Accueil / T Y P E S / Articles / Cloverfield : Lorsque Blair Witch Project et Godzilla se rencontrent

Cloverfield : Lorsque Blair Witch Project et Godzilla se rencontrent

C’est envelopp? de myst?re que Cloverfield a effectu? sa sortie en salle, le 18 janvier dernier. En examinant les premi?res critiques sur le net, j’ai succomb? ? la tentation ; J’ai ?t? voir Cloverfield. Je me suis rapidement arm? de mon indomptable sens critique, ainsi d’une poign?e de Skittles surettes face ? ce film qui s’annon?ait soit pitoyable, soit incroyable. Voici donc, quelques heures apr?s sa sortie en salles, notre critique de Cloverfield, un film qui semble charmer les uns, autant qu’il d?go?te les autres.

Nous sommes ? Manhattan, en 2007. Rob (Micheal Stahl-David) a accept? un emploi au Japon. Cela va de soi, son fr?re Jason (Mike Vogel) et sa copine Lily (Jessica Lucas) organise une f?te surprise pour souligner l’?v?nement. Jason charge Hud, le meilleur ami de Rob, de documenter cette derni?re nuit aux Etats-Unis et de r?colter les mots d’encouragement des invit?s pr?sents ? la soir?e. ?merge par la suite une petite confrontation entre Rob et Beth (Odette Yustman), Rob lui reprochant d’?tre venu ? la soir?e malgr? leur querelle amoureuse. On consacre les premi?res minutes de Cloverfield ? mettre le spectateur dans l’ambiance, ? lui faire croire qu’il n’a v?ritablement aucune id?e des ?v?nements qui se pr?parent. Il n’en demeure pas moins que c’est long, voire m?me tr?s long. Je soupire devant ce spectacle lamentable, il ne me restait m?me plus de Skittles, imaginez-vous.

C’est ? ce moment que j’ai d? reconsid?rer mon manque d’indulgence. Croyez-moi, une fois que l’action se d?clenche, elle n’arr?te plus. Nous sommes projet?s directement dans cette folle nuit, o? notre groupe d’ami(e)s fera tout en leur possible pour survivre, alors qu’un monstre immense attaque l’?le de Manhattan. Exactement comme Le Projet Blair, Cloverfield est enti?rement tourn? de fa?on amateur par Hud, notre cam?raman en herbe. M?me si il s’agit d’un choix susceptible de d?courager certains cin?philes, il n’en demeure pas moins que cette m?thode demeure ? la base du concept cin?matographique du film. Je m’en voudrais de passer sous silence la qualit? absolument fantastique des effets sonores. Nous avons droit ? un v?ritable chef d’œuvre auditif. L’immersion est d?finitivement compl?te.

La finale, bien qu’impr?visible, laisse la porte grande ouverte ? un Cloverfield 2. Du moins, nous l’esp?rons tous grandement pour conna?tre la suite des ?v?nements. Il faut aussi noter que le film est relativement court (1h24), mais contrairement ? ce que l’on pourrait croire, celui-ci semble durer vraiment plus longtemps. Il ne s’agit pas d’une d?faillance de mes proportions du temps, puisque nous semblons tous unanimes l?-dessus.

Pour conclure, Cloverfield est un divertissement assur?. Certaines critiques sont ?logieuses ? son ?gard, tandis que les autres le massacrent carr?ment. On l’aime, ou on ne l’aime pas. De gr?ce, si vous ?tes intrigu? par Cloverfield, prenez une chance en allant le voir au cin?ma. J’ai ador?.

A propos de

avatar

Check Also

Hyman Minsky, mal-aimé clairvoyant

Décédé en 1996, Hyman Minsky fut un économiste quasiment inconnu de son vivant. A l’époque, ...

One comment

  1. avatar

    Euh, la remarque : « La finale, bien qu’imprévisible » est etonnante, étant donner qu’elle est annoncée dès le début du film !

    Ce qui manque surtout a Cloverfield, c’est un scénario… la on flirt en Blairwitch/Godzilla, qui passent pour des monuments scenaristiques face a Cloverfield, bref, ca fait plus Sitcom que film…

    Quand à ce qui me reste du film, c’est cette lamentable expression qu’on entends pendant tout le film : ’Oh my god’, comptez le nombre de fois, ca vous eviteras un certains ennuis…

    Et dire que je pensais que le film ’DragonWars etait un nanard, au moins il a un scenario(certe limité), des scenes d’effets speciaux (certes qui seront vites depassées) mais Cloverfield avait juste un bon teaser, qui se suffit en lui même !

    Allez voir le dernier Tim Burton, vous passerez une bonne scéance !