire sur leur usage que l’on retrouve aussi sur Internet : un internaute, depuis deux jours, vient ostensiblement tenter de nous convaincre que l’?lection d’Obama est un acte… raciste… La pens?e n?buleuse de Berlusconi a ses adeptes, car le racisme est encore bien pr?sents chez certains, qui viennent dans les forums d?mocratiques distiller tranquillement leur haine de tout ce qui n’est pas blanc, et leur pens?e hitl?rienne, sans aucune nuance. Et quand ce sont pas les noirs, ce sont les juifs bien entendus, rendus responsables de tous les malheurs du monde. Berlusconi l?-dessus aussi ? quelque chose ? dire : n’avait-il pas sorti ? un d?put? europ?en qu’ « en Italie, un producteur pr?pare un film sur les camps de concentration. Je vous recommande pour un r?le de ’kapo’  » qui est rest? tout aussi c?l?bre ? Chez Berlusconi, on a le droit de faire de la Shoah un sujet d’amusement… Chez les racistes, on se permet tout en effet.

Une th?orie que semble partager un autre personnage qui a fait lui aussi la une des journaux ce week-end. Il est belge, et s’appelle Michel Delacroix, et il est le leader en Belgique du Front National, en compagnie de Luc Van Keerbergen le conseiller du Vlaams Belang de la ville de Machelen. Les deux individus ont ?t? film?s lors de ce qui s’av?re ?tre une r?union familiale en train de chanter une bluette connue. Vous vous dites que vous ne voyez pas le rapport, et j’entends d?j? des voix me dire « tout le monde a le droit de chanter dans son jardin ». Certes, mais l’homme a de hautes responsabilit?s politiques, et voil? ce qu’il fredonne, avec un sourire ?vident et une gaiet? non feinte. Accrochez-vous, c’est assez abject. Sur le th?me d’une chanson bien connue (de Guy B?art), notre homme chantonne en effet ceci : « Ma petite Juive est ? Dachau, Elle est dans la chaux vive. Elle a quitt? son ghetto, Pour ?tre br?l?e vive. » Je vous avais pr?venu, voil? ce qu’un individu en 2008 est encore capable de dire, au beau milieu d’amis et de la famille, avec des enfants tout autour : c’est l’un d’entre eux qui tient la cam?ra, visiblement !!! L’horreur familiale ?

Delacroix, il est vrai a de qui tenir « Michel Delacroix ne cache pas son int?r?t pour le nazisme ainsi que son ancienne sympathie pour L?on Degrelle, fondateur du rexisme qu’il a pu rencontrer plusieurs fois avant son d?c?s » dit-on ailleurs. Tiens, encore un, ? croire qu’on s’est litt?ralement bouscul? en Espagne juste avant la mort du nazi belge. L’homme est un vieux de la vieille des mouvements n?o-nazis, au point que chez lui on peut facilement retirer le vocable nazi : « En 1994, lors d’une perquisition, on a retrouv? chez lui un v?ritable arsenal guerrier ainsi que de nombreux documents montrant l’int?r?t du personnage pour l’extr?me-droite, tels que des livres r?visionnistes. Suite ? ces perquisitions, Michel Delacroix a ?t? condamn? en 1999 ? un an de prison avec sursis ». Et politiquement, il n’est bien entendu pas inactif, et poss?de un ?lectorat qui le soutien : « Le 10 juin 2007, il a ?t? r?-?lu directement. En tant que s?nateur, il a d?pos?, avec Francis Detraux, une proposition de loi sur la nationalit?, bas?e sur le droit du sang (jus sanguinis) ».

Il y a de quoi fr?mir, il y a de quoi trembler, dans cette Belgique rong?e par le spectre de Degrelle qui n’en finit pas de resurgir. Le d?put?, qui est non-voyant, a depuis tent? de se disculper ? la mani?re de Berlusconi, par la pirouette, la fuite ou le d?ni : « Je ne me souviens pas de l’avoir chant?e, m?me si j’en connais les paroles depuis des ann?es », a d?clar? ? l’AFP M. Delacroix. « Je ne suis pas s?r de la v?racit? » de la vid?o, a ajout? le s?nateur non-voyant. La honte : confront? ? une preuve flagrante, il nie. Toute la l?chet? des n?gationnistes, celle que l’on retrouve aussi sur le net, malheureusement. Delacroix tente de se disculper par tous les moyens, accusant son rival F?ret ou m?me son ancienne ?pouse : « selon M. Delacroix, cette vid?o « a d? ?tre tourn?e en 2000 en Espagne ». « Ces documents proviennent d’un dossier relatif ? mon divorce qui s’est mal termin? pour mon ex-?pouse il y a quelques mois ». Une enqu?te judiciaire est n?anmoins en cours, et l »homme a d?missionn? de son poste depuis.

L’organisme dont est responsable Delacroix comporte Ghislain Dubois, avocat au barreau de Li?ge, l’ex-pr?sident-fondateur de Belgique & Chr?tient? (une association politico-religieuse plut?t int?griste), et qui ?tait ?galement le pr?sident du Comit? belge de soutien ? Jean-Marie Le Pen lors des derni?res ?lections fran?aises. L’homme aime ? poser en compagnie du g?n?ral Aoun (ou Samir Geagea ou Walid Joumblatt), qui n’en demandaient peut ?tre pas tant, ou se montrer en photo ? 16 ans « sur le front du Sud Liban avec Tsahal ». Il faudra qu’on m’explique un jour comment on peut chanter en apart? ce genre de choses et un autre parader avec les soldats isra?liens… Quand on vous dit, ou tente de vous dire qu’il existe bien des relents de nazisme jusque l?, le cas de Dubois semble bien ?tre significatif : car visiblement ; il ne doit rien ignorer non plus de la chansonnette de son meilleur ami belge ! Un Dubois capable de sortir des phases ahurissantes sur la chr?tient? et le r?le des pr?tres dans ce bas monde : « Partout, le christianisme fut et reste le rempart absolu contre la d?cadence et la barbarie. Ses ennemis ne s’y trompent d’ailleurs pas. Mais encore faut-il un christianisme qui ne confonde pas charit? et lutte des classes, comme c’est encore trop souvent le cas dans le discours de nos clercs. »

Le troisi?me est dernier cas est l’histoire d’un papy. On sait sur d’autres sites que certains anciens sont dot?s du m?me sens politique que les deux que l’on vient de voir. Ces vieux militants de l’extr?me droite tentent d?sesp?r?ment de repasser le flambeau aux jeunes g?n?rations, et viennent en forum r?pandre leurs id?es naus?abondes. Ou quand ils n’utilisent pas Internet, continuent ? faire ce qu’ils ont toujours fait : r?pandre des tracts, partout o? ils passent, m?thodiquement, en se disant qu’il y a aura bien un jeune pour y mordre, ? cet hame?on. Nous en avons retrouv? un, ou plus exactement la police fran?aise en a retrouv? un il y a ? peine quinze jours. Un adepte de Rassinier, l’un des premiers a avoir ?crit les th?ses n?gationnistes, le professeur de Faurisson. Un papy qui n’a pas quitt? ses id?es depuis l’?poque de la Vieille Taupe, librairie gauchiste devenue imprimeur de textes n?o-nazi par la gr?ce de son repreneur Pierre Guillaume, notre fameux papy distributeur de tracts, justement. L’homme est devenu le pros?lyte des th?ses n?gationnistes d?s les ann?es 70, et continue depuis sans discontinuer. En f?vrier dernier, dans le 5 eme arrondissement, ? Paris, des passants ?berlu?s d?couvrent des tracts r?visionnistes, distribu?s par notre fameux imprimeur. Des tracts qui reprenaient les dires d’un vieux monsieur qui ne semblait plus avoir toute sa t?te sur la fin de sa vie : Raymond Barre, qui d?non?ait un bien classique « lobby juif » ?tranglant la France, th?se remontant ? l’entre deux guerres au moins, si ce n’est avant m?me. Guillaume y ajoutant la d?nonciation d’un « lobby juif de gauche », peut ?tre bien, finalement pour nous rappeler qu’il en venait, de cette gauche, mais qu’il ?tait devenu tr?s vite antis?mite, ? savoir l’anthith?se m?me d’une pens?e de gauche. En bon falsificateur, Guillaume avait pr?sent? les choses ? sa fa?on, l’ensemble de la d?claration ?tait sign?e Raymond Barre, dont les propos avaient soulev? il est vrai un beau toll?.
Notre ex-gauchiste ne s’est jamais arr?t? de vouloir faire circuler ses id?es folles. Il a ?t? arr?t? le week-end du 12 octobre en train de distribuer les m?mes tracts ? Orl?ans… Le Parquet avait d?j? d?pos? plainte en f?vrier dernier, et il n’imaginait m?me pas ?tre recherch?. Chez lui, une rapide perquisition a permis d’en retrouver des centaines de papiers, tous du m?me tonneau : Pierre Guillaume est un r?visionniste r?cidiviste et archarn?, qui ne con?oit pas qu’on puisse penser autrement que ce qu’il r?pand depuis plus de 29 ans maintenant.. On a donc d’arr?ter un faiseur de haine dans l’indiff?rence g?n?rale d’un week-end sans grande nouvelle ce jour-l?, ? part il est vrai la mort d’un n?o-nazi en Autriche, o? un sondage r?cent montrait que la moiti? des moins de 30 ans avaient vot? pour lui. La semaine d’avant encore, c’?tait la d?couverte de plusieurs groupes n?o-nazis en Isra?l m?me, ce qui est un comble et une double horreur.

Moi, je serais de mon vieux r?visionniste qui arpente tranquillement les march?s du dimanche, pour essaimer sa prose qui sent si mauvais, je me frotterais les mains ? lire les derni?res informations : les th?ses d’Hitler progressent ? nouveau, l’?pid?mie naus?abonde reprend, si on ne fait rien pour en d?noncer le danger pour les pays qui les h?bergent. Isra?l compris, m?me si d’aucuns ne veulent m?me pas l’entendre, ici comme ailleurs. La politique de l’autruche on sait ou ?a m?ne. Et ? La Vieille Taupe il y a toujours semble-t-il de l’encre et du papier ? endoctriner les plus faibles d’esprit.

Un vieil antis?mite notoire arpente en France les rues en laissant derri?re lui des tracts sans nom. En Belgique il y a des gens pour chanter des chansons immondes, et en Italie un premier ministre qui cache difficilement son racisme latent. Non, d?cid?ment, Barrack Obama aura fort ? faire. Non, d?cid?ment, rien n’est gagn?, il existe encore beaucoup trop d’individus qui pensent secr?tement voir Barrack Obama remonter ? l’arri?re des bus…

A propos de

avatar

Check Also

Une merveille signée Lurçat : Le Chant du Monde

Alors que le musée des Abattoirs, haut-lieu de la vie culturelle de Toulouse, vient d’accueillir ...

One comment

  1. avatar

    La seule « solution » consiste à refonder la démocratie, par petits groupes représentés en pyramide… mais il faudra pour cela que tous les petits chefs cessent de s’accrocher à leurs avantages… Voyez mon site pour plus de détails.