Accueil / T Y P E S / Articles / Comment le patronat vole la collectivit? (la droite et les sociaux-tra?tres complices !)

Comment le patronat vole la collectivit? (la droite et les sociaux-tra?tres complices !)

« Nous regrettons l’alourdissement des pr?l?vements obligatoires sur les entreprises alors qu’il serait n?cessaire, au contraire, de d?velopper une strat?gie de baisse, qui seule permettra l’am?lioration de la comp?titivit? de notre ?conomie » : comme d’habitude, la pr?sidente du Medef, Laurence Parisot, joue sa pleureuse. « C’est le niveau de vie de chaque Fran?ais, notre potentiel de croissance et pour tout dire notre avenir qui sont en jeu. Il y a urgence », menace-t-elle. Il est tr?s amusant d’entendre constamment le m?me discours patronal 😕« faites-nous des cadeaux, tout le monde en profitera ». Qu’importe si, en r?alit?, la richesse est confisqu?e et que ce ne sont jamais les salari?s qui en b?n?ficient, avec des r?mun?rations?d?sesp?r?ment bloqu?es. Tandis que celles des grands patrons et les dividendes distribu?s aux actionnaires… On assiste en r?alit? ? une v?ritable spoliation de la collectivit? par les entreprises, gr?ce ? la baisse constante de leur contribution, comme l’illustre cet ?difiant graphique (dont voici la source), d?nich? par le camarade blogueur de Politeeks, qui le publie sur sa page Facebook.

Mais ?a n’emp?che pas la Parisot de continuer ? pleurer et elle a bien raison, puisque aussi bien les gouvernements de droite que ceux cens?ment de gauche, en r?alit? sociaux-lib?raux, se rendent constamment complices du patronat pour tondre le peuple.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Michael Collins, une histoire française (1)

L’homme tranquille de la conquête lunaire n’est plus. Discret toute sa vie, il est parti ...