Accueil / A C T U A L I T É / CRIMES GRATUITS SIMILAIRES AU FOU TURCOTTE AU QUEBEC OU PRESQUE

CRIMES GRATUITS SIMILAIRES AU FOU TURCOTTE AU QUEBEC OU PRESQUE


L?incompr?hension monte chez les gendarmes au surlendemain du meurtre de deux de leurs coll?gues ? Collobri?res, dans le Var, m?me si compte tenu de leur obligation de r?serve, ils ne montent pas publiquement au cr?neau. C?est sur les forums que l?on retrouve leur col?re. Avec cette question qui revient en boucle : comment a-t-on pu laisser deux femmes gendarmes en premi?re ligne dans cette affaire ? Une c?r?monie nationale en hommage se tiendra vendredi ? Hy?res (Var), tandis que le tueur pr?sum? et sa compagne devraient ?tre d?f?r?s devant la justice mardi en fin de journ?e. Ecouter Georges Brenier? 12h41 Pour de nombreux gendarmes, deux femmes n?auraient jamais d? ?tre envoy?es en mission dans une zone recul?e. Les femmes gendarmes parlent, elles, de machisme Hommage national vendredi

Un hommage devrait ?tre rendu aux deux gendarmes ? 9h vendredi ? Hy?res, en pr?sence du ministre de l?Int?rieur, Manuel Valls. La Nation aura sans doute l?occasion dans les jours qui viennent de rendre hommage ? ces deux gendarmes, et de leur t?moigner sa reconnaissance, avait annonc? lundi le ministre, lors d?une visite ?clair ? Collobri?res.
Le suspect, toujours plac? en garde ? vue mardi matin, devrait ?tre d?f?r? en fin de journ?e devant la justice, avec sa compagne d?une vingtaine d?ann?es dont le degr? de complicit? doit ?tre d?fini.
Dans le village de Collobri?res, les lieux du crime ont ?t? scell?s, mais une cinquantaine d?enqu?teurs de la gendarmerie continuaient mardi leur travail d?exploitation des indices pour reconstruire la chronologie pr?cise des faits.
Le suspect a reconnu les faits.
Abdallah Boumezaar a reconnu ?tre l?auteur des coups de feu, un simple vol de sac ? main semblant ?tre ? l?origine de ce drame sans pr?c?dent dans l?histoire de la gendarmerie. C?est une trag?die. A travers ce drame, c?est la R?publique qui est atteinte??, a affirm? lundi le pr?sident de la R?publique, Fran?ois Hollande, peu avant une visite sur place du ministre de l?Int?rieur Manuel Valls, qui a annonc? un hommage de la nation dans les jours qui viennent.
Ag? de 30 ans, le suspect, un colosse d?1,80 m d?j? connu de la justice, est soup?onn? d?avoir tu? Alicia Champlon, une adjudante de 29 ans, dont le compagnon est aussi gendarme, et Audrey Berthaut, mar?chal des logis-chef de 35 ans, m?re de deux filles de 5 et 13 ans. Les deux femmes, en poste ? Pierrefeu (Var), ?taient intervenues dimanche peu avant 23h pour r?gler un diff?rend ? la suite du vol d?un sac ? main.
Un casier bien charg?.
Condamn? ? plusieurs reprises depuis 2000 pour infraction ? la l?gislation sur les stup?fiants et vols, le meurtrier pr?sum? ?tait sorti de prison en septembre apr?s une condamnation de 6 ans.
La semaine derni?re, il avait ?t? condamn? ? six mois avec sursis-mise ? l??preuve pour violences sur sa m?re.? Plac? en garde ? vue dans le Var, le suspect se trouvait dans un ?tat alcoolis?, lors de son arrestation vers 3h du matin sur un parking non loin du lieu du crime, au terme d?un quadrillage men? par les gendarmes dans le village boucl?. Il n?a oppos? aucune r?sistance. Son taux d?alcool?mie, qui s??levait ? 0,23 mg par litre d?air, peut ?tre estim? au double au moment des faits. D?autres analyses toxicologiques doivent ?tre men?es.
Abdallah Boumezaar, qui voulait red?marrer sa vie ? z?ro, habitait depuis peu Collobri?res, village de 2.000 habitants enclav? dans le massif des Maures, o? r?side sa tante, a ajout? le procureur, pr?cisant que les enqu?teurs examinaient d?autres cambriolages perp?tr?s dimanche pour d?terminer s?il pouvait en ?tre l?auteur. Reste enfin ? d?terminer le r?le de sa compagne d?une vingtaine d?ann?es, ?galement en garde ? vue, qu?il connaissait de fra?che date.

Sources R T L -? A F P ? Le Monde ? Les Voix Du Panda

A ne pas en douter, les gendarmes sont un corps de l?Arm?e et tenu ? un droit de r?serve. Comment expliquer cela ? ses 2 enfants? A ses proches? La stupeur frappe les uns et les autres, les mots semblent superflus pour exprimer la souffrance de leurs proches et y compris les anonymes ayant juste le sens de la raison. L?article ne m?rite pas que l?on se penche plus sur les faits. Je n?ai pas voulu supprimer les liens conduisant directement aux sources.

Avec le plus grand respect, je m?incline en pr?sentant mes condol?ances les plus sinc?res ? leurs familles ? tous ceux qui proches ou inconnus se sentent juste atterr?s, par ceux que d?autres traiteront comme un fait divers. A mes yeux ce n?est pas le cas, ma conscience, comme un acte de r?volte gronde avec des mots qui ne trouveraient pas leurs places en ces moments o? la dignit? d?une Nation atteinte pleure avec ces familles.

Le Panda

Patrick Juan

A propos de

avatar

Check Also

Le summum de la médiocrité historique

  Quand la politique se mêle de l’histoire, le résultat est toujours le même depuis ...