Accueil / L O C A L I S A T I O N / CANADA / Dossier des trois adolescentes britanniques: une arrestation qui soulève des questions

Dossier des trois adolescentes britanniques: une arrestation qui soulève des questions

ados_britaniques1

L’espion détenu en Turquie parce qu’il aurait aidé trois adolescentes britanniques à rejoindre le groupe armé État islamique (EI) en Syrie en février dernier affirme qu’il travaillait pour le Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS), indique un rapport des services de renseignements turcs obtenu par CBC.

Selon ce document, l’homme, qui a été arrêté le 28 février, s’appelle Mohammad Al-Rashed, mais il utilisait le pseudonyme Dr Mehmet Resit. Il détenait un passeport syrien.

Il aurait voyagé le 18 février dernier avec les adolescentes britanniques d’Istanbul à Gaziantep, une ville réputée pour être un point de passage vers la Syrie, où des combattants de l’EI sont engagés dans une guerre contre les forces de sécurité du régime syrien.

Il les aurait ensuite laissées aux mains « d’individus impliqués dans le trafic d’êtres humains ».

« Il a dit qu’il travaillait pour les services de renseignements canadiens, qu’il voyageait de temps à autre en Jordanie avec des billets payés par le service [de renseignements] et qu’il partageait de l’information qu’il avait obtenue avec l’ambassade canadienne en Jordanie. »— Extrait du rapport des services de renseignements turcs


 

A propos de CP

avatar
Média citoyen

Check Also

Attaques terroristes du 11 septembre 2001 : 20 ans déjà…

  Il y aura 20 ans déjà que ce produisait les événements du 11 septembre ...