Accueil / A C T U A L I T É / Dieudonné: l’humoriste ne rit plus

Dieudonné: l’humoriste ne rit plus

dieudonne-mbala-mbala-a-arrivee-13-decembre-2013-palais-justice-a-paris

Le 12 décembre, contre toute attente, les avocats de Dieudonné ont envoyé une lettre en son nom (adressée au ministre de l’intérieur, Monsieur Bernard Cazeneuve, et au délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, Monsieur Gilles Clavreul) qui oscille entre le désaveu et la repentance afin de faire la paix avec ceux qu’en fustigeant depuis des mois il a pu fâcher, la morsure qu’ils lui infligent depuis étant sans doute devenue trop douloureuse.

Incroyable requête de Dieudonné:   Aux yeux de plusieurs, elle s’inscrit dans la même veine que de nombreuses apparentes incohérences, la plus récurrente étant sa faculté à gratter les gales et à nier la présence d’irritations, voir même de blessures.

Requête qui s’inscrit comme un prévisible déjà vu (Dieudonné sait comment surfer sur les vagues qu’ils provoquent), laquelle laissera toutefois un goût amer même à ses détracteurs. Que peut-on croire d’une telle démarche dont les motifs apparents s’inscrivent en faux peu importe de quel côté on l’aborde et qui semble à ce point opportune qu’il faudrait renoncer à réfléchir pour douter du contraire?

Le voilà à la tête d’un mouvement (mi-réel, mi-fictif) de dissidence entraînant dans sa suite tous ses fans.  Sans prévenir il quitte la file et entre seul au bistrot. N’avaient qu’à ne pas le suivre tous les dissidents qu’il laisse sur leur soif.

Talonné par la justice, pouvant de moins en moins miser sur la tenue de ses spectacles (que plusieurs salles refusent de produire) et ses nombreuses vidéos (lesquelles ont jadis connu plus d’audience) sa démarche  ressemble à une tentative désespérée de sauver les meubles qui peuvent l’être avant que l’usine Dieudonné se lamente, et ce au péril d’amitiés, au péril de la crédibilité qu’il a auprès de ses fans.

On se rappellera qu’en début d’année, 650,000 euros et 15,000 dollars en argent liquide ont été saisis chez l’humoriste.

Sa démarche n’étant toutefois pas inutile, il faudra voir jusqu’à quel point les blessés sont disposés à oublier les blessures et quelle crédibilité ils lui accorderont. La latitude dont Dieudonné disposait se rétrécissant comme peau de chagrin, la meilleure avenue semble cette proposition générale visant à mettre fin à une guerre qu’il a provoquée. On peut penser que si la reddition porte ses fruits, elle risque de lui épargner de nombreuses poursuites tout en lui offrant la chance d’en faire tomber. Echange de bons procédés? On parle plutôt business ici et, au risque de décevoir, une conversion s’opérant à l’étape de la capitulation est beaucoup moins convaincante.

En juillet dernier, Dieudonné a lancé le projet d’une compagnie d’assurances: Ananassurance. Plusieurs milliers d’euros ont été amassés.

Le 11 novembre dernier, il annonçait la création d’un parti politique avec Alain Soral  (Réconciliation nationale):

Quelques jours plus tard Alain Soral fut pris à partie, accusé par la top model Binti.    L’article rapporte:   » Il y aurait entre autres : violation de l’intimité de la vie privée (par la diffusion de photos personnelles), usurpation d’identité (par la création d’un faux compte Facebook), piratage, harcèlement, menaces et injures à caractère raciste de la part d’Alain Soral.   »

Dieudonné a par la suite publié une vidéo dans laquelle il se distance d’Alain Soral qu’il avait pourtant soutenu lorsque les accusations à son égard ont commencé à circuler.

La semaine derniere, son avocat (F. Danglehant) fut arrêté, mis en examen et forcé d’abandonner la pratique de sa profession en attendant la tenue d’une audience.

Bien que l’on ne puisse pas écarter le bien-fondé de la demande officielle de réconciliation… visant à négocier une entente de paix, il serait étonnant qu’on lui laisse le plaisir lié à la conversion: un pardon inconditionnel. L’on traitera possiblement la requête comme une capitulation et éventuellement celle-ci devrait conduire au dépôt des armes.

Traité de paix individuel socio-économique politiquement négociable?  Est-il possible de négocier une telle entente à titre privé?  Les instances vont assurément y perdre leur latin.

Mais sur le fond il est plutôt question de business… Il faut ranger les mouchoirs qui traînaient dans la poche à moins que ce soit carrément le temps de les utiliser.

Dieudonné a probablement été beaucoup trop loin avec ses opposants pour espérer gagner leur confiance. Il devra se contenter de limiter les dégâts. Il n’avait rien à perdre, sauf peut-être sa crédibilité…  Qu’en sera-t-il de sa crédibilité face à ses fans?  Qu’en sera-t-il de la confiance de ceux qui ont adhéré tantôt à l’assurance, tantôt à son parti politique, confiance qui risque elle aussi d’être ébranlée?

Il devient de moins en moins clair d’entrevoir sur quel dos s’est fait le capital… politique.  On est forcé de constater que l’humour de Dieudonné rapporte… mais aussi de se rappeler qu’il a toujours prétendu que l’antisémitisme avait le dos large…  Il semble qu’on soit forcé de le croire…

C’est quoi ce mauvais film dans lequel le capitaine quitte le navire et abandonne l’équipage? A moins qu’il soit question du Titanic…

CentPapiers

LETTRE publiée par www.non-stop-people.com

Dieudonné surprend tout le monde en tentant de rétablir la paix entre la communauté juive de France et lui. Ses avocats ont ainsi envoyé une lettre au Ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, dans le but de solliciter une rencontre avec lui mais aussi les représentants de la communauté juive de France et Gilles Clavreul, le délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme.

 

 

 

A propos de -

avatar

Check Also

Discours de Thomas Sankara devant l’assemblée générale de l’ONU le 4 octobre 1984

Ce jeune officier qui roulait en Renault 5 pour ne pas gaspiller les deniers de ...