Récents articles
Accueil / A C T U A L I T É / eG8, sarkonneries et soci?t? civile

eG8, sarkonneries et soci?t? civile

Image Flickr par lecasio

Internet, le r?seau des r?seaux issu d’un concept militaire am?ricain pour un r?seau de communication redondant, rendu navigable d?s 1990 par?Tim Berners-Lee au sein du CERN. Vingt ans plus tard Internet est pass? du domaine du geek au « web 2.0 » interactif et social, tissant une toile plan?taire dont l’acc?s est plus ou moins libre selon les pays, et de plus en plus domin? par des int?r?ts commerciaux.

Dans tout esprit gouvernemental ou technocratique, tout ce qui n’est pas?suffisamment?contr?l? est dangereux et certains dictateurs nord-africains en ont r?cemment fait la douloureuse exp?rience. D’o? l’urgence pour les Sarkozys de ce monde de siffler la fin de la r?cr?ation et mettre tout?cela?en coupe r?gl?e avant que cela ne fasse d?border le jacuzzi. Mais avec quelles armes obliger Internet ? se « civiliser » et devenir une vaste entreprise de cirage de pompes?

Il y a en fait deux grands axes d’attaque: d’une part l’axe l?gislatif / policier incarn? en France par?Hadopi et?LOPPSI, ayant pour pr?texte une conception compl?tement d?pass?e et truff?e d’int?r?ts particuliers de la propri?t??intellectuelle?(j’invite ? lire?ce billet et?l?exercice?de d?montage du concept par Albert Jacquard). D’autre part l’axe de l’autogestion par les porteurs d’int?r?ts ?conomiques, autre fausse id?e issue du mythe du « march? libre et?efficace ». Une telle gestion favorisera ?videmment un Internet « TF1 » plut?t qu’une agora indisciplin?e et revendicatrice.

Le e-G8 qui s’est tenu ces 24 et 25 mai ? Paris ? l’initiative de Sarkozy, est une grande?man?uvre?de communication politique: un?discours?l?nifiant sur les vertus d’Internet dans lequel on fait entrer par la petite porte la « responsabilit? gouvernementale »:?Nous devons accompagner une r?volution qui est n?e au c?ur de la soci?t? civile pour la soci?t? civile et qui a un impact direct sur la vie des Etats. Et sur la survie des chefs d’Etats, certes.

Un peu plus bas:?Il s’agissait aussi pour les ?tats que nous repr?sentons de signifier que l’univers que vous repr?sentez n’est pas un univers parall?le, affranchi des r?gles du droit, de la morale et plus g?n?ralement de tous les principes fondamentaux qui gouvernent la vie sociale dans les pays d?mocratiques. L? ?a se pr?cise: les repr?sentants des Etats?dont?parle Sarkozy (les plus?puissants) sont d?j? affranchi des r?gles du droit, de la morale et des principes fondamentaux de la vie sociale:?ce sont eux, et non pas Internet, qui?d?clarent?des guerres?insens?es dont les populations civiles?font?les frais, promulguent des lois liberticides ? chaque fait divers, ne respectent pas les droits humains les plus ?l?mentaires au sein de leurs propres institutions (gardes ? vue abusives, chasse aux sans papiers, etc…), ouvrent les portes aux lobbyistes en tous genres qui corrompent ? leur profit les services de l’Etat (Vaccins H1N1, Servier…), renflouent les pr?dateurs de la haute finance avec l’argent public et entretiennent la peur du terrorisme pour justifier les tours de vis s?curitaires.

Internet permet, parfois du moins, d’?clairer ces agissements et de les rendre visibles ? un large public. Internet permet de cr?er des dynamiques qui?peuvent?renverser des r?gimes policiers en quelques jours. Internet permet de remettre en question nombre de « v?rit?s officielles » qui ne tiennent que par force de r?p?tition. Internet modifie le mode de?consommation dans un sens qui ne b?n?ficie pas aux oligopoles?traditionnelles, proche de l’argent et du pouvoir. Il faut donc « civiliser » Internet. D’urgence.

Et enfin: …ce serait aussi une contradiction que de vouloir ?carter les Gouvernements de cet?immense forum. Personne ne peut ni ne doit oublier que ces gouvernement sont dans nos d?mocraties, les seuls repr?sentants l?gitimes de la volont? g?n?rale. Tiens donc. Et la soci?t? civile, elle n’est pas l?gitime? Qui, des gouvernement ou de la soci?t??civile, repr?sente?r?ellement?la?volont??g?n?rale?

La soci?t? civile tente bien sur de r?pondre ? cette manipulation, comme on peut par exemple le voir dans la vid?o ci-dessous, une conf?rence de presse organis?e au e-G8 par des militants de la libert? d’Internet, notamment J?r?mie Zimmermann (la Quadrature du Net). C’est essentiellement en anglais mais Jean-Fran?ois Julliard (directeur de Reporter sans Fronti?res) s’exprime en fran?ais ? partie de la 5eme minute. L’intervenant suivant, Lawrence Lessig (fondateur du Creative Commons et professeur de droit ? Harvard), critique de mani?re ironique le fait que Paris utilise aujourd’hui des arguments tr?s am?ricains mais n?anmoins caducs: un service public?est?mieux g?r? par une oligopole priv?e que par l’Etat.

 

[EN] La soci?t? civile s’en va t’en guerre ? l’ e-G8 from?OWNI on?Vimeo.

Le combat continue…

A propos de

avatar

Check Also

L’Ekranoplan d’Alexeïev, une formule d’avenir ? (3)

Le père des ekranoplanes subsistants actuellement est allemand.  Il s’appelle Hanno Fischer, il est aujourd’hui ...